Fidélité catholique francophone Index du Forum Fidélité catholique francophone
Ce forum est un espace de discussion pour défendre la Foi Catholique à la suite de Mgr Marcel Lefebvre. Il n'est donc ni pour le ralliement à l'église conciliaire ni pour le sédévacantisme.
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Conservateur = corrupteur

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fidélité catholique francophone Index du Forum -> résistance catholique -> résistance catholique
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Mikaël


Hors ligne

Inscrit le: 04 Jan 2017
Messages: 236
Localisation: Genève

MessagePosté le: Mar 28 Mar - 10:16 (2017)    Sujet du message: Conservateur = corrupteur Répondre en citant

Toute institution révolutionnaire a ses conservateurs.
La néo église a ses conservateurs et on les connaît bien. ce sont d'ailleurs les amis de Mgr Fellay paraît il.

Et puis il y a les conservateurs de la néo fsspx auxquels nous pourrions appliquer ce que l'abbé de Blois dénonce chez les conciliaires :

 
Citation:

ils ne cherchent pas à transmettre ce qui est divin mais à conserver un pauvre état humain. Les conservateurs conservent un état présent. Le conservateur alimentaire maintient la viande dans un état intermédiaire entre la vie et la moisissure. L'apparence est appétissante, mais cache des principes morbides. L'homme conservateur souhaite maintenir le monde dans un état apparent plaisant… et dans un état réel de révolution. 

     

Objectivement le conservateur est, –bien souvent à son corps défendant–, un hypocrite révolutionnaire. Il conserve à la Révolution une apparence sortable. Il en est le meilleur allié, nolens volens.




Ces conservateurs de la neo fsspx ont comme une répulsion de la résistance parce que cette même résistance dénonce justement la tentative désespérée de certains "résistants" de l'intérieur de maintenir dans un état apparemment ancien et plaisant la néo fsspx. Le prieuré de l'abbé N sera par exemple réputé conservateur parce qu'on s'attachera à veiller aux tenues des femmes, un autre sera conservateur parce que tel prêtre aura parlé du Christ Roi en faisant vibrer le coeur des dames. Mais tous ces prieurés et ces prieurs conservateurs ne sont là que pour aider les fidèles à rendre la néo fsspx dans un état moins catastrophique qu'elle ne l'est essentiellement car la tête a trahi .

Que les conservateurs de la fsspx se convertissent donc en vrais résistants !


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 28 Mar - 10:16 (2017)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Gillou47


Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2017
Messages: 248

MessagePosté le: Ven 7 Avr - 21:02 (2017)    Sujet du message: Conservateur = corrupteur Répondre en citant

Sur le cardinal Sarah (que dici.org présente comme quelqu'un de sérieux), voir les 4 premières pages de la revue ci-après, écrites par l'abbé Nansenet :
http://laportelatine.org/district/prieure/gavrus/bulletins/petit_eudiste_20…

L'article montre que le cardinal Sarah (qui pourrait plaire aux conservateurs) participe en fait comme les autres à la démolition du sacerdoce, et cela à cause des conséquences intrinsèques du concile Vatican II.

Je remets ce lien, où l'on voit que le cardinal Sarah s'en remet à l'autorité de Vatican II :
http://christusvincit.clicforum.com/t926-Des-pr-lats-qui-r-agissent-contre-…

Et de manière générale, il n'y a pas d'enseignements traditionnels dans les discours du cardinal Sarah, bien qu'il semble très conscient des malheurs de notre temps,


Revenir en haut
Gillou47


Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2017
Messages: 248

MessagePosté le: Dim 9 Avr - 21:02 (2017)    Sujet du message: Conservateur = corrupteur Répondre en citant

comment éviter de tomber dans le conservatisme :


Savoir affirmer les vérités qui choquent

par Hilaire Belloc

« La confirmation par l’expérience d’une vérité que l’on avait affirmée avec insistance, mais que personne, d’abord, n’avait crue, exerce une puissante influence sur les esprits.

J’irais jusqu’à croire que, de tous les moyens de convaincre, c’est là le plus puissant. C’est une illustration de la doctrine fondamentale, qui veut que la vérité confirme la vérité.

Si vous racontez à un homme une chose qui lui paraît stupide, impossible, simple cliquetis de paroles, alors que vous, personnellement, vous savez fort bien, par expérience que cette chose est réelle et conforme à la vie, alors la vérité sera corroborée dans son esprit : elle s’imposera avec beaucoup plus de force que s’il n’avait jamais douté.

C’est la raison pour laquelle il vaut toujours la peine, à mon avis, de travailler d’arrache-pied à propager des vérités que l’on sait importantes, même celles qui paraissent aux autres complètement absurdes lorsqu’ils les entendent pour la première fois. Car, bien que vous puissiez fort bien mourir avec la réputation d’un homme extravagant et même celle d’un fou, la réalité, néanmoins, viendra couronner vos efforts en son temps. Et quand bien même ce couronnement de vos efforts, le triomphe de la vérité, ne devrait jamais être associé à votre propre nom, il vaudrait encore la peine de l’entreprendre, par égard pour la vérité, à laquelle, c’est ma conviction, nous devons une sorte d’allégeance : non parce qu’elle est la vérité on ne peut rendre aucune allégeance à une abstraction – mais parce que chaque fois que nous maintenons instamment une vérité nous rendons témoignage au Dieu tout puissant.

Il n’est guère fréquent, à notre époque, de rencontrer, dans l’espace d’une vie, des hommes décidés à proclamer des vérités non reçues, ou mal reçues, ou inconnues ; parce qu’il faut que des hommes pareils aient à souffrir. Et bien peu, aujourd’hui acceptent de souffrir sinon contre quelque rétribution. »

Hilaire Belloc (1870-1953), The Cruise of the Nona.

source :
www.dominicainsavrille.fr/savoir-affirmer-les-verites-qui-choquent



Revenir en haut
Gillou47


Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2017
Messages: 248

MessagePosté le: Dim 24 Sep - 21:53 (2017)    Sujet du message: Conservateur = corrupteur Répondre en citant

Dans la série des initiatives conservatrices :
http://www.correctiofilialis.org/fr/
http://www.correctiofilialis.org/fr/signataires/


Revenir en haut
Mikaël


Hors ligne

Inscrit le: 04 Jan 2017
Messages: 236
Localisation: Genève

MessagePosté le: Lun 25 Sep - 09:35 (2017)    Sujet du message: Conservateur = corrupteur Répondre en citant

Belle analyse. Des catholiques qui subissent le joug de la révolution depuis plus de deux siècles et du libéralisme catholique depuis plus d'un siècle ne devrait plus se laisser avoir par ces fausses apparences. Le catholicisme libéral veut sauver les apparences tandis que le catholique tout court veut sauver les âmes dans la vérité.

Pour en revenir à la correction filiale de Mgr Fellay au pape actuel, cela apparaît bien sûr comme un coup de "com" en interne pour sauver les apparences d'un chef qui a mené l'oeuvre de Mgr Lefebvre dans le fossé du ralliement et du compromis.
Sans compter que cette correction n'est même pas signée par les deux autres évêques de l'actuelle fsspx.

La correction se réfère exclusivement au nouveau code : autrement dit, on ne peut faire de correction que de cette façon.

Le plus gravissime dans cette correction c'est qu elle ne veut absolument pas remonter et dénoncer la cause première des dérives romaines qu'est le concile vatican II. La correction évoque le modernisme et Luther mais PAS UN MOT DU CONCILE qui est et reste la cause première de tous les maux que nous subissons.

Mgr Fellay s'affiche donc très clairement dans la ligne pratique de Ratzinger.

Une analyse de cette pseudo correction serait donc la bienvenue.

PS :  Il est quasiment certain que le pape actuel se contrefiche de ce genre de correction. D'abord parce que les grands médias romains et mondains étouffent ce genre de publication trop longue. Et surtout  parce que l'église conciliaire est une église plurielle et libérale qui admet des critiques "constructives" mais qui ne touchent pas à l'essentiel (le concile etc ..). On peut même imaginer le pape prendre son téléphone et appeler Bernie : "Très intéressante votre petite étude, vous apportez à l'église une voix traditionnelle dont nous avons besoin"


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 18:42 (2017)    Sujet du message: Conservateur = corrupteur

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fidélité catholique francophone Index du Forum -> résistance catholique -> résistance catholique Toutes les heures sont au format GMT
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com powered by ArgenBLUE free template