Fidélité catholique francophone Forum Index Fidélité catholique francophone
Ce forum est un espace de discussion pour défendre la Foi Catholique à la suite de Mgr Marcel Lefebvre. Il n'est donc ni pour le ralliement à l'église conciliaire ni pour le sédévacantisme.
 
 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

Au final .... combien quitteront la néo-fsspx ?

 
Post new topic   Reply to topic    Fidélité catholique francophone Forum Index -> résistance catholique -> résistance catholique
Previous topic :: Next topic  
Author Message
Joseph


Offline

Joined: 16 Oct 2017
Posts: 257

PostPosted: Thu 31 Oct - 20:18 (2019)    Post subject: Au final .... combien quitteront la néo-fsspx ? Reply with quote

Cette question donne le vertige et nous ramène au Concile Vatican II, puisqu'au final un infime proportion de prêtres a réellement décidé de couper avec les miasmes de ce concile mortifère. 

En 1965, il y avait environ 50 000 prêtres diocésains en France. Sur ces 50 000, combien ont résisté franchement aux dérives conciliaires ? 500 à 700 prêtres au grand maximum en comptant ceux qui oscillaient entre les deux rites. Cela fait à peine 1% de prêtres "résistants" au concile.  

Et pour la FSSPX en 2012 - c'était, en quelque sorte, "l'Eglise des années 50" - combien de prêtres ont réagi franchement, et par des actes publics ?  La FSSPX comptait alors environ 600 prêtres. Nous pouvons pousser le chiffre à la cinquantaine en nous basant sur les signataires de l'Adresse aux fidèles de janvier 2014. Cela donne à peine 10% de prêtres réellement résistants. 

La proportion de résistants à cette vague libérale au sein de la FSSPX est plus forte que celle des années conciliaires, mais elle reste très faible si l'on considère que la Fraternité Saint-Pie X avait précisément été fondée par Mgr Lefebvre pour résister à la révolution conciliaire. En principe, on devait s'attendre à une saine réaction de la grande majorité des prêtres face à cette orientation nouvelle vers le "ralliement". 
On objectera que cette subversion est venue essentiellement de la tête de la Fraternité. Oui certes... mais l'expérience de la révolution conciliaire en tiare et en chape aurait dû normalement vacciner le clergé de la Tradition, qui devait se méfier d'un mauvais coup des libéraux, même revêtus d'une mitre.

Et pour la suite, combien de départs ?
C'est la question qui nous intéresse. Car la survie de l'Eglise dépend du clergé fidèle et non inféodé aux libéraux. La réponse vous fera frémir, mais il vaut mieux avouer sans détour qu'il n'y aura désormais quasiment plus aucun départ de prêtres de la FSSPX. Pour la simple raison (surnaturelle) que la grâce passe... mais ne repasse pas toujours : elle est passée brutalement en 2012 pour obliger les prêtres à prendre position. Elle est ensuite revenue sous la forme des "paliers" sacramentels du rapprochement avec Rome, puis par l'intégration au sein de la congrégation d'un évêque téléguidé par le pape François. Désormais, les grandes grâces qui font "bouger" les âmes sont derrière nous, et l'on ne fera que constater dans l'impuissance les conséquences pratiques des décisions du chapitre de 2012. 
L'expérience nous a montré que les prêtres qui ont accepté le Concile et blâmé leurs confrères traditionalistes  comme "rebelles" ne sont jamais revenus sur leur démarche. Il en sera de même pour ces prêtres de la FSSPX qui, soit ont accepté le chapitre de 2012, soit ont blâmé les "résistants" d'une façon ou d'une autre.
Cela n'empêche pas de tenter de leur faire du bien, ... mais il faut surtout se garder de se mettre sous leur autorité, afin d'éviter de les suivre dans leur aveuglement. 

Et l'avenir de l'Eglise ? Sur quoi s'appuiera-t-il ?
Sur deux piliers : d'une part, ceux qui ont réagi franchement à cette dérive de la FSSPX et reconstruisent en dehors de sa sphère d'autorité, et d'autre part ceux qui se convertiront à la Tradition (même en passant par la Fraternité pendant un laps de temps), une fois dégoûtés des folies du pape François et des lâchetés diplomatiques des conservateurs ou apparentés. 

Car l'Eglise ne meurt pas. Elle est de Dieu




Back to top
Publicité






PostPosted: Thu 31 Oct - 20:18 (2019)    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
Viguerie


Offline

Joined: 04 Jan 2017
Posts: 739

PostPosted: Fri 1 Nov - 20:16 (2019)    Post subject: Au final .... combien quitteront la néo-fsspx ? Reply with quote

Oui joseph a raison le train a pris de la vitesse et personne n'osera sauter du train, trop dangereux, oui il faut fuir cette  compagnie pour ne pas se contaminer du virus moderniste et perdre la foi.
Comment suivre nos prêtres de la fidélité quand ils nous visitent et le dimanche d'après aller chez les libéraux. Incohérence, hypocrisie.
Voilà ce qu'écrivait un prieur en 2014: (Etoile de la mer n° 584 de février 2014)


citation:
Donc, nous ne devons pas nous soumettre à l'enseignement d'un prêtre qui ne professe pas intégralement la Foi catholique et/ou ne dénonce pas publiquement, comme il le doit, les erreurs et les fauteurs d'erreurs qui minent la Foi catholique. Et pour cela, nous ne devons pas assister à leur messe.


Merci à Joseph pour ce courageux message


citation:
Et pour la suite, combien de départs ?
C'est la question qui nous intéresse. Car la survie de l'Eglise dépend du clergé fidèle et non inféodé aux libéraux. La réponse vous fera frémir, mais il vaut mieux avouer sans détour qu'il n'y aura désormais quasiment plus aucun départ de prêtres de la FSSPX. Pour la simple raison (surnaturelle) que la grâce passe... mais ne repasse pas toujours : elle est passée brutalement en 2012 pour obliger les prêtres à prendre position. Elle est ensuite revenue sous la forme des "paliers" sacramentels du rapprochement avec Rome, puis par l'intégration au sein de la congrégation d'un évêque téléguidé par le pape François. Désormais, les grandes grâces qui font "bouger" les âmes sont derrière nous, et l'on ne fera que constater dans l'impuissance les conséquences pratiques des décisions du chapitre de 2012. 
L'expérience nous a montré que les prêtres qui ont accepté le Concile et blâmé leurs confrères traditionalistes  comme "rebelles" ne sont jamais revenus sur leur démarche. Il en sera de même pour ces prêtres de la FSSPX qui, soit ont accepté le chapitre de 2012, soit ont blâmé les "résistants" d'une façon ou d'une autre.
Cela n'empêche pas de tenter de leur faire du bien, ... mais il faut surtout se garder de se mettre sous leur autorité, afin d'éviter de les suivre dans leur aveuglement. 


Back to top
Raphaël


Offline

Joined: 16 Sep 2017
Posts: 76

PostPosted: Mon 4 Nov - 02:09 (2019)    Post subject: Au final .... combien quitteront la néo-fsspx ? Reply with quote

Et au final... combien resteront dans la Fidélité/Résistance ?
Mgr Williamson recommande très vivement de cultiver une profonde humilité.
Une humilité jalouse de l'Honneur et des Droits de Dieu, évidemment.


Back to top
Joseph


Offline

Joined: 16 Oct 2017
Posts: 257

PostPosted: Thu 7 Nov - 22:12 (2019)    Post subject: Au final .... combien quitteront la néo-fsspx ? Reply with quote

Les "résidents" de l'intérieur sont absolument indispensables dans le jeu des "ralliéristes" : ils servent essentiellement de rabatteurs, et à ce titre ils sont des éléments extrêmement nocifs à la Fidélité Catholique. C'est peut-être dur à entendre pour ceux qui auraient une estime pour ces prêtres, mais les faits sont là, hélas, et les conséquences pour le combat de la foi sont telles que l'on ne peut se dispenser de dénoncer cette attitude.
 
Explication : auprès du fidèle inquiet qui pense prendre ses distances par rapport à la néo-FSSPX, et concrètement avec les activités du prieuré lambda où il pratique régulièrement, le prêtre "résident" utilisera tous les arguments possibles pour convaincre (en privé, bien sûr) ce fidèle troublé qu'il est, lui aussi, très conscient que "ça va assez mal à la tête de la Fraternité" et même "dans d'autres prieurés", mais que lui-même étant "toujours là" et "pas prêt à changer d'idées", le fidèle n'a pas de raison valable de quitter son prieuré et ses activités.

Presque rassuré, ce fidèle suivra donc le (mauvais) exemple de ce prêtre, et le mal sera fait !

Les années passant (2012 ... cela fait déjà sept ans que la néo-FSSPX a trahi Mgr Lefebvre !), le prêtre et le fidèle "résidents" s'habitueront à cet état de fait, qui affaiblira leur force morale de réaction jusqu'aux pires capitulations. 

Ne lit-on pas dans les bons ouvrages spirituels que la tiédeur est plus dangereuse qu'une chute occasionnelle, même lourde, dans le péché ? 
  


Back to top
Raphaël


Offline

Joined: 16 Sep 2017
Posts: 76

PostPosted: Sat 9 Nov - 01:38 (2019)    Post subject: Au final .... combien quitteront la néo-fsspx ? Reply with quote

J'ai récemment parlé à une fidèle dans ce cas. Elle a arrêté les activités paroissiales, les dons etc. Elle ne donne plus que 2€ à la quête.
Mais j'ai bien compris - je l'expose en raccourci et en substance - qu'elle avait l'impression de plus en plus précise d'acheter le Corps du Christ 2€ par semaine payables le dimanche et que la situation lui pesait de plus en plus.
C'est une fidèle qui a pris l'habitude néanmoins de s'informer sur la situation de la FSSPX régulièrement. 
Je le précise, car j'ai parlé vendredi dernier avec une autre fidèle de la FSSPX, qui, il y a 5 ans était au courant de l'essentiel et s'inquiétait de la tournure des choses, et aujourd'hui ne sait même pas que Mgr Huonder a rejoint la FSSPX... Elle n'a d'ailleurs eu aucune réaction en l'apprenant !


Back to top
Viguerie


Offline

Joined: 04 Jan 2017
Posts: 739

PostPosted: Wed 13 Nov - 21:05 (2019)    Post subject: Au final .... combien quitteront la néo-fsspx ? Reply with quote

Joseph wrote:
Les "résidents" de l'intérieur sont absolument indispensables dans le jeu des "ralliéristes" : ils servent essentiellement de rabatteurs, et à ce titre ils sont des éléments extrêmement nocifs à la Fidélité Catholique. C'est peut-être dur à entendre pour ceux qui auraient une estime pour ces prêtres, mais les faits sont là, hélas, et les conséquences pour le combat de la foi sont telles que l'on ne peut se dispenser de dénoncer cette attitude.
 
Explication : auprès du fidèle inquiet qui pense prendre ses distances par rapport à la néo-FSSPX, et concrètement avec les activités du prieuré lambda où il pratique régulièrement, le prêtre "résident" utilisera tous les arguments possibles pour convaincre (en privé, bien sûr) ce fidèle troublé qu'il est, lui aussi, très conscient que "ça va assez mal à la tête de la Fraternité" et même "dans d'autres prieurés", mais que lui-même étant "toujours là" et "pas prêt à changer d'idées", le fidèle n'a pas de raison valable de quitter son prieuré et ses activités.

Presque rassuré, ce fidèle suivra donc le (mauvais) exemple de ce prêtre, et le mal sera fait !

Les années passant (2012 ... cela fait déjà sept ans que la néo-FSSPX a trahi Mgr Lefebvre !), le prêtre et le fidèle "résidents" s'habitueront à cet état de fait, qui affaiblira leur force morale de réaction jusqu'aux pires capitulations. 

Ne lit-on pas dans les bons ouvrages spirituels que la tiédeur est plus dangereuse qu'une chute occasionnelle, même lourde, dans le péché ? 
  




Joseph nous fait un très bon résumé de ce qui ce passe actuellement dans la nouvelle fraternité, les prêtres sont obligés d'employer toutes sortes de moyens, pour convaincre les fidèles qui s'inquiètent des dérives de la congrégation, de ne pas partir. 
7 ans que la trahison à l'œuvre de Mgr Lefebvre perdure. 7 ans que la hiérarchie avance inexorablement vers le mariage avec Rome.
Si Les "résidents" de l'intérieur sont absolument indispensables, ils sont bien soutenus par "les catholiques teintés de libéra­lisme, qui sont les plus à craindre, comme ils sont aussi les plus répandus."
L'article "Les voies de la  réduction" parut sur le site Reconquista illustre parfaitement le noyautage de la tradition par des éléments libéraux.  


https://cristiadatradicinalista.blogspot.com/2016/11/les-voies-de-la-reduction.html?m=1



Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    Fidélité catholique francophone Forum Index -> résistance catholique -> résistance catholique All times are GMT
Page 1 of 1

 
Jump to:  

Index | Administration Panel | Make forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Cookies | Charte | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2020 phpBB Group
powered by ArgenBLUE free template