Résistance catholique francophone Index du Forum Résistance catholique francophone
Ce forum est un espace de discussion pour défendre la Foi Catholique à la suite de Mgr Marcel Lefebvre. Il n'est donc ni pour le ralliement à l'église conciliaire ni pour le sédévacantisme.
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

analyse de la situation en 2010

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Résistance catholique francophone Index du Forum -> résistance catholique -> résistance catholique
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Viguerie


Hors ligne

Inscrit le: 04 Jan 2017
Messages: 230

MessagePosté le: Lun 10 Avr - 16:35 (2017)    Sujet du message: analyse de la situation en 2010 Répondre en citant

Entretien avec l’abbé Niklaus Pfluger : “Le retour à la Tradition est inéluctable”
16-10-2010
L’illusion selon laquelle on s’endort moderniste et l’on se réveille catholique !
Certains soupçonnent la Fraternité Saint-Pie X d’aller vers un compromis avec Rome. Savez- vous ce qui a pu entretenir une telle crainte ?
Ce sont des craintes sans aucun fondement. Ce sont surtout des plaintes provenant de personnes de l’extérieur qui pensent pouvoir juger des questions internes à la Fraternité.
Ces craintes ne proviennent pas d’un esprit de foi. Les auteurs de telles allégations – surtout des personnes proches des idées sédévacantistes – ne veulent pas admettre que quelque chose a changé. Ou bien alors, ils ont simplement une mauvaise vision de la solution à cette terrible crise de la foi. Ils pensent que l’Eglise moderne redeviendra catholique du jour au lendemain ; c’est l’illusion selon laquelle on s’endort moderniste et que l’on se réveille catholique. Comme si c’était si facile ! Le retour vers l’orthodoxie, une vraie réforme, est un chemin long et ardu. Il a fallu des décennies avant que les décrets du Concile de Trente soient appliqués dans une certaine mesure. Les régions qui se sont tournées vers l’arianisme, aussi bien en Orient qu’en Occident, ont mis un temps certain à redevenir catholiques.
Nous ne faisons pas de compromis. Mgr Fellay n’a ni plan, ni stratégie, ni politique secrète concernant les vérités de foi lorsqu’il traite avec Rome. Nous devons répondre à une nouvelle situation. Nous devons dire à cette « église conciliaire » : « Arrêtez ! Vous ne pouvez pas continuer ainsi. Il y a un grand problème au sein de l’Eglise. Le Concile est la raison de cette apostasie et non la solution à la crise ». Certains veulent se retirer dans une sorte de ghetto en attendant que la crise passe. C’est un signe de faiblesse de la foi, ce n’est pas la position catholique. Comme nous le dit Notre Seigneur dans son Sermon sur la montagne, la lumière doit être placée sur le chandelier et non cachée sous un boisseau.
En réalité, seule une petite minorité de prêtres et de fidèles a peur. La grande majorité a confiance dans les autorités de la Fraternité et du Supérieur général. Au début du mois de juillet, tous les supérieurs de la Fraternité se sont réunis à Ecône, pendant quelques jours. Grâce à Dieu, nous avons eu la joie de constater notre unité profonde sur les questions essentielles, ce qui n’est pas si facile dans les moments troubles que nous vivons.


Revenir en haut
Gillou47


Hors ligne

Inscrit le: 10 Jan 2017
Messages: 147

MessagePosté le: Lun 10 Avr - 22:43 (2017)    Sujet du message: analyse de la situation en 2010 Répondre en citant

Merci beaucoup Viguerie. C'est un jeu de répondre à ces propos de M. l'abbé Pfluger.

"L’illusion selon laquelle on s’endort moderniste et l’on se réveille catholique !"
>> jolie phrase, ça aurait pu faire le titre de l'article

"Mgr Fellay n’a ni plan, ni stratégie, ni politique secrète"
>>  on a peut-être trop soupçonné qu'il en avait une, en fait peut-être le problème est-il qu'il n'en a pas du tout, tandis que c'est du côté de Rome qu'on discernera une stratégie alors

"Le retour vers l’orthodoxie, une vraie réforme, est un chemin long et ardu"
>> ne faut-il pas avoir une sorte de stratégie dans ce cas ?

"seule une petite minorité de prêtres et de fidèles a peur. La grande majorité a confiance [...]"
>> ou bien le contraire, c'est seulement une minorité qui n'a pas peur de poser des questions

"nous avons eu la joie de constater notre unité profonde sur les questions essentielles"
>> les mots "profonde" et "essentielles" font tout le sel de cette phrase

"Les auteurs de telles allégations ne veulent pas admettre que quelque chose a changé"
>> en effet, petit à petit nous sommes bien obligés d'admettre que les choses changent, même si c'est à un rythme très lent

"surtout des personnes proches des idées sédévacantistes"
>> notre point commun avec les sédévacantistes est d'être conscients de l'aspect apocalyptique de la situation actuelle
>> mais nous nous différencions d'eux en cernant que cette situation a été fabriquée et continue à être fabriquée par des catholiques et pour des catholiques
>> le point commun entre les sédévacantistes et les ralliés est de beaucoup se focaliser sur la liturgie et d'attaquer superficiellement les idées
- pour les sédévacantistes : la liturgie "vaticandeuse" est ridicule voire vide voire ésotérique, donc invalide
- pour les ralliés : on nous laisse la liturgie, donc tout va bien
>> (et bien sûr quand on est aussi peu structuré que dans la "Résistance" on a intérêt à ne pas négliger la doctrine)

"Les régions qui se sont tournées vers l’arianisme, aussi bien en Orient qu’en Occident, ont mis un temps certain à redevenir catholiques"
>> raison de plus pour garder ses distances...

"Certains veulent se retirer dans une sorte de ghetto en attendant que la crise passe. C’est un signe de faiblesse de la foi, ce n’est pas la position catholique."
>> là il mélange tout, rester dans un fortin canonique aide à faire briller la foi,

"la lumière doit être placée sur le chandelier et non cachée sous un boisseau"
>> à méditer

Nous devons dire à cette « église conciliaire » : « Arrêtez ! Vous ne pouvez pas continuer ainsi. Il y a un grand problème au sein de l’Eglise. Le Concile est la raison de cette apostasie et non la solution à la crise ».
>> oui, et qui le dit ?


Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Résistance catholique francophone Index du Forum -> résistance catholique -> résistance catholique Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com powered by ArgenBLUE free template