Fidélité catholique francophone Index du Forum Fidélité catholique francophone
Ce forum est un espace de discussion pour défendre la Foi Catholique à la suite de Mgr Marcel Lefebvre. Il n'est donc ni pour le ralliement à l'église conciliaire ni pour le sédévacantisme.
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Un livre pour se former

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fidélité catholique francophone Index du Forum -> résistance catholique -> résistance catholique
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Gillou47


Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2017
Messages: 245

MessagePosté le: Sam 25 Mar - 13:13 (2017)    Sujet du message: Un livre pour se former Répondre en citant

Mgr Lefebvre n'était pas sédévacantiste, la FSSPX que nous avons aimée non plus, la Résistance ne l'est pas non plus... à force de se croire si fort on ne forme pas, on l'on voit malgré tout apparaître des positions fantaisistes, lesquelles manifestent une ignorance de la hauteur de notre défense de la Foi. Voici donc une petite publicité pour cet ouvrage à 12 euros :

http://www.seldelaterre.fr/A-197715-le-sedevacantisme.aspx

Le sédévacantisme agite et trouble de nombreux catholiques depuis le concile Vatican II, et surtout depuis l'étrange pontificat du pape François.
Depuis le Concile, les papes répandent des erreurs manifestes, mettant en danger la foi des catholiques. Peuvent-ils encore être de vrais papes à qui Notre-Seigneur a promis l'infaillibilité et pour lesquels il a prié afin qu'ils confirment leurs frères dans la foi ? (.) 

Mgr Lefebvre avait encouragé la revue Le Sel de la terre à traiter cette question (.) C'est pourquoi Le Sel de la terre a publié un certain nombre d'études sur le sujet. Nous avons regroupé ici les principales, non sans les avoir « revues et corrigées ».  

Sans prétendre remplacer l'autorité ecclésiastique, qui, un jour, tranchera la question, nous pensons montrer ici que la position adoptée par Mgr Lefebvre est la plus prudente et la plus conforme à la réalité : tant qu'aucune preuve évidente n'est venue nous imposer une autre opinion, il faut tenir que les papes actuels ont conservé leur office. Ce qui n'empêche pas de leur résister dans les domaines où ils s'opposent à ce leurs prédécesseurs ont infailliblement enseigné, selon l'exemple de saint Paul vis-à-vis de saint Pierre. 

EXTRAITS DE LA PRÉFACE DES ÉDITEURS


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 25 Mar - 13:13 (2017)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Mikaël


Hors ligne

Inscrit le: 04 Jan 2017
Messages: 235
Localisation: Genève

MessagePosté le: Mar 28 Mar - 13:01 (2017)    Sujet du message: Un livre pour se former Répondre en citant

Au sujet du pape : la différence entre un sédévacantiste et Mgr Lefebvre n est rien moins qu inverse. Mgr Lefebvre s est éloigné du pape pour garder la Foi tandis qu un sédévacantiste veut garder la Foi pour s éloigner du pape. La fin pour le premier c est la Foi et pour le second c est l autorité. 
La gradation du sédévacantisme se mesurera selon la valeur ( infaillibilité des actions pontificales)  qui sera donnée à cette autorité.  


Dernière édition par Mikaël le Mar 28 Mar - 18:36 (2017); édité 1 fois
Revenir en haut
Anaclet


Hors ligne

Inscrit le: 25 Mar 2017
Messages: 7

MessagePosté le: Mar 28 Mar - 14:14 (2017)    Sujet du message: Un livre pour se former Répondre en citant

Bonjour à tous,
Une précision concernant les sédévacantistes : 
C'est au nom de la Papauté, de sa Primauté et de son infaillibilité que les traditionalistes de cette tendance ont pensé, en conscience, devoir se séparer de l'autorité conciliaire (et post-conciliaire) . 
Ce n'est donc pas "pour se séparer du Pape" qu'ils veulent garder la Foi, bien au contraire. 
En effet, dans leur esprit, ils ne séparent pas le Christ de l'Eglise. 


Anaclet


Revenir en haut
Mikaël


Hors ligne

Inscrit le: 04 Jan 2017
Messages: 235
Localisation: Genève

MessagePosté le: Mar 28 Mar - 14:19 (2017)    Sujet du message: Un livre pour se former Répondre en citant

Merci Anaclet. Vous confirmez ce que j ai dit au dessus. "La foi en la papauté et en son infaillibillité..." . La foi en l autorité .  

Revenir en haut
Anaclet


Hors ligne

Inscrit le: 25 Mar 2017
Messages: 7

MessagePosté le: Mar 28 Mar - 15:48 (2017)    Sujet du message: Un livre pour se former Répondre en citant

Bonjour Mikael,


Pour être encore plus précis : Ils rejettent le Concile Vatican II et les réformes post-conciliaires au nom de la Foi (Magistère pré-conciliaire infaillible). Or, au nom de cette même Foi et dans le même mouvement, ils adhèrent au dogme de l'infaillibilité du Pape et de l'Eglise. Donc, oui, ils agissent en vertu de leur Foi en l'Autorité divinement assistée (et instituée) par NSJC, seule habilitée à expliciter le Dépôt révélé. 


Anaclet


Revenir en haut
Mikaël


Hors ligne

Inscrit le: 04 Jan 2017
Messages: 235
Localisation: Genève

MessagePosté le: Mar 28 Mar - 15:54 (2017)    Sujet du message: Un livre pour se former Répondre en citant

En effet. Mais ce qui prime pour eux dans les questions de Foi c est bien la place du pape. Et c est là la subtilité de leur glissade que Mgr Williamson avait illustré sous la forme d une montagne qui représentait le contenu de la Foi. Mais dans cette belle montagne des vérités révélées , seuls importaient et primaient pour eux les questions dogmatiques concernant le pape. Une sorte d obsession. Il n y a qu à regarder leur prolixité sur cette question.

Revenir en haut
Anaclet


Hors ligne

Inscrit le: 25 Mar 2017
Messages: 7

MessagePosté le: Mar 28 Mar - 16:21 (2017)    Sujet du message: Un livre pour se former Répondre en citant

Cher Mikael,


Je me souviens de ce texte de Mgr Williamson. Je ne pense pas qu'il s'agisse de "hiérarchiser" les dogmes-les sédévacantistes ont écrit des pages intéressantes sur la Liberté religieuse ou les nouveaux sacrements-mais plutôt de tous les accepter car faisant tous partie-sans exception-de la Révélation. Je dis bien, les accepter et non en retrancher ou altérer quelques-uns au détriment d'autres. 
La Révélation constitue un magnifique corpus harmonieux qu'il ne convient pas de charcuter. 
Mais de toute manière, ce fameux opuscule des Dominicains d'Avrillé dont vous parlez constitue une bonne base de discussion pour cette controverse autour du sédévacantisme car elle me semble représenter assez fidèlement leur position et celle des tradis hostiles à la position sédévacantiste en général.
D'ailleurs, vous n'êtes pas sans savoir qu'en son temps, ce document avait déjà fait l'objet de réponses de la part de certains intéressés il y a quelques années. D'autres prêtres ont, plus récemment et en particulier sur un site bien connu des intervenants ici, aussi manifesté un autre son de cloche sur certains aspects évoqués par cet ouvrage (je pense ici à la délicate question de l'"una cum" au Canon de la Messe). 
Enfin, puisque cette étude d'Avrillé est actuellement remise en valeur dans certains milieux tradis, je me dis qu'il n'est pas impossible qu'elle suscite elle-même d'autres réactions..A quand un débat public autour de toutes ces questions ? Aux Etats-Unis, cela avait eu lieu. En Italie, je crois savoir que l'abbé Nitoglia, pourtant ancien prêtre "non una cum", va bientôt débattre avec un autre italien sur le même thème (démarche me paraissant intéressante si elle est bien arbitrée)
Et en France ? Je me dis que cela en vaudrait la peine.


Bien à vous
Anaclet


Revenir en haut
Mikaël


Hors ligne

Inscrit le: 04 Jan 2017
Messages: 235
Localisation: Genève

MessagePosté le: Mar 28 Mar - 18:16 (2017)    Sujet du message: Un livre pour se former Répondre en citant

en termes clairs : une prochaine étude pour réfuter le livre des dominicains. 

Revenir en haut
Anaclet


Hors ligne

Inscrit le: 25 Mar 2017
Messages: 7

MessagePosté le: Mar 28 Mar - 18:29 (2017)    Sujet du message: Un livre pour se former Répondre en citant

Ou un débat contradictoire public car c'est une question qui est trop débattue en notre sein et vous le savez très bien (avec la situation de l'église conciliaire de plus en plus clarifiée..). Votre post initial en témoigne d'ailleurs. 

Revenir en haut
Mikaël


Hors ligne

Inscrit le: 04 Jan 2017
Messages: 235
Localisation: Genève

MessagePosté le: Mar 28 Mar - 19:09 (2017)    Sujet du message: Un livre pour se former Répondre en citant

Pourquoi pas ? Une joute entre un père dominicain, l'abbé Nitoglia, Mgr Williamson et qui en face pour représenter la partie sédévacantiste  ? 

Revenir en haut
St Jean Marie Vianney


Hors ligne

Inscrit le: 07 Fév 2017
Messages: 43

MessagePosté le: Mar 28 Mar - 19:39 (2017)    Sujet du message: Un livre pour se former Répondre en citant

Ce forum est un espace de discussion pour défendre la Foi Catholique à la suite de Mgr Marcel Lefebvre. Il n'est donc ni pour le ralliement à l'église conciliaire ni pour le sédévacantisme.

Mgr Lefebvre disait à propos du sédévacantisme: "Si l'argument était douteux, on a pas le droit de tirer des conséquences énormes" (16 janvier 1979) Nous comptons bien garder nous aussi cette conduite prudentielle.



Revenir en haut
Gillou47


Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2017
Messages: 245

MessagePosté le: Mar 28 Mar - 19:55 (2017)    Sujet du message: Un livre pour se former Répondre en citant

Cher "St Jean Marie Vianney", vous avez raison il y a 1000 ou 2000 sites et forums sédévacantistes, sur lesquels on peut débattre, par besoin de pourrir ce forum avec ce sujet.

Des raisons pour lesquelles le débat est si difficile :
- notre autorité individuelle est évidemment insuffisante pour convaincre les sédévacantistes ;
- il y a chez eux la recherche d'une auto-satisfaction rationnelle et ils sont très forts sur les raisonnements (ils s'appuient sur ce que l'estimation d'une vacance du siège ne dépend entièrement pas de la vérité révélée, mais encore il s'agit là d'un argument négatif) ;
- une troisième raison est l'existence d'évêques sédévacantistes, quoiqu'il y ait des contradictions dans l'exercice de leur autorité, cela alimente durablement la position sédévacantiste.

Ensuite, une posture parrainée par Mgr Sandborn :
- Mgr Lefebvre a continué à reconnaître les "papes", par faiblesse, par philo-pontificalisme;
- et ceux qui suivent Mgr Lefebvre dans cette voie le font sans réfléchir, par naïve admiration de ses vertus, par philo-lefebvrisme.
Quand le débat est posé d'une manière aussi malveillante, je pense que la discussion est pliée.

Contre Anaclet : il n'y a pas vraiment de délicate question de l' "una cum". Ceux qui se mettent dans une position délicate sont seulement ceux qui veulent jouer à avec le "non una cum".

Par contre, il faudra que l'on se réactive sur la question de l'Eglise conciliaire, et c'est bien dommage que le forum Christum Vincit soit clos, car il était assez focalisé sur cette question (même si le débat avançait cahin-caha).


Revenir en haut
Anaclet


Hors ligne

Inscrit le: 25 Mar 2017
Messages: 7

MessagePosté le: Mar 28 Mar - 19:58 (2017)    Sujet du message: Un livre pour se former Répondre en citant

Cher Mikael,


Suite à votre message : A mon avis, si l'on suit l'historique des principaux acteurs dans cette controverse ces dernières années (et décennies) : Les abbés Ricossa et Murro de l'Institut Mater Boni Consilii, Mgr Sanborn (très en pointe à ce sujet ces derniers temps), l'abbé Belmont, l'abbé Zins, Paladino sont des clercs qui pourraient porter la contradiction à mon sens. Mais d'autres peut-être aussi.
Ce débat est-il une pieuse fiction ? J'espère que l'avenir me démentira..
A ce sujet : Lire un ancien numéro de la Revue Forts dans la Foi relatant toute une correspondance entre le R.P Barbara et des prêtres de la FSSPX peu de temps après les sacres. Intéressant même si tout cela a malheureusement fini dans une impasse. 
Sur ce, j'arrête là la discussion, venant de voir le message de "St Jean-Marie Vianney" lourd de sens  Embarassed  à l'égard de nos échanges..


Je vous remercie d'avoir pu échanger avec moi et vous souhaite une bonne soirée. 
En UDP
Anaclet


Revenir en haut
Viguerie


Hors ligne

Inscrit le: 04 Jan 2017
Messages: 345

MessagePosté le: Ven 31 Mar - 09:24 (2017)    Sujet du message: la question de l'Eglise conciliaire Répondre en citant

Gillou47 a écrit


Par contre, il faudra que l'on se réactive sur la question de l'Eglise conciliaire, et c'est bien dommage que le forum Christus Vincit soit clos, car il était assez focalisé sur cette question (même si le débat avançait cahin-caha).

vaste question, le sujet est important et ne peut-être traité par de brefs messages, dans un premier temps l'on peut suggérer pour ceux qui s'intéressent à cette question la lecture d'ouvrages où des conférences traitant le sujet (Mgr Lefebvre, le père Calmel...)
Une étude sérieuse implique l'étude du concile Vatican II en respectant un ordre chronologique: l'avant concile, le déroulement et l'après concile et les réformes post conciliaires.







show_eval(1,480,"Note","\u00c9valuer","Moins","Plus","8c6371206081968f0862c35dd797c532");


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 20:55 (2017)    Sujet du message: Un livre pour se former

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fidélité catholique francophone Index du Forum -> résistance catholique -> résistance catholique Toutes les heures sont au format GMT
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com powered by ArgenBLUE free template