Résistance catholique francophone Index du Forum Résistance catholique francophone
Ce forum est un espace de discussion pour défendre la Foi Catholique à la suite de Mgr Marcel Lefebvre. Il n'est donc ni pour le ralliement à l'église conciliaire ni pour le sédévacantisme.
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Nouvelle de Colombie

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Résistance catholique francophone Index du Forum -> résistance catholique -> résistance catholique
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Rita


Hors ligne

Inscrit le: 07 Jan 2017
Messages: 47

MessagePosté le: Jeu 2 Mar - 19:47 (2017)    Sujet du message: Nouvelle de Colombie Répondre en citant

Après s'être séparé des trois évêques de la Résistance pour cause de sédévacantisme, l'abbé Altamira rejoint Mgr Morello.

http://www.cathinfo.com/catholic.php?a=topic&t=43933&min=0&num=3


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 2 Mar - 19:47 (2017)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Mikaël


Hors ligne

Inscrit le: 04 Jan 2017
Messages: 200
Localisation: Genève

MessagePosté le: Ven 3 Mar - 09:25 (2017)    Sujet du message: Nouvelle de Colombie Répondre en citant

pas facile apparemment pour les prêtres (et les évêques) de tenir la ligne de Mgr Lefebvre. 

Revenir en haut
axel thienpont


Hors ligne

Inscrit le: 21 Jan 2017
Messages: 205
Localisation: France

MessagePosté le: Sam 4 Mar - 06:26 (2017)    Sujet du message: Nouvelle de Colombie Répondre en citant

Quelle pitié!
Les prêtres sont "paumés" par la désorientation diabolique de Rome, et maintenant par la désorientation diabolique de la néo-FSSPX.
Ils sont pris entre le marteau et l'enclume.


Le marteau c'est la juridiction, l'obéissance aux supérieurs, aux évêques valides et catholiques, non encore apostats silencieux ou pas.
Y compris juridiction de suppléance universelle, à défaut d'ordinaire catholique romaine et donc universelle.


L'enclume ce sont les fidèles, loin d'être des saints et encore moins des "résistants"...


Le prétexte de sédévacantisme de Mgr Williamson ne tient pas la route of course.
Au contraire, je le trouve parfois trop gentil pour "l'Eglise", la "conciliaire" bien sûr...
Question de mystique peut-être?


Kyrie eleison


Revenir en haut
Marcelle


Hors ligne

Inscrit le: 28 Jan 2017
Messages: 21
Localisation: France

MessagePosté le: Dim 5 Mar - 15:42 (2017)    Sujet du message: Nouvelle de Colombie Répondre en citant

En suivant le lien indiqué dans le message de Rita au début de ce fil, on trouve une lettre que Mgr Lefebvre écrivit en juillet 1989 à Mgr de Galaretta et aux fidèles d'Amérique du sud, à l'occasion du départ d'une partie des séminaristes de La Reja pour suivre l'abbé Morello, (devenu depuis Mgr Morello chez les sedevacantistes).


Cette analyse de Mgr Lefebvre s'applique parfaitement à ce qui se passe aujourd'hui dans la néo-FSSPX ; mais, hélas, ce sont les Supérieurs de la FSSPX qui sont à l'origine de la rupture avec l'esprit de l'oeuvre du fondateur ! 


Lisez plutôt :

Chers prêtres, chers séminaristes, chers fidèles, 



A l’occasion de la nouvelle division, provoquée par l’Abbé Morello en Amérique du Sud, qui éprouve notre chère Fraternité, il me semble opportun d’analyser l’action du démon pour affaiblir ou réduire à néant notre œuvre. 

Les auteurs des diverses scissions n’agissent-ils pas selon deux principales tentations, qui se diversifient par la suite ? 



La première tentation consiste à maintenir de bons rapports avec le pape ou les évêques actuels. Évidemment, il est plus normal et agréable d’être en harmonie avec les autorités que d’être en conflit avec elles, surtout quand ces difficultés peuvent aboutir à des sanctions. 

La Fraternité sera alors accusée d’exagérer les erreurs du Concile Vatican II, de critiquer abusivement les écrits et les actes du pape et des évêques, de s’attacher avec une rigidité excessive aux rites traditionnels et, en définitive, de présenter une tendance au sectarisme, qui la conduira un jour au schisme. 

Une fois mentionné le mot schisme, on s’en servira comme d’un épouvantail pour faire peur aux séminaristes et à leur famille, les conduisant à abandonner la Fraternité, d’autant plus facilement que les prêtres, les évêques et Rome elle-même prétendent offrir des garanties en faveur d’une certaine Tradition. 

Nous pourrions établir une longue liste de ceux qui nous ont abandonnés pour ces raisons. 

Il était clair que les consécrations épiscopales et l’excommunication seraient considérées comme des motifs plus que suffisants pour quitter la Fraternité, surtout au regard des garanties offertes par la Rome conciliaire en faveur de la tradition liturgique. 

Malgré que les mensonges de la Rome conciliaire se soient de nombreuses fois vérifiés dans les faits, il n’est jamais inutile d’essayer, puisqu’il s’en trouvera toujours certains pour mordre à l’hameçon. 
Mais les erreurs du Concile Vatican II et son esprit sont, en permanence et publiquement, confirmés par les faits et les affirmations. Rien ne change au niveau des principes libéraux et modernistes. L’apostasie se répand, la foi catholique continue à disparaître. 

La plupart de nos prêtres, séminaristes et fidèles ne s’illusionnent pas et sont convaincus qu’il est impossible d’avoir confiance dans les autorités de l’Eglise conciliaire, tant qu’elles professent de telles erreurs. .......


Mgr Marcel Lefebvre, le 16 juillet 1989, en la fête de ND du Mont Carmel.



Revenir en haut
axel thienpont


Hors ligne

Inscrit le: 21 Jan 2017
Messages: 205
Localisation: France

MessagePosté le: Dim 5 Mar - 20:38 (2017)    Sujet du message: Nouvelle de Colombie Répondre en citant

merci Marcelle.


Mais si Mgr Lefebvre a sanctionné les sédévacantistes patentés, notoires, il n'a jamais accusé de "sédévacantistes pratiques" ceux qui ne l'étaient pas!
Or la néo-FSSPX n"hésite plus à la suite de l'abbé Pfluger d'accuser faussement de cette étiquette facile ceux qui s'opposent à son libéralisme et crypto-ralliement non encore "canonique"...


Revenir en haut
Gillou47


Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2017
Messages: 210

MessagePosté le: Dim 5 Mar - 22:19 (2017)    Sujet du message: Nouvelle de Colombie Répondre en citant

Ce départ de l'abbé Altamira est malheureusement une suite logique de son imprudente lettre ouverte à la Résistance, d'il y a un an. Il réclamait qu'on lui apporte tout de suite de la consistance doctrinale, mais il voulait trop vite que tout le monde agisse et pense pareil. C'est un bosseur, mais il aurait fallu qu'il laisse davantage le temps agir. Il a peut-être cru qu'il allait rapidement retrouver dans la Résistance ce qui lui manquait dans la (néo)FSSPX, il avait sans doute idéalisé la réaction anti-ralliement. Il n'a pas compris que : Mgr Williamson n'était pas un tyran, que la Résistance n'est pas particulièrement organisée dans ses modes de décision (contrairement à une congrégation), et par conséquent que cela entraînait une approche radicalement différente vis-à-vis de Mgr Williamson et Mgr Faure que vis-à-vis de Mgr Fellay dont on attaque l'autorité.

Relativement au contenu de cette lettre ouverte :
Une vacance prolongée du Saint-Siège n'est bien sûr pas impossible théologiquement, mais c'est inutile d'approfondir l'hypothèse actuellement puisque ce n'est pas la cause de Vatican II. Il n'a pas réussi à se sortir du problème de l'autorité ; bien que le problème de l'autorité soit prégnant à la crise conciliaire, il faut reléguer à un second plan la question de l'autorité humaine qui défaille et s'intéresser davantage à ce qui fait l'autorité de l'Eglise. Pareil pour les quelques miracles eucharistiques dont sont témoins des conciliaires (*), l'abbé Altamira n'admettait pas que certains y voient le doigt de Dieu qui agit à Sa façon, tandis que d'autres jugent que ces événements favorisent le nouvel ordre conciliaire.

M. l'abbé Altamira devait mal supporter la privation d'autorité forte au-dessus de lui ainsi que le manque d'unité dans les opinions, je vais ironiser : il aurait fallu que les évêques de la Résistance lui donnent du prêt-à-penser. Cependant, je ne crois pas qu'il sera heureux dans le sédévacantisme. Il voudra préserver son ouverture d'esprit.


(*) nota : à moins qu'il n'y ait eu des falsifications dans la relation des faits, ce sont d'authentiques miracles.


Revenir en haut
Gillou47


Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2017
Messages: 210

MessagePosté le: Sam 20 Mai - 21:53 (2017)    Sujet du message: Nouvelle de Colombie Répondre en citant

Il faudrait expliquer aux gens que la "Résistance à la suite de Mgr Lefebvre" n'est pas un sas entre la néo-FSSPX et le sédévacantisme...
http://www.sodalitium.eu/entree-linstitut-m-b-c-de-m-labbe-arnold-trauner/

L'abbé Trauner dit avoir trouvé "lumineuse" la thèse de cassiciacum ? faire tenir toute la crise de l'Eglise sur la personne du pape me semble d'une logique très incertaine, c'est se focaliser sur l'arbre qui cache la forêt (l'Eglise conciliaire).


Revenir en haut
Faithful
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun 22 Mai - 19:40 (2017)    Sujet du message: Le sédévacantisme Répondre en citant

 
Mgr Williamson l'a souvent répété, le sédévacantisme est une erreur dangereuse. Ceux qui rejoignent la Résistance savent que Mgr Williamson, Mgr Faure, Mgr Thomas d'Aquin et Mgr Zendejas reconnaissent le pape François comme pape. Si l'on approuve ce que pensent les évêques sédévacantistes (Mgr Sanborn, etc.), si l'on croit leurs "arguments", alors il faut les rejoindre. Ou l'on choisit de croire Mgr Sanborn ou l'on accepte de suivre nos quatre évêques de la Résistance et Mgr Lefebvre dans la Vérité.

La folie des paroles et actes du Pape François pousse actuellement de nombreux Catholiques vers le sédévacantisme, ce qui est dangereux. Tout comme les libéraux, les sédévacantistes pensent en des termes humains, trop humains. (Mgr Williamson, Sédévacantisme Encore – II, 8 octobre 2016)

Les sédévacantistes disent : « Vrais Papes, point n’en avons eu. » Le raisonnement est mauvais.

Ceci dit, il se peut que lorsque l’Église se sera rétablie, la seule autorité compétente en matière pourra déclarer que les Papes Conciliaires n’ont pas été de vrais Papes, mais pour l’instant les arguments jusqu’ ici présentés pour prouver que le Siège de Rome est vacant ne sont pas si concluants que l’on peut les faire paraître. (Mgr Williamson, Arguments Émotionnels, 21 mars 2015)

 

 
 



Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 04:22 (2017)    Sujet du message: Nouvelle de Colombie

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Résistance catholique francophone Index du Forum -> résistance catholique -> résistance catholique Toutes les heures sont au format GMT
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com powered by ArgenBLUE free template