Fidélité catholique francophone Index du Forum Fidélité catholique francophone
Ce forum est un espace de discussion pour défendre la Foi Catholique à la suite de Mgr Marcel Lefebvre. Il n'est donc ni pour le ralliement à l'église conciliaire ni pour le sédévacantisme.
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Article d'un journaliste catholique argentin

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fidélité catholique francophone Index du Forum -> résistance catholique -> résistance catholique
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Viguerie


Hors ligne

Inscrit le: 04 Jan 2017
Messages: 345

MessagePosté le: Ven 3 Mar - 07:06 (2017)    Sujet du message: Article d'un journaliste catholique argentin Répondre en citant

Afficher la discussion

Article d'un journaliste catholique argentin datant du 13 mars 2013.
Imprimer
Un portrait sans concession du pape et c'est avec ce personnage que la fsspx discute  en vue d'une prélature, normalement on ne pactise pas avec les propagateurs d'erreurs et de scandales!
Le jour même de l'élection de Jorge Mario Bergoglio, le journaliste argentin Marcelo González de Panorama Católico Internacional a écrit ceci (je l'avais lu à l'époque sur Rorate Caeli, mais je trouvais tout cela bien alarmiste) :

Citation de l'article :

De tous les candidats impensables, Jorge Mario Bergoglio est peut-être le pire. Non pas parce qu'il professe ouvertement des doctrines contre la foi et la morale, mais parce que, à en juger par son travail comme archevêque de Buenos Aires, la foi et la morale semblent avoir été sans importance pour lui.

Ennemi juré de la messe traditionnelle, il en a seulement autorisé des imitations aux mains des ennemis déclarés de l'ancienne liturgie. Il a persécuté chaque prêtre qui faisait un effort pour porter la soutane, prêcher avec fermeté, ou simplement montrait de l'intérêt pour Summorum Pontificum.

Célèbre pour son incohérence (parfois, pour l'inintelligibilité de ses discours et homélies), habitué à l'utilisation d'expressions grossières, démagogiques et ambiguës, on ne peut pas dire que son magistère est hétérodoxe, mais plutôt inexistant à cause de la confusion qu'il engendre.

Son entourage à la Curie de Buenos Aires, à l'exception de quelques clercs, n'a pas été caractérisée par la vertu de leurs actions. Plusieurs sont fortement soupçonnés d'inconduite morale.

Il n'a pas manqué une occasion pour prêter sa cathédrale aux protestants, aux musulmans, aux juifs, et même à des groupes en faveur d'un dialogue interreligieux impossible et inutile. Il est célèbre pour ses rencontres avec les protestants dans l'arène de Luna Park où, avec le prédicateur de la Maison pontificale, Raniero Cantalamessa, il a été "béni" par des ministres protestants, dans un acte commun de culte où, en pratique, il a accepté la validité des «pouvoirs» des TV-pasteurs.

Cette élection est incompréhensible: il n'est pas polyglotte, il n'a aucune expérience curiale, il ne brille pas pour sa sainteté, il est flou dans la doctrine et la liturgie, il n'a pas lutté contre l'avortement et seulement très faiblement contre le «mariage» homosexuel [approuvé pratiquement sans opposition de l'épiscopat] , il n'a rien qui honore le trône pontifical. Il n'a jamais combattu pour rien d'autre que rester dans des positions de pouvoir.

Il ne peut vraiment pas être ce que Benoît voulait pour l'Eglise. Et il ne semble avoir aucune des conditions requises pour poursuivre son travail.

Que Dieu aide son Eglise. On ne peut jamais écarter, aussi humainement difficile que cela puisse paraître, la possibilité d'une conversion ... et, pourtant, l'avenir nous terrifie.





Aujourd'hui, on pourrait dire : Mission accomplie !

 


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 3 Mar - 07:06 (2017)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Gillou47


Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2017
Messages: 245

MessagePosté le: Ven 3 Mar - 19:00 (2017)    Sujet du message: Article d'un journaliste catholique argentin Répondre en citant

un petit fait qui date de 2006 :
http://www.traditioninaction.org/RevolutionPhotos/A306rcBergoglioBless.html

"The highlight of the meeting was when the Argentine Cardinal fell to his knees to be blessed by the some twenty Protestant pastors present."

traduction : Le moment fort de la rencontre fut quand le cardinal argentin a plié les genoux pour recevoir la bénédiction de la vingtaine de pasteurs protestants présents.




(notons, pour son honneur, que La Porte Latine a dénoncé ce fait lors de l'élection du nouveau pape :
mars2013/14_03_2013_bouchacourt_cardinal_bergoglio.php
2013/fideliter212/cacqueray_212_pape_francois.php )


et pour voir à quel point cela imprègne l'Eglise conciliaire :

This encounter was born from a meeting at the Pontifical Gregorian Universtity in Rome, where the Catholic leader of the Movement of Charismatical Renewal met Protestants, who invited him to preach in their temples. The initiative spread and has generated gatherings like this one in Buenos Aires.

traduction :
Ce rassemblement était né d'une réunion à l'Université pontificale grégorienne à Rome, où le chef catholique du Mouvement du renouveau charismatique a rencontré des protestants qui l'ont invité à prêcher dans leurs temples. L'initiative s'est propagée et a généré des rassemblements comme celui-ci à Buenos Aires.


Revenir en haut
axel thienpont


Hors ligne

Inscrit le: 21 Jan 2017
Messages: 205
Localisation: France

MessagePosté le: Dim 5 Mar - 04:20 (2017)    Sujet du message: Article d'un journaliste catholique argentin Répondre en citant

Il faut lire le livre de Frédéric LENOIR paru en... 1988!


Les Communautés Nouvelles, récapitule les interviews des fondateurs de ces communautés charismatiques, tous auto-didactes .


Elles sont le fruit de la vacuité de l'épiscopat de ce que Mgr Williamson appelle "Cinquantisme", le néo-modernisme des années cinquante (1950). La nature ayant horreur du vide (épiscopal), les "cathos" ou non sont allés chercher la "spiritualité" chez les "pasteurs" non catholiques.


Le livre est préfacé par Mgr Decourtray qui cite "son âge d'or de l'Eglise": les années 1920- 1940 de la nouvelle théologie des Chenu, De Libac, Congar et autres destitués par le dictateur Pie XII!


On y découvre la "soumission" de nombreux "fondateurs" à une "mission confirmée" par... une certaine Marthe Robin. 


Ce n'est qu'après cette "nouvelle Pentecôte" que nos évêques en ont profité pour re-remplir leurs églises qui s'étaient ... vidées....


L'Eglise n'es pas occupée par une secte seulement au sommet, mais qui fait de l'Eglise un espace Schengen religieux.
Une Eglise de catholiques anonymes et migrants... d'une religion à l'autre...


De l'auberge du Bon Samaritain, la Rome conciliaire fait une auberge espagnole, un lupanar...


Kyrie eleison


Revenir en haut
axel thienpont


Hors ligne

Inscrit le: 21 Jan 2017
Messages: 205
Localisation: France

MessagePosté le: Dim 5 Mar - 04:24 (2017)    Sujet du message: Article d'un journaliste catholique argentin Répondre en citant

ADDENDUM important!


Chez les charismatiques, l'imposition des mains est un 8ème sacrement, "confirmant" la .... confirmation!


Ce qui confirme le mot de Mgr Lefebvre:
"Leurs sacrements sont tous douteux!"


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 20:59 (2017)    Sujet du message: Article d'un journaliste catholique argentin

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fidélité catholique francophone Index du Forum -> résistance catholique -> résistance catholique Toutes les heures sont au format GMT
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com powered by ArgenBLUE free template