Résistance catholique francophone Index du Forum Résistance catholique francophone
Ce forum est un espace de discussion pour défendre la Foi Catholique à la suite de Mgr Marcel Lefebvre. Il n'est donc ni pour le ralliement à l'église conciliaire ni pour le sédévacantisme.
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Les aventures de Georges

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Résistance catholique francophone Index du Forum -> résistance catholique -> résistance catholique
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Mikaël


Hors ligne

Inscrit le: 04 Jan 2017
Messages: 124
Localisation: Genève

MessagePosté le: Mar 18 Avr - 18:10 (2017)    Sujet du message: Les aventures de Georges Répondre en citant


 
Citation:

(Abbé Lorans dans DICI)

Fin août 1976, Georges assistait à la messe de Lille qui fit connaître au monde entier le combat de Mgr Lefebvre pour la Tradition. Son curé l’avait menacé : « Vous suivez un évêque rebelle qui célèbre une messe interdite ».

En 1988, il est allé aux sacres épiscopaux à Ecône, et son curé à la messe duquel il avait cessé d’aller, l’a averti : « Vous êtes tous schismatiques, vous et vos évêques ». Lorsqu’il s’est marié à Saint-Nicolas du Chardonnet, son curé l’a assuré qu’il ne l’était pas. Il avait l’habitude de se confesser à un prêtre de cette église, son curé lui disait qu’il ferait aussi bien d’aller voir une assistante sociale, car ce prêtre ne pouvait pas plus qu’elle absoudre les péchés.



En 2007, Georges a appris que la messe tridentine n’avait jamais été abrogée, et que depuis 30 ans il n’assistait pas à une messe interdite. En 2009, malgré les foudres brandies par son curé, l’évêque qui avait confirmé ses enfants n’était pas excommunié. En 2015, le prêtre qui reçoit sa confession le fait validement, ce dont il ne doutait pas mais qui devrait rassurer son curé, – peut-être pas au point de venir lui-même à confesse à Saint-Nicolas… Ce mois-ci, il sait que le prêtre qui l’a marié validement, n’a pas l’obligation de le remarier, ce qui permettra certainement à son curé de le féliciter, avec quelques décennies de retard…


Georges n’a jamais été un catholique perplexe. Aujourd’hui il a une certitude : en dépit de toutes les critiques, il a bien fait de suivre Mgr Lefebvre qui a transmis ce qu’il avait lui-même reçu.




Mai 2017 : Georges reprend contact avec son curé ; désormais ils n'ont plus de motifs de contestation ; il l'invite à déjeuner chez lui, et le trouve bien sympathique. il prévoit de le revoir régulièrement.



Juillet 2017 : pendant les vacances, pas de messe dans le rite extraordinaire à proximité, alors Georges et sa famille vont à la messe de l'abbé Zanotti Sorkine qui célèbre certes dans le nouveau rite  mais .. ce sont deux formes du même rite, n'est-ce pas, donc pas de problème. Bien sûr le sermon déraille un peu, très sentimental, mais bon..., ce sont les vacances, il faut être indulgent.


septembre 2017 : rentrée des catéchismes dans la paroisse (conciliaire) de Georges. En raison de la défection d'un catéchiste, M. le curé demande à Georges s'il pourrait se charger d'un cours le samedi après-midi ; bien sûr, il ne devra pas utiliser son catéchisme de St Pie X mais quelque chose de plus récent ... et préparer les enfants à l'eucharistie ; Georges hésite mais il essaiera de faire tout cela dans une optique traditionnelle, sans pour autant déplaire à son curé.


Octobre 2017 : le curé invite Georges à participer au Cercle biblique animé par des laïcs formés à l'Institut catholique de Paris. Il y apprend avec surprise que Moïse n'a pas écrit le Pentateuque, qu'il y a deux Isaïe... mais puisque des spécialistes le disent ça doit être vrai.


Janvier 2018 : C'est le mois de l'unité. Georges se demande s'il peut tout de même participer à la prochaine réunion œcuménique organisée par l'évêque du lieu. Pourquoi ne pas faire entendre la voix de la tradition, se dit il . Il y a sûrement une belle opportunité à saisir pour trouver faire entendre la voix de la tradition au milieu des autres traditions. Et puis il se rappelle que les moines du Barroux (chez qui il n'allait pas mais il recevait leur petit bulletin) vont à toutes les réunions diocésaines.

Comme il regarde souvent GloriaTV, Il vient aussi de voir que l'abbé Forestier et Lambiliotte ont assisté à la Messe Chrismale (dans le nouveau rite - photos ci dessous) de Mgr Re à Toulon. Il les comprend bien. Ne faut il pas savoir un peu concéder pour se faire voir et ne pas se retrouver coupé de l'église officielle.


Son épouse Geogette ne le suit pas dans son cheminement .Mais c'est une autre histoire (Celle de la résistance catholique).








Revenir en haut
Gillou47


Hors ligne

Inscrit le: 10 Jan 2017
Messages: 145

MessagePosté le: Mar 18 Avr - 22:51 (2017)    Sujet du message: Les aventures de Georges Répondre en citant

C'est trop rapide comme évolution, il faudrait multiplier l'échelle du temps par 10 ou 20 ; et il faudrait aussi une évolution qui ressemble aux conséquences d'une prélature personnelle sans accord doctrinal.

Quant au contact avec son curé conciliaire, ce n'est pas du tout un symptôme de ralliement que de le connaître et de discuter avec lui - sauf si vous êtes un "hors sol" pour reprendre une expression d'Axel T.


Revenir en haut
Gillou47


Hors ligne

Inscrit le: 10 Jan 2017
Messages: 145

MessagePosté le: Mar 18 Avr - 23:30 (2017)    Sujet du message: Les aventures de Georges Répondre en citant

quoique...
voir la vidéo sur ce lien :
http://www.dici.org/actualites/video-de-presentation-de-fsspxactualites/

Il s'agit d'annoncer un nouveau site "FSSPX/Actualités" censé assurer la continuité de Dici.org
Et pour les quelques aperçus que l'on a du site, en 1min38sec, c'est du super branding :
- annonce d'un nouvel évêque pour le diocèse de Gap
- analyse de la lettre sur les mariages dans la FSSPX (dans le sens mitigé que l'on sait)
- Canada : les évêques préoccupés par la sécularisation de la société
- Congo RDC : l'Eglise catholique est l'objet de nouvelles attaques (soit)
- Vatican : en matière fiscale, le Saint-Siège n'est plus sur la "liste noire"
- le Pape a-t-il entendu les dubia ?
- la journée d'un pape émérite
- itinéraire d'un catholique non perplexe (décidément ça plaît)
- Mgr Pozzo : "le Magistère n'est pas au-dessus de la Tradition"
- Mgr Schneider apporte son soutien aux quatre cardinaux qui publient leur dubia
- "L'Eglise catholique est la seule vraie", interview de Mgr Fellay

Aucune évocation des critiques de Mgr Lefebvre sur le Concile Vatican II.


Revenir en haut
Marcelle


Hors ligne

Inscrit le: 28 Jan 2017
Messages: 17
Localisation: France

MessagePosté le: Mer 19 Avr - 20:04 (2017)    Sujet du message: Les aventures de Georges Répondre en citant

Sur les relations avec les autorités conciliaires : je connais tel Prieuré où le représentant de l'évêché fut invité à la fête paroissiale. Pour peu que ces personnes soient sympathiques, les fidèles ne vont plus comprendre pourquoi Mgr Lefebvre disait qu'il préférait rester "excommunié", afin d'éviter une arrivée massive de libéraux dans les chapelles.
Le Pape Benoît XVI a lui aussi noté que les communautés ralliées, au début assez éloignées de l'église conciliaire, s'amendaient peu à peu avec le temps et n'étaient plus aussi marginales, à force de relations courtoises avec les autorités dont elles dépendent.


Dis-moi qui tu fréquentes ... je te dirai qui tu es.


Revenir en haut
Gillou47


Hors ligne

Inscrit le: 10 Jan 2017
Messages: 145

MessagePosté le: Jeu 20 Avr - 07:52 (2017)    Sujet du message: Les aventures de Georges Répondre en citant

Et voilà :
http://www.fsspx.news/fr


Je vous laisse apprécier le branding. 


Revenir en haut
Mikaël


Hors ligne

Inscrit le: 04 Jan 2017
Messages: 124
Localisation: Genève

MessagePosté le: Jeu 20 Avr - 19:42 (2017)    Sujet du message: Les aventures de Georges Répondre en citant

Mais c'est tout simplement affreux !! Du mauvais goût achevé. On croirait ouvrir le journal coloré "la Croix" . Quand je vois à côté les belles photos pleine de sobriété et de profondeur de la Messe des Rameaux au séminaire de l'abbé Chazal ou celles d'Avrillé, mon choix est fait.

On pourrait leur offrir ce livre pour aider la neo fsspx ?



Revenir en haut
Gillou47


Hors ligne

Inscrit le: 10 Jan 2017
Messages: 145

MessagePosté le: Ven 21 Avr - 08:56 (2017)    Sujet du message: Les aventures de Georges Répondre en citant

pauvre bête! Laughing Laughing

Ci-après je propose un autre itinéraire pour notre catholique pas perplexe, qui découvre ensuite les joies de la prélature conciliaire, c'est sophistiqué mais très plausible.

2019 : Rome publie un document selon lequel il faut prioritairement enseigner la nouvelle théologie dans les séminaires, et maîtriser la nouvelle théologie est une condition pour monter en grade dans l'Eglise, néanmoins ceux qui le souhaitent pourront s'en tenir à la théologie thomiste,
=> chant du Te Deum à Ecône, car Rome reconnaît que saint Thomas d'Aquin n'a pas quitté l'Eglise,

2020 : la (néo)FSSPX suggère aux fidèles de cotiser au denier de Saint-Pierre

2021 : nouveau document de Rome selon lequel, malgré la situation irrégulière de la FSSPX, les fidèles peuvent recevoir validement le sacrement de confirmation des mains des évêques de la FSSPX, "afin que l'Esprit puisse répandre ses inspirations" ; mais il faudra reconnaître que ce devrait normalement relever de la responsabilité des évêques diocésains,
=> chant du Te Deum, l'abbé Lorans pense encore plus que Georges n'est pas perplexe,


2023 : institution de la prélature personnelle Pie X (PPPX), signée par le préfet de la commission Ecclesia Dei,
=> les tradi-libéraux applaudissent, Te Deum, les cloches sonnent, etc.
=> d'autres, au jugement émoussé par les étapes précédentes, constatent ce nouveau fait sans trop savoir quel sens lui donner,
=> d'autres qui ont gardé un bon fond anti-libéral ne veulent néanmoins pas prendre leur "indépendance" vis-à-vis du monde traditionaliste officiel, chercheront à minimiser la chose, se disent qu'ils ne se laisseront pas faire,
puissance de la subversion : il est fort possible que ces derniers représentent encore une bonne proportion,

Considérons l'abbé Georgeon, de moins en moins perplexe paraît-il, mais qui devra vivre dans la PPPX,

2024 : arrivent dans les chapelles de la PPPX des ralliés et divers conservateurs conciliaires, qui ne font pas la différence entre "Summorum Pontificorum" de Benoît XVI et "Quo Primum tempore" de Pie V, ils ne font pas non plus la différence entre un ralliement et une régularisation (et pour cause!), ils préfèrent le nouveau catéchisme de 1992 au catéchisme de saint Pie X, ils invoquent 'saint' Jean-Paul II ; les jeunes ne s'habillent jamais correctement ;
=> l'abbé Georgeon veut faire la leçon à ces gens, l'affaire remonte à un niveau supérieur, on demande à ce prêtre de se montrer plus patient...

2025 : Mgr M., du diocèse de G., se propose de conférer le sacrement de confirmation à ses ouailles de la PPPX, il garantit qu'il procédera selon le rite traditionnel et que son sermon ne fera pas l'apologie de l'oecuménisme, néanmoins le reste de l'année il confirme à la moderne et il multiplie les rencontres interreligieuses,
=> l'abbé Georgeon voudrait s'opposer a sa venue, disant que Mgr de Galarretta viendra d'ici six mois, saura-t-il convaincre ?

2026 : cette fois-ci, en l'absence de prêtre dans une grande paroisse, Mgr M. demande qu'un prêtre de la PPPX vienne officier de temps en temps, selon le "rite extraordinaire" bien sûr,
=> l'abbé Georgeon devra-t-il adapter son enseignement au style de ces paroissiens ?

2027 : se présentent au séminaire d'Ecône des jeunes très gentils et très pieux mais qui ne sont pas du tout intéressés par les idées de saint Pie X (ni de Mgr Lefebvre),
=> le directeur du séminaire veut renvoyer ces recrues, mais l'affaire remonte au niveau de la prélature, qui cherche un arrangement...

2028 : le diocèse organise un pèlerinage à Lourdes, obligation pour les paroisses PPPX de diffuser l'annonce, des fidèles (PPPX) vont participer afin de faire la connaissance des autres (conciliaires)

2029 : problèmes chez les dominicaines, alors que l'ancien évêque diocésain était resté distant avec elles, le nouvel évêque souhaite contrôler ce qu'elles étudient, la façon dont elles éduquent les filles, il envoie des inspecteurs, se plaint à la prélature des réponses incomplètes apportées par les soeurs, etc.

2030 : le besoin de renouveler les évêques auxiliaires de la PPPX se fait de plus en plus pressant, le dossier traîne en longueur à Rome, qui regrette que les candidats présentés n'aient pas plus de diplômes universitaires ou qui suggère qu'il faudrait des candidats plus jeunes (par exemple)

2031 : un évêque ratzinguérien, mais miraculeusement converti par Ecône aux idées traditionnelles, se propose comme évêque auxiliaire,
=> la prélature se sent obligé d'accepter, et fait chanter un Te Deum,

2032 : on fait l'heureux constat que maintenant les écoles de la PPPX ont su avoir suffisamment d'ouverture pour que 50% de leurs élèves ne soient pas des natifs de la pure souche FSSPX (comprendre : plus de la moitié des élèves sont de purs conciliaires)

2033 : un quelconque scandale éclate dans la PPPX
(par exemple : indicent diplomatique dans un pays de mission, gros problème financier ou immobilier, affaire de moeurs, etc.), les journaux en parlent, une forte pression médiatique s'exerce. Et c'est alors que l'on découvre que Jésus-Christ n'est plus le critère. Le Vatican veut mieux contrôler cette prélature afin de ne plus rencontrer ce genre de problème à l'avenir. Le Vatican impose des commissaires un peu partout, et il demande aux évêques de mieux contrôler la gestion des chapelles, passe au crible tous les dossiers des clercs de la PPPX, ou fait le tri dans les pays de mission autorisés pour la PPPX, etc.

2034 : la Fraternité saint-Pierre n'est pas non plus exempte de soucis, disparaissent ses petits privilèges (accordés jadis lorsqu'il y avait la FSSPX à l'extérieur mais pas loin), mais de toute façon ces privilèges ne profitaient qu'aux intransigeants et mettaient les autres mal à l'aise,

2035 : la situation s'est calmée, mais apparaissent des idées de fusion entre IBP, FSSP, PPPX, etc., ces idées n'aboutissent pas tout-à-fait mais on crée une autre situation mitigée,

2036 : sentiment généralisé que finalement on n'est pas si mal dans la Grande Eglise, si une cérémonie ne nous plaît pas on n'y va pas, on se demande bien sur quel malentendu Rome a sanctionné Mgr Lefebvre jadis,

2037 : nouvelle tension, un prêtre lassé des pressions contradictoires entre le diocèse et la prélature, puisque cette dernière lui demande de garder le plus possible une façade traditionaliste, souhaite rejoindre entièrement le diocèse tout en gardant sa chapelle PPPX, il est soutenu par une partie des fidèles...

année 2038 : situation apaisée, la PPPX fut une heureuse expérience, tout le monde a bien su s'adapter


Revenir en haut
Marcelle


Hors ligne

Inscrit le: 28 Jan 2017
Messages: 17
Localisation: France

MessagePosté le: Ven 21 Avr - 20:23 (2017)    Sujet du message: Les aventures de Georges Répondre en citant

Hélas, oui, c'est plausible ... quand on voit comment Campos s'est rallié sans vagues. Peut-être ne faudra-t-il même pas vingt ans Sad

Revenir en haut
Mikaël


Hors ligne

Inscrit le: 04 Jan 2017
Messages: 124
Localisation: Genève

MessagePosté le: Sam 22 Avr - 07:28 (2017)    Sujet du message: Les aventures de Georges Répondre en citant

La rapidité de la régression se fera ( se fait déjà) pays par pays, prieuré par prieuré, prêtre par prêtre. Les allemands , les suisses et les américains sont par exemples déjà en esprit dans la prélature. En France l abbé Guyon ( prieuré de Lanvallay) est déjà de coeur dans la prélature alors qu un abbé Beauvais est de coeur dans l ancienne fraternité ( qui n existe plus). 
Et séminaire par séminaire aussi : l abbé Troadec suit aveuglément et ambitieusement Mgr Fellay et accueille sans scrupule Mgr Schneider ( qui fait une conférence aux séminaristes) tandis que l abbé de Jorna ( qui doit "partir "prochainement)  tendait plutôt à freiner ces initiatives.
Ce qui est certain c est que la régression est désormais inéluctable puisque la direction ( les chefs) lui ont donné cette orientation globale.


Revenir en haut
axel thienpont


Hors ligne

Inscrit le: 21 Jan 2017
Messages: 184
Localisation: France

MessagePosté le: Sam 22 Avr - 22:49 (2017)    Sujet du message: Les aventures de Georges Répondre en citant

Je préfère l'évolution de Michaël.


Il y a l'évolution des hommes, et celui des institutions, plus lent...


Gilou 47, 
votre évolution est beaucoup trop "optimiste", et donc lente...
Le temps s'accélère: changez vos années en mois, ce sera plus crédible...


Même si la néo-FSSPX n'est pas encore "officiellement" une prélature conciliaire, elle est déjà une "prélature tradi" d'hommes d'esprit conciliaire!


Revenir en haut
axel thienpont


Hors ligne

Inscrit le: 21 Jan 2017
Messages: 184
Localisation: France

MessagePosté le: Sam 22 Avr - 22:59 (2017)    Sujet du message: Les aventures de Georges Répondre en citant

D'abord, Rome verra du "nouveau": en pire bien sûr. Jusqu'à "implosion" de l'église conciliaire, comme pour le système soviétique...
Avec probablement en prime une punition supplémentaire: l'occupation islamiste "modérée" de St Pierre ...  Israël n'appréciera certainement pas, et poussera à la destruction de Rome , après avoir poussé lui-même au "motif plausible" de destruction...


Ensuite, tout homme normal vote avec ses pieds quand il sent la survie nécessaire: la "prélature" se videra de ses fidèles, les uns à droite, vers la résistance, les autres à gauche, vers l'église oecuméniste de l'Antéchrist...


Revenir en haut
axel thienpont


Hors ligne

Inscrit le: 21 Jan 2017
Messages: 184
Localisation: France

MessagePosté le: Sam 22 Avr - 23:03 (2017)    Sujet du message: Les aventures de Georges Répondre en citant

Au fait,
ça existe encore l'opus dei?


Ou Mgr Fellay devient cardinal et pape de la "Rome tradi-conciliaire (messe St Pie V avec communion aux divorcés remariés...),
ou il sera "canonisé" genre Dom Escriba de Balaguer, ou St Jean Paul 2?


Revenir en haut
Gillou47


Hors ligne

Inscrit le: 10 Jan 2017
Messages: 145

MessagePosté le: Mer 26 Avr - 19:56 (2017)    Sujet du message: Les aventures de Georges Répondre en citant

Pour l'évolution de la FSSPX en PPPX et la suite, j'ai voulu m'en tenir au niveau de dérive doctrinale officielle de la néo-FSSPX, sans prémonition d'une nouvelle dérive. C'est pour cela que le rythme peut paraître lent.

Mais ne croyez pas que c'est optimiste. Au contraire, sur le plan humain, cette lenteur réduit ceux qui voudraient résister en masse.


Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Résistance catholique francophone Index du Forum -> résistance catholique -> résistance catholique Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com powered by ArgenBLUE free template