Résistance catholique francophone Index du Forum Résistance catholique francophone
Ce forum est un espace de discussion pour défendre la Foi Catholique à la suite de Mgr Marcel Lefebvre. Il n'est donc ni pour le ralliement à l'église conciliaire ni pour le sédévacantisme.
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Le mystère n'est pas l'église conciliaire

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Résistance catholique francophone Index du Forum -> résistance catholique -> résistance catholique
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
axel thienpont


Hors ligne

Inscrit le: 21 Jan 2017
Messages: 184
Localisation: France

MessagePosté le: Lun 17 Avr - 22:10 (2017)    Sujet du message: Le mystère n'est pas l'église conciliaire Répondre en citant

La philosophie scolastique est d'abord une sémantique: donner aux choses le mot qui les "définit".


Les papes?
Des hommes faillibles, mais recevant une infaillibilité uniquement dans l'exercice de leur fonction pontificale animée de l'Esprit Saint. Hors ces cas-là, ils n'ont pas forcément tort, mais peuvent même perdre la raison droite, et donc le suppot naturel de la foi catholique... Leur "foi" est tout sauf objective, c'est-à-dire conforme au "verbe du Saint-Esprit" par la bouche de l'Apôtre, ce qui est la définition de la Tradition apostolique, d'après Vatican 1 (le St-Esprit a été donné pour conserver et transmettre le Verbe, et non autre chose). 


Les papes conciliaires?
Le mystère est précisément leur "soumission" à un Concile révolutionnaire, dont les "dogmes nouveaux" éclipsent le Verbe. 


La "Rome néo-protestante" refusée par Mgr Lefebvre dès Novembre 1974?
Une "oeuvre papale", de papes se conduisant comme vicaires du Concile Vatican 2, sans cependant que l'on puisse en déduire qu'ils ne sont plus vicaires du Christ.


L'église conciliaire?
Un nouveau "corpus" parallèle au Corps mystique, causant sa mort à la foi, par obéissance à une juridiction ordinaire qui détruit la foi au lieu de l'engendrer (paternité) et de la faire vivre et prospérer (spiration).


La FSSPX?
D'abord un rêve de Dakar, oeuvre du St -Esprit pour auxilier à la sanctification des prêtres , évidemment à cette époque dans la vérité de la Rome de toujours.


Le télescopage de ce "rêve" avant Concile, avec la Révolution à Rome même n'était prévu que de Dieu...


Sa réalisation n'a pu donc se faire que contre une "Rome" opposée à la sanctification dans la vérité, une Rome falsifiant même la sainteté, pour une pseudo-sainteté dans l'erreur, l'hérésie, le schisme (d'avec la Rome de toujours), l'apostasie.


L'église dite conciliaire est bien une "société" instituée , canonisée 1983, avec ses "dogmes", ses canons de droit et de liturgie, une "église" au même titre que l'on appelle églises celles schismatiques et hérétiques. Sa seule spécificité est d'être "romaine", et non de Constantinople, d'Augsbourg ou de Londres. 


Il s'agit bien d'une institution ecclésiastique d'hommes d'Eglise, dont le successeur de Pierre se fait membre plus "qu'honoraire", mais dans cette institution telle que "canonisée", le pape n'a aucun pouvoir pontifical réel, uniquement apparent, théatral... Une marionnette comme tout chef de démocratie populaire, voire seulement de monarchie parlementaire à la Albion, à la Batave, à la scandinave...


Quant à appartenir de corps à deux ou plusieurs sociétés, il n'y a là que monnaie courante!
Aussi bien le gradé militaire père de famille qui doit assumer ses deux "paternités" chez lui comme à la caserne, que l'infiltré franc-maçon intrus dans l'Eglise catholique...


Pour Mgr Lefebvre, tout pape conciliaire est à la fois chef de l'Eglise et pseudo-chef d'une Rome hors de l'Eglise, gouvernement de construction d'une autre église que l'Eglise, en substitution de celle de NSJC.
Oeuvre papale, mais oeuvre morte à la grâce, et cause de mort à la grâce...


Pour les sédévacantistes publics déclarés, un tel pape est nécessairement déchu, ou non pape. Un tel jugement est aux yeux de Mgr Lefebvre téméraire. Pour lui, être "soumis" au pouvoir du pape n'est pas synonyme de lui obéir aveuglément:
- s'il juge la Tradition fidèle "excommuniée", son jugement étant erronné par son propre aveuglement, alors oui la Tradition est excommuniée mais d'une église qui n'est pas l'Eglise,
- c'est à lui le pape de retrouver la "vue", et de juger ensuite avec rectitude et dans la vérité, non selon l'erreur.


Qu'un pape schismatique, hérétique, apostat ne puisse être pape, cette thèse avant Concile Vatican 2 s'applique donc après Concile comme si:
- Petrus signifie uniquement la fonction exercée par le pape animé du St-Esprit: ubi Petrus ibi Ecclesia ne s'applique pas aux papes qui se mettent hors de l'Eglise. 
- les papes conciliaires le sont au titre selon St Robert Bellarmin, reconnus urbi et orbi par tous les peuples. 
- Mais on ne peut les suivre lorsqu'ils sortent à la "périphérie de l'Eglise", ce qui est le cas de leur oecuménisme protestant.


Encore moins lorsqu'ils "instituent" une autre église romaine que l'Eglise. 


Reste alors pour tout catholique le Commonitorium de St Vincent de Lérins, actualisé par le testament de Mgr Lefebvre, une juridiction universelle de suppléance par des évêques hors "juridiction romaine ordinaire" tant qu'elle est "conciliaire, sinon le Rosaire quotidien à défaut de clergé local catholique... comme 250 ans au Japon...


Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Résistance catholique francophone Index du Forum -> résistance catholique -> résistance catholique Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com powered by ArgenBLUE free template