Résistance catholique francophone Index du Forum Résistance catholique francophone
Ce forum est un espace de discussion pour défendre la Foi Catholique à la suite de Mgr Marcel Lefebvre. Il n'est donc ni pour le ralliement à l'église conciliaire ni pour le sédévacantisme.
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Kyrie eleison

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Résistance catholique francophone Index du Forum -> résistance catholique -> résistance catholique
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Viguerie


Hors ligne

Inscrit le: 04 Jan 2017
Messages: 281

MessagePosté le: Dim 23 Juil - 06:27 (2017)    Sujet du message: Kyrie eleison Répondre en citant

L’erreur de Menzingen – III
22 julliet, 2017
Numéro DXXIII (523)
Les principes sont beaux, mais ne suffisent point,
Leur application fait un problème conjoint.
Un autre prêtre de la Fraternité Saint-Pie X (abbé PR, pour les « Public Relations » ) vient de descendre dans l’arène pour prendre la défense des supérieurs qui poursuivent le projet de reconnaissance canonique de la FSSPX. La plaidoirie de l’abbé PR est, une fois encore, bien présentée ; mais il n’empêche que poursuivre ce projet et en prendre la défense sont deux choses qui pèchent par le même défaut, à savoir : le manque de réalisme. Le principe est une chose, la pratique en est une autre, même si elle est régie par des principes. Être maître des principes n’implique point qu’on soit maître de la pratique, et vice versa. Or, l’abbé PR commence son argumentation en déclarant que, dans cette défense, lui, abbé PR, veut rester sur le plan des principes pour traiter des questions suivantes : premièrement, est-il, en principe, possible d’accepter une reconnaissance venant d’un moderniste et, deuxièmement, jusqu’à quel point est-il en principe permis de collaborer avec un moderniste. Autrement dit, il fait délibérément abstraction de la réalité pratique.
Afin de montrer qu’il est possible d’accepter une reconnaissance canonique venant d’un pape moderniste, il soutient que Mgr Lefebvre l’a recherchée de Paul VI jusqu’à la mort de ce dernier en 1978 et que, lorsqu’il refusa, en 1988, de collaborer avec Jean-Paul II, il se plaçait sur un plan pratique et non sur le plan des principes. De même, le chapitre général de la Fraternité de 2012 ne s’est-il pas abstenu de demander à Benoît XVI de faire une profession de foi catholique (ce qui aurait trahi d’ailleurs un esprit schismatique) ?
A cela, on répondra que l’affrontement entre Mgr Lefebvre et Paul VI à partir de 1974 est une chose bien connue, et que le refus de ce prélat d’accepter le protocole de 1988 se fondait sur les principes de la Foi. Et quant à 2012, ce fut l’année où la Fraternité abandonna son archevêque en abandonnant la position qui était la sienne : placer la Foi au principe de tout. Et quant à l’esprit schismatique, on peut se demander qui, en réalité, était dans le schisme ? L’archevêque ou les modernistes ?
Quant au pape François, l’abbé PR soutient qu’il est Pape ; que ce n’est pas lui qui a fait l’Église, mais bien Notre-Seigneur ; et que, partant, la collaboration avec lui doit être celle qu’on aurait avec un pape catholique. Mais à cela, on répondra que, dans la vie réelle, aussi vrai que la pourriture d’une pomme est et n’est pas la pomme ; de même, l’Église conciliaire est et n’est pas l’Église. Dans la vie réelle, la Fraternité traite-elle uniquement avec l’Église catholique et avec un pape catholique, ou bien n’est-elle pas directement en contact avec la pourriture conciliaire ?
Par suite, lorsque l’abbé PR examine jusqu’où il est permis de collaborer avec un moderniste, il estime qu’on peut le faire tant qu’on va dans le sens du bien de l’Église. Faisant encore abstraction de la réalité d’aujourd’hui, il veut faire valoir les considérations suivantes (en italiques, des réponses) :
* L’Église est indéfectible –
L’Église, bien sûr, mais les ecclésiastiques conciliaires, eux, ne cessent de défaillir.
* La Fraternité sert l’Église, et non les hommes d’Église –
Bien sûr, mais elle doit passer par l’intermédiaire de ces faux hommes d’Église.
* Il n’est pas possible de refuser, comme cadeau de Rome, la proposition d’une Prélature catholique –
Bien sûr, mais il faudrait ajouter : sauf si elle dépend de faux hommes d’Église.
* Le pape doit s’en tenir aux conditions prévues par l’accord –
Bien sûr, mais que vaut un morceau de papier pour ces gestionnaires ?
* L’autorité du pape vient de Dieu –
Bien sûr, mais certainement pas pour détruire l’Église (II Cor. XIII, 10).
* La Fraternité a eu raison d’accepter la juridiction pour les confessions et les mariages – Monsieur l’abbé
PR, en êtes-vous si sûr ? Et si c’était tout bonnement un morceau de fromage posé sur un piège ?
* Une question aussi pratique que cette dernière portant sur notre situation présente “n’est pas du ressort de cet article pour qu’on puisse en juger”, répond l’abbé PR. Mais la possibilité même que ce ne soit pas un piège prouve que, pour lui, accepter ou non la reconnaissance canonique de Rome “ne doit pas être jugé en retenant uniquement le critère de l’unité de Foi avec le pape”. Et de conclure :”la reconnaissance canonique doit être acceptée si elle est pour le bien de l’Église, mais rejetée si elle ne l’est pas, indépendamment de la foi du pape”.
Mais, Monsieur l’abbé, vous êtes-vous jamais posé cette question : la « foi » de ce pape étant ce qu’elle est, une reconnaissance canonique aurait-elle, oui ou non, pour effet de plonger la Fraternité au milieu du courant moderniste général, la soumettant à des Supérieurs modernistes ? Oui ou non ? La vie étant ce qu’elle est, pensez-vous réellement que ce pape accorderait un statut qui empêcherait la Fraternité de tomber sous le contrôle de Rome ? Autrement dit : sous le contrôle de gens qui ne croient plus dans la vérité objective ? Les principes catholiques sont très beaux, mais ils doivent être appliqués dans le monde réel, souvent tristement réel.
Kyrie eleison.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 23 Juil - 06:27 (2017)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Invité
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun 24 Juil - 11:06 (2017)    Sujet du message: Kyrie eleison Répondre en citant

Il fait référence à quel prêtre, quel article?

Revenir en haut
Rita


Hors ligne

Inscrit le: 07 Jan 2017
Messages: 40

MessagePosté le: Lun 24 Juil - 11:15 (2017)    Sujet du message: Kyrie eleison Répondre en citant

Monseigneur Williamson parle du texte de l'abbé Robinson : Unité de foi avec le pape François et reconnaissance canonique de la FSSPX

En français : http://tradinews.blogspot.be/2017/06/abbe-paul-robinson-fsspx-district-dasie.html


Revenir en haut
axel thienpont


Hors ligne

Inscrit le: 21 Jan 2017
Messages: 199
Localisation: France

MessagePosté le: Mar 25 Juil - 12:52 (2017)    Sujet du message: Kyrie eleison Répondre en citant

Je note cette réponse de Mgr Williamson à l'abbé PR:
Citation:
"Il n’est pas possible de refuser, comme cadeau de Rome, la proposition d’une Prélature catholique –
Bien sûr, mais il faudrait ajouter : sauf si elle dépend de faux hommes d’Église.



Est-ce la réponse qu'aurait donné Mgr Lefebvre?


Ce dernier n'a -t-il pas eu, en plus, la perception d'une "Rome" comme personne morale autre que simplement "des modernistes", des "faux hommes d'Eglise" selon Mgr Williamson?


A mon humble avis:
- non seulement Mgr Lefebvre ne les aurait pas dénommé "faux hommes d'Eglise", 
- mais bien au contraire "vrais hommes d'Eglise ayant quitté l'Eglise pour une fausse , contre-façon de l'Eglise".


Il aurait insisté sur cette "Rome" qu'il a refusée dès Novembre 1974, autrement dit une pseudo-papauté romaine fabriquée par le Concile (naturaliste et donc humaniste), en lieu et place de la papauté selon NSJC, au service du Christ Souverain Prêtre et Souverain Roi.


Semper idem:
- on ne lutte pas contre seulement des hommes, mais contre des esprits, mais
- ces esprits entraînent les hommes à s'incorporer à des "personnes morales" qu'ils instituent, "canonisent",
- et si Dieu l'autorise pour les pouvoirs temporels, Il l'interdit de le faire pour la famille et l'Eglise, deux sociétés dont Il a Lui-même défini la constitution in aeternum.


Même les papes n'y peuvent rien, et un pape "conciliaire" n'est rien d'autre qu'un pape de l'Eglise et pour l'Eglise, mais qui avalise et se meut dans l'état permanent qu'est la Révolution conciliaire..., tant que NSJC ne le ramène pas de cet "état" ("état dans la tête" de l'Eglise), sur le vrai siège apostolique, celui de la Tradition pontificale romaine de St Pierre à Pie XII. 


La bonne réponse à l'abbé PR?


"Tant que Rome est la Rome refusée par Mgr Lefebvre, il est impossible à tout catholique d'accepter de cette Rome quoi que ce soit!".
Corollaire:
"Tant que le pape de l'Eglise se place dans cette Rome-là, codifiée 1983, il est impossible à tout catholique conscient d'accepter même du pape quoi que ce soit!"


Comme l'a fait St Pie X des oeuvres des modernistes, et l'église dite conciliaire est une de leurs oeuvres, on jette tout, même ce qui reste de "sain" , non pourri, dans cette "église".


Mgr Williamson n'a pas tort de distinguer la pomme saine de la partie pourrie, mais il semble oublier que pour Mgr Lefebvre:
- chaque âme (personne physique) est une pomme,
- la Rome de toujours est aussi, comme personne morale, une pomme saine,
- mais la Rome actuelle n'est pas une partie pourrie de cette Rome de toujours, mais bien comme personne morale nouvellement constituée (codex 1983),  l'agent actif, non passif, de pourrissement de la Rome de toujours.


St Jean l'a vue comme seconde bête de l'Apocalypse, après la première,  l'Onu et la Convention des droits de l'Homme. 


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 10:52 (2017)    Sujet du message: Kyrie eleison

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Résistance catholique francophone Index du Forum -> résistance catholique -> résistance catholique Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com powered by ArgenBLUE free template