Fidélité catholique francophone Index du Forum Fidélité catholique francophone
Ce forum est un espace de discussion pour défendre la Foi Catholique à la suite de Mgr Marcel Lefebvre. Il n'est donc ni pour le ralliement à l'église conciliaire ni pour le sédévacantisme.
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Prélature de la FSSPX
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fidélité catholique francophone Index du Forum -> résistance catholique -> résistance catholique
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Viguerie


Hors ligne

Inscrit le: 04 Jan 2017
Messages: 345

MessagePosté le: Sam 28 Jan - 08:41 (2017)    Sujet du message: Prélature de la FSSPX Répondre en citant

On peut lire cet entrefilet incroyable (mais vrai) sur le site de TV liberté : 

"Enfin dimanche pour l’émission Terres de Mission, un entretien exclusif. Jean-Pierre Maugendre reçoit Monseigneur Bernard Fellay, supérieur général de la Fraternité sacerdotale Saint-Pie-X pour évoquer l’état des discussions entre les catholiques traditionalistes et le Vatican. Le successeur de Monseigneur Lefebvre indique que les accords de Rome n’attendent plus qu’un coup de tampon."

Confirmation dans son entretien avec l'abbé Lorans sur radio courtoisie où il déclare que c'est prêt, il ne reste que quelques détails à régler


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 28 Jan - 08:41 (2017)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Mikaël


Hors ligne

Inscrit le: 04 Jan 2017
Messages: 235
Localisation: Genève

MessagePosté le: Sam 28 Jan - 18:25 (2017)    Sujet du message: Prélature de la FSSPX Répondre en citant

Donc Mgr Fellay a bien dit la même chose en substance sur deux médias parisiens ( Radio Courtoisie et TV liberté). Il est absolument acquis à l'idée d'une structure officielle et fait tout pour l'obtenir dans les plus brefs délais. Et d'un autre côté il rassure les gens inquiets en leur disant qu 'il ne lâche pas le combat des idées.

Il me fait penser bizarrement à un époux qui trompe sa femme et qui, tout en la trompant et en préparant le divorce, lui affirme qu'il lui est toujours fidèle, qu'elle a toujours de beaux yeux, qu'il l'aime comme au premier jour.

C'est vraiment affreux comme comportement.

Pauvres prêtres et fidèles de la fsspx.. un drôle de châtiment tout de même !


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 04 Jan 2017
Messages: 21

MessagePosté le: Sam 28 Jan - 18:34 (2017)    Sujet du message: Prélature de la FSSPX Répondre en citant

Mgr Fellay sur radio courtoisie:

" Le problème n'est pas dans la structure. La structure je pense qu'elle est assez bien établie. Il y a encore
des points, des points de finesse. La grande idée, elle est adéquate, elle correspond à nos besoins. De ce côté je suis satisfait. Encore une fois il y a des points à améliorer, qui sont des points de discussion. Le problème n'est pas dans cette structure qui nous est offerte, s'il n'y avait que cette question là on va dire toute suite oui. C'est pas ça le problème c'est de nouveau ce combat d'idée."


Revenir en haut
Rita


Hors ligne

Inscrit le: 07 Jan 2017
Messages: 56

MessagePosté le: Dim 29 Jan - 11:56 (2017)    Sujet du message: Prélature de la FSSPX Répondre en citant

Ce résumé correspond bien au contenu !

https://www.tvlibertes.com/2017/01/29/13989/terres-de-mission-n17-fellay


Revenir en haut
Viguerie


Hors ligne

Inscrit le: 04 Jan 2017
Messages: 345

MessagePosté le: Dim 29 Jan - 14:09 (2017)    Sujet du message: Prélature de la FSSPX Répondre en citant

A tv libertés on ne parle plus du combat d'idée, mais on se félicite du critère de catholicité. Il affirme que le pape et lui sont d'accord sur toutes les autorisations accordées par le Vatican et que tout est déjà en place canoniquement, il ne manque que le tampon. Comme condition il demande le respect des garanties! Mgr Fellay énumère avec satisfaction les avantages autres que la licité des confessions , les ordinations et la possibilité de juger ses prêtres...

Note: 1  Évaluer: Plus - Moins


Revenir en haut
Viguerie


Hors ligne

Inscrit le: 04 Jan 2017
Messages: 345

MessagePosté le: Dim 29 Jan - 15:54 (2017)    Sujet du message: Prélature de la FSSPX Répondre en citant

Au cas où la nouvelle vous aurez échappé, Ennemond sur le forum catholique vous la signale!
Terre de mission N°17 : Mgr Bernard Fellay sur TV Libertés par Ennemond


Revenir en haut
Viguerie


Hors ligne

Inscrit le: 04 Jan 2017
Messages: 345

MessagePosté le: Dim 29 Jan - 16:23 (2017)    Sujet du message: Prélature de la FSSPX Répondre en citant

Conférence de Laurent Dandrieu sur Eglise et Immigration par Ennemond 2017-01-29 11:23:20

toujours sur le FC, échange de bon procéder, J.P. Maugendre président de Renaissance catholique organisateur de cette conférence vient de recevoir sur tv libertés Mgr Fellay


Revenir en haut
Gillou47


Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2017
Messages: 245

MessagePosté le: Dim 29 Jan - 17:47 (2017)    Sujet du message: Prélature de la FSSPX Répondre en citant

La prestation de Laurent Dandrieu était peut-être plus catholique que celle de Mgr Fellay.


pour Mgr Fellay, la partie significative se trouve entre 9m et 14min :
https://youtu.be/wckvRsgz2II?t=9m13s



Revenir en haut
axel thienpont


Hors ligne

Inscrit le: 21 Jan 2017
Messages: 205
Localisation: France

MessagePosté le: Dim 29 Jan - 18:14 (2017)    Sujet du message: Prélature de la FSSPX Répondre en citant

"Il manque un détail"


"Le tampon".


Celui de "ordo ab chao"?


Kyrie eleison...


Revenir en haut
Viguerie


Hors ligne

Inscrit le: 04 Jan 2017
Messages: 345

MessagePosté le: Dim 29 Jan - 18:27 (2017)    Sujet du message: Prélature de la FSSPX Répondre en citant

Gillou47 a écrit:
La prestation de Laurent Dandrieu était peut-être plus catholique que celle de Mgr Fellay.


pour Mgr Fellay, la partie significative se trouve entre 9m et 14min :
https://youtu.be/wckvRsgz2II?t=9m13s



La conférence a lieu mardi prochain


Revenir en haut
Viguerie


Hors ligne

Inscrit le: 04 Jan 2017
Messages: 345

MessagePosté le: Dim 29 Jan - 21:04 (2017)    Sujet du message: Prélature de la FSSPX Répondre en citant

Sad http://www.leforumcatholique.org/
Avant/Après! par Miserere


Revenir en haut
Mikaël


Hors ligne

Inscrit le: 04 Jan 2017
Messages: 235
Localisation: Genève

MessagePosté le: Lun 30 Jan - 09:41 (2017)    Sujet du message: Prélature de la FSSPX Répondre en citant

Oui bien vu même si la chute de Mgr Fellay sera peut être plus lente et moins visible que celle de Mgr Rifan. Elle n'en est que plus dangereuse car ne dit on pas que la tiédeur est plus néfaste à la vie spirituelle qu'un gros péché mortel commis par faiblesse ?

Une autre intervention libérale est à relever, celle dans intervenant qui dit ceci :
  
Citation:
Un bel entretien par Candidus 2017-01-29 18:08:51
  
Beaucoup mieux conduit que celui de l'abbé Lorans entendu sur Radio Courtoisie jeudi soir.
Christophe Maugendre a bien préparé ses questions, il va droit au but sans se perdre dans la dentelle et Mgr Fellay répond avec tout autant de clarté.
Ceci dit, on n'apprend pas grand chose qui n'était déjà connu. La balle semblerait être désormais dans le camp de François qui a le "tampon" (pour formaliser l'accord) et qui doit sanctuariser les garanties exigées par la FSSPX ("l'affirmation claire et nette que l'on respectera ces garanties").
Dans le contexte actuel, peut-on reprocher à la FSSPX d'être regardante par rapport à ce dernier point ?  
  

 
Tous les auditeurs de l'émission ont donc compris le message dans le même sens : Mgr Fellay n'attend que le tampon de François; autrement dit tout est bien prêt pour formaliser l'accord : cela veut dire qu'il y a eu préparation matérielle pour formaliser l'évènement. Dans cette préparation matérielle il y a le chapitre de 2012, l'élimination des prêtres gênants, les confessions accordées sous le régime de la juridiction ordinaire, les ordinations faites avec l'autorisation de Rome, la reconnaissance et l'usage du nouveau code de droit canon dans quasiment toutes les affaires, la main mise et la direction de tous les organes d'information de la fsspx, et d'autres encore que j'oublie.

Quand aux garanties exigées par la FSSPX, elles peuvent se résumer en une seule et que Mgr Fellay l'a bien rappelé dans son entretien avec Maugendre : "Que Rome nous accepte tel que nous sommes" ( il a même utilisé l'expression de catholiques périphériques !) . C'est la pire chose qui pouvait arriver à la Tradition : devenir une entité respectable de l'église conciliaire, une partie du MASDU. Mgr Fellay parle là comme un agent maçonnique. La Franc Maçonnerie n'exige pas autre chose des catholiques : vivre dans le pluralisme religieux et accepter l'autre comme autre.
  
Mais le pire dans cette affaire ne vient pas de Mgr Fellay. Il vient des 600 autruches qui mettent la tête dans le sable et font mine de ne rien voir et savoir.
   


Revenir en haut
Mikaël


Hors ligne

Inscrit le: 04 Jan 2017
Messages: 235
Localisation: Genève

MessagePosté le: Lun 30 Jan - 11:02 (2017)    Sujet du message: Prélature de la FSSPX Répondre en citant

Pardon .. non pas 600 mais 613 selon M Maugendre. Mais la masse ne change rien. Visiblement l adage qui affirme que le quotient intellectuel d un groupe est inversement proportionnel au nombre de personnes qui s y trouve est bien vérifié ici. 

Revenir en haut
axel thienpont


Hors ligne

Inscrit le: 21 Jan 2017
Messages: 205
Localisation: France

MessagePosté le: Lun 30 Jan - 19:24 (2017)    Sujet du message: Prélature de la FSSPX Répondre en citant

Pour Mgr Lefebvre, il y a eu matériellement dans les actes des papes conciliaires: apostasie, schisme, et égout collecteur d'hérésies dans l'Eglise.


Par "Rome néo-protestante" (déclaration de 1974) il faut entendre une "juridiction ordinaire" dont les principes et actes de gouvernement poussent tout catholique "hors de l'Eglise", à la suite et sous la houlette de prélats, dont élus sur le siège de Rome, des papes eux-mêmes qui "ont quitté l'Eglise".


La "vision" de Menzingen et de la néo-FSSPX depuis 2012 n'est plus celle-ci, mais celle d'une "FSSPX" officiellement "hors de l'Eglise".


C'est un satisfecit au moins juridique à cette "Rome", malgré son néo-protestantisme, libéralisme, modernisme...


Attention dans nos rangs: l'ennemi n'est pas la personne de François! Ni la personne du pape, dont le pire fut jusqu'à présent.... Benoit XVI! (Plus la copie est ressemblante à l'Agneau, plus elle est dangereuse).


Nous avons affaire à un gouvernement soviétisé de l'Eglise, qui la détruit. 
C'est cela la Rome refusée par Mgr Lefebvre. 


La prélature personnelle sera une oeuvre de cette Rome là, pas de la Rome catholique, celle qui a fondé la FSSPX par Mgr Charrière, et que Rome s'est toujours acharné à détruire par des "jugements" considérés comme nuls par Mgr Lefebvre.


Mais hélas ce sont bien les jugements de cette Rome que la néo-FSSPX s'appuie pour "survivre": comme si cette Rome n'allait pas réécrire ce qu'il faudra "penser" de cette "prélature"...


Comme disait l'abbé Bouchacourt: "Malheur à toi dont les rois sont des enfants", en oubliant de se regarder lui-même et ses chefs...


Revenir en haut
Viguerie


Hors ligne

Inscrit le: 04 Jan 2017
Messages: 345

MessagePosté le: Mar 31 Jan - 14:28 (2017)    Sujet du message: Prélature de la FSSPX Répondre en citant

Pour ceux qui ne sauraient pas encore que Mgr Fellay s'est exprimé sur les accords avec Rome, Ennemond nous le rappelle ainsi que Dici avec ce commentaire:
Le jeudi 26 janvier 2017, Mgr Bernard Fellay, Supérieur général de la Fraternité Saint-Pie X, accordait un entretien à l’abbé Alain Lorans sur Radio Courtoisie.
Mgr Fellay y traite, entre autres, de l’état actuel des relations de la Fraternité avec Rome où il n’est pas question d’accords imminents, contrairement à ce qu’on peut lire dans la presse, ces jours-ci. Il rappelle clairement que la question d’une structure canonique n’est pas première, mais qu’elle vient après « le combat des idées » promues par le concile Vatican II, comme l’œcuménisme et la liberté religieuse. Il confirme que les rencontres doctrinales se poursuivent, et redit la nécessité pour la Fraternité de pouvoir, selon l’expression de Mgr Marcel Lefebvre, « faire l’expérience de la Tradition », librement et entièrement.

Entretien de Mgr Fellay sur Radio Courtoisie le 26 janvier par Ennemond
Entretien de Mgr Bernard Fellay sur Radio Courtoisie le 26 janvier 2017
https://soundcloud.com/fsspx-audiofile/libre-journal-des-traditions-2601201…


Revenir en haut
Viguerie


Hors ligne

Inscrit le: 04 Jan 2017
Messages: 345

MessagePosté le: Mar 31 Jan - 15:35 (2017)    Sujet du message: Prélature de la FSSPX Répondre en citant

il n’est pas question d’accords imminents, contrairement à ce qu’on peut lire dans la presse, ces jours-ci.

Pourquoi avoir dit dans ces organes de presse que la prélature était prête, qu'elle convenait et qu'il ne manquait que le "tampon",
si les électeurs (fidèles, prêtres) voient clair, il va perdre des voix, attention au rejet, les exemples ne manquent pas!!!

31 janvier 2017

[Agence I.Media - via Famille Chrétienne] Fraternité Saint-Pie-X : vers une prélature personnelle
- Agence I.Media - via Famille Chrétienne - 31 janvier 2017

[DICI] Entretien de Mgr Bernard Fellay sur Radio Courtoisie le 26 janvier 2017
SOURCE - Mgr Bernard Fellay - Radio Courtoisie (via DICI) - 26 janvier 2017

30 janvier 2017

[Nicolas Senèze - La Croix] Pour Rome, un accord est en vue avec la Fraternité Saint-Pie-X
SOURCE - Nicolas Senèze - La Croix - 30 janvier 2017

30 janvier 2017

[Andrea Tornielli - La Stampa] Fraternité Saint Pie X, la réconciliation toujours plus proche
SOURCE - Andrea Tornielli - La Stampa - 30 janvier 2017

29 janvier 2017

[TV Libertés - Terres de Mission] Avec Mgr Fellay, supérieur général de la Fraternité Saint Pie X
SOURCE - TV Libertés - Terres de Mission - 29 janvier 2017


Revenir en haut
Viguerie


Hors ligne

Inscrit le: 04 Jan 2017
Messages: 345

MessagePosté le: Mar 31 Jan - 16:38 (2017)    Sujet du message: Prélature de la FSSPX Répondre en citant

medias-presse.info


« La FSSPX et Bergoglio, une embrassade contre-nature » selon le journaliste italien Gnocchi
dans Religion Catholique — par Francesca de Villasmundo — 30 janvier 2017

Alessandro Gnocchi est un journaliste et écrivain catholique italien, de sensibilité traditionnelle, ami de feu le grand écrivain Eugenio Corti. Diplômé en philosophie, ancien journaliste à Il Giornale, il est particulièrement préoccupé par la crise de l’Église et dénonce fermement, à travers des livres, des articles, des conférences, la révolution tout azimut du pape François. Il connait bien les arcanes du Vatican !
Il a publié le 16 janvier dernier sur le site Riscossa Cristiana, en réponse à une lettre reçue lui demandant son avis par rapport à un possible accord entre la FSSPX et Rome et la destitution de l’abbé Petrucci de sa charge du Supérieur de District italien de la Fraternité, une intéressante tribune dont voici ci-dessous quelques extraits traduits. A l’heure où « il ne semble plus manquer qu’un “tampon” pour conclure un accord », cette fine analyse sur ce rapprochement portée par un catholique en-dehors de la Fraternité mais soucieux de la survie de la foi catholique, qui va à la messe en « rite extraordinaire » dans sa ville de Bergame, a le mérite d’être claire, nette, sans fioriture ni illusion sur les conséquences.
« Bien que la FSSPX soit, mais surtout était, une étape importante dans la vie de la Tradition et donc de l’Église, le fait que ses autorités décident de se jeter entre les mains de Bergoglio (le fait de nommer le pape par son nom de famille est courant en Italie, sans connotation péjorative, ndlr) et de l’église anti-christ que l’évêque de Rome représente ne m’intéresse pas beaucoup. (…)
Je me limiterai à dire que ce serait une embrassade contre-nature entre ceux qui ont fait de la défense de la foi catholique leur propre raison de vivre et celui qui, en revanche, voit sa mission dans la destruction de la foi catholique. En entrant en grande pompe dans la néo-église bergoglienne, les héritiers de Mgr Marcel Lefebvre porteraient en procession l’intégrité de la foi dans un lieu où elle n’intéresse personne, et l’exposeraient ainsi à n’être qu’une insignifiante exhibition de dentelles et frou-frou, bonne pour traditionalistes passifs. (…) »
Alessandro Gnocchi rappelle à la destinatrice de sa réponse une règle d’espérance catholique. Même si les autorités de la Fraternité devaient
« se jeter dans les bras de Bergoglio, les conditions pour que toutes les âmes se sauvent, explique-t-il sagement, ne changent pas.» « J’entends déjà, écrit-il, le chœur des orphelins abandonnés à leur destin et des nombreux « fidèles de la Tradition » laissés dans la désorientation. Si ces fidèles de la Tradition restent simplement des fidèles catholiques ils sauront très bien quoi faire dans une telle situation. Et, surtout, ils se fieront à la Providence qui en son temps a suscité un Mgr Lefebvre et qui peut très bien le faire encore. Mais il faut prier et se fier au Seigneur. »
Sans s‘étendre sur les raisons de la destitution de Don Petrucci qu’il ne connaît pas, il avoue en revanche avoir été frappé par le ton froid et ingrat du communiqué annonçant cette destitution. Il note qu’étonnement aucun remerciement ni souhait pour le futur ne sont adressés à l’abbé italien :
« Évidemment, écrit-il ironiquement, la miséricorde bergoglienne est si virulente qu’il suffit d’une visite à la Maison Sainte-Marthe pour en être infecté. Croyez-moi, j’ai eu de la peine pour qui l’a écrit et pitié pour les prêtres qui ont dû le lire à toutes les messes. »
Francesca de Villasmundo


Revenir en haut
Viguerie


Hors ligne

Inscrit le: 04 Jan 2017
Messages: 345

MessagePosté le: Mar 31 Jan - 20:23 (2017)    Sujet du message: Prélature de la FSSPX Répondre en citant


il n’est pas question d’accords imminents, contrairement à ce qu’on peut lire dans la presse, ces jours-ci.

31 janvier 2017
[Agence I.Media - via Famille Chrétienne] Fraternité Saint-Pie-X : vers une prélature personnelle


SOURCE - Agence I.Media - via Famille Chrétienne - 31 janvier 2017

La réconciliation avec les lefebvristes se fait plus proche, titre le 30 janvier 2017 le site Vatican Insider. Mgr Guido Pozzo, secrétaire de la commission pontificale Ecclesia Dei, chargée du dialogue avec la Fraternité Saint-Pie-X (FSSPX), confirme notamment que la commission travaille sur la “forme juridique“ pour accueillir la FSSPX. 

“En ce moment, nous travaillons sur le perfectionnement de quelques aspects de la forme canonique (pour accueillir la FSSPX ndlr), qui sera une prélature personnelle“, explique ainsi Mgr Pozzo à Vatican Insider, un site proche du Vatican.

La forme d’une prélature personnelle a été introduite en 1983 dans le droit canon. Elle s’applique aujourd’hui uniquement à l’Opus Dei.
Le pape attentif aux “périphéries” 
Dans un entretien du 29 janvier avec la chaîne TV Libertés, Mgr Bernard Fellay, supérieur de la Fraternité fondée par Mgr Marcel Lefebvre, affirme qu’un accord est “possible“. Selon le prélat, il n’est pas “nécessaire“ d’attendre que la situation interne dans l’Eglise soit devenue “totalement satisfaisante“ aux yeux de la Fraternité Saint-Pie X.

Dans cet entretien, Mgr Fellay explique également la sollicitude du pape François pour la FSSPX par son attention aux “périphéries“, et affiche son souhait de mettre fin à la séparation d’avec Rome. “Il ne manque plus qu’un ‘tampon’ pour conclure un accord“, a-t-il même exprimé.

Depuis les quatre ordinations épiscopales illégitimes célébrées par Mgr Lefebvre en 1988, plaçant sa Fraternité dans une situation d’excommunication de fait, les discussions en vue d’une réconciliation avaient repris en 2000, au cours du pèlerinage à Rome des lefebvristes.

Les contacts se sont ensuite intensifiés avec Benoît XVI, avec l’examen des différends doctrinaux. Les excommunications à l’encontre des quatre évêques lefebvristes avaient alors été levées. A la fin de l’Année de la miséricorde, le pape François avait pour sa part concédé aux prêtres de la Fraternité la faculté de pouvoir licitement absoudre les fidèles en confession.

Le mandat de Mgr Bernard Fellay comme supérieur de la Fraternité sacerdotale Saint-Pie-X s’achèvera en 2018.


Revenir en haut
Viguerie


Hors ligne

Inscrit le: 04 Jan 2017
Messages: 345

MessagePosté le: Mer 1 Fév - 19:33 (2017)    Sujet du message: Prélature de la FSSPX Répondre en citant

http://tradinews.blogspot.fr/2017/02/don-angelo-citati-fsspx-italie-propos.…
ll en fait une grosse tartine, l'avocat Don Angelo Citati, mais ce qui est dit est dit, il peut en faire un livre si ça lui chante, il ne convaincra que les sourds et les aveugles

il n’est pas “nécessaire“ d’attendre que la situation interne dans l’Eglise soit devenue “totalement satisfaisante“ aux yeux de la Fraternité Saint-Pie X.

"Il ne manque plus qu’un ‘tampon’ pour conclure un accord“,

Mgr Fellay sur radio courtoisie:

" Le problème n'est pas dans la structure. La structure je pense qu'elle est assez bien établie. Il y a encore
des points, des points de finesse. La grande idée, elle est adéquate, elle correspond à nos besoins. De ce côté je suis satisfait. Encore une fois il y a des points à améliorer, qui sont des points de discussion. Le problème n'est pas dans cette structure qui nous est offerte, s'il n'y avait que cette question là on va dire toute suite oui. C'est pas ça le problème c'est de nouveau ce combat d'idée."


Conférence de Mgr Fellay, Lausanne 2007
Le grand problème de l’accord pratique :
on ne peut vraiment travailler
que si l’on est d’accord sur les principes
Si vous voulez, c’est le grand problème de ce qu’on appellerait un accord pratique.
Pourquoi ne veut-on pas aller sur le chemin d’un accord pratique ?
Si vous voulez, c’est assez simple : tant que la base, dite ou non dite, d’un tel accord, ce sont les principes modernes introduits par le Concile, si nous acceptons cela, nous sommes fichus.
Même s’ils nous donnent une structure où l’on ait plus ou moins comme on fait actuellement entre nous, même s’ils nous donnent des évêques, même s’ils nous permettent de continuer nos séminaires, si la base, si le fondement auquel nous sommes tenus, ce sont les principes modernes, tôt ou tard, ces principes reviennent à la surface.
Je vous donne un exemple, ou quelques exemples. C’est très simple. Forcément, si nous sommes dans une telle situation, nous avons des rapports avec eux, ici ou là. Ces rapports, ce n’est pas nécessairement toujours des rapports amicaux; ça peut aussi être conflictuel. S’il y a un conflit, qu’est-ce qu’on fait ? On va voir le juge. Et le juge, comment est-ce qu’il juge ? Eh bien, d’après la loi. Si la loi, c’est la loi moderne, c’est cette loi-là qui va juger.
Je vous donne un exemple : le mariage.
Aujourd’hui, je ne sais pas combien de mariages sont annulés dans l’Église moderne, au nom d’un article du nouveau droit canon, qui vraiment est une injure : c’est le divorce ouvert. Ça s’appelle immaturité. Je connais des cas invraisemblables. Par exemple, voilà quelqu’un – ils ne s’entendaient plus, malheureusement – qui veut se « remarier ». Il était déjà marié devant l’Église, alors il va voir le tribunal ecclésiastique et il dit : « Ma femme était immature. » Mais la femme ne voulait pas être immature ! Alors c’est lui qui s’est déclaré immature… et le mariage a été annulé !
C’est comme ça que ça marche!
Imaginez que ces gens-là viennent chez nous, nous disons : « Cela ne va pas du tout. Ecoutez, cher Monsieur, vous êtes vraiment marié avec votre première femme ; la deuxième, ce n’est pas votre vraie femme. »
L’Église officielle dit oui; nous on dit non; comment est-ce qu’on fait? où est-ce qu’on va ? On arrive à des situations insolubles.
Prenons l’exemple de la nouvelle messe.
Nous disons : « La nouvelle messe est mauvaise. Il ne faut pas aller communier à ces nouvelles messes parce que si vous communiez, en recevant la communion qui est le fruit de cette messe, vous dites que vous êtes d’accord avec cette nouvelle messe. »
Nous disons : il ne faut pas aller communier. Donc quand on va dire des messes dans des endroits où est dite la nouvelle messe, on prend nos hosties, nos calices et ainsi de suite. Alors imaginez que le curé du lieu voie ça : eh bien il est furieux, évidemment, il est fâché. Alors qu’est-ce qu’ils font ? Ils nous dénoncent à Rome ; ils nous dénoncent à l’évêque et on est reparti pour une bagarre.
Voyez, par des exemples concrets, j’ai essayé de vous montrer que c’est IM-POS-SIBLE !
Tant que Rome ne revient pas, vraiment ne déconnecte pas — ça ne veut pas dire que tout est réglé dans l’Église, évidemment non — on ne peut vraiment travailler que si on est d’accord sur les principes. Et c’est pourquoi nous insistons, et ré-insistons, et disons, qu’il faut d’abord discuter des principes avec Rome avant de pouvoir faire un accord. Sinon, encore une fois, c’est du suicide.



Revenir en haut
Viguerie


Hors ligne

Inscrit le: 04 Jan 2017
Messages: 345

MessagePosté le: Mer 1 Fév - 19:43 (2017)    Sujet du message: Prélature de la FSSPX Répondre en citant

amusant
http://www.leforumcatholique.org/
Précision par Ennemond



Je ne développe pas d'idées personnelles, mais ce sont celles que présentent le supérieur général de la FSSPX, ses assistants. Vous appelez cela avec mépris ralliement. Il s'agit tout simplement de retrouver ce que Mgr Lefebvre a voulu retrouver toute sa vie : ses titres de catholicité qui lui ont été abusivement retirés. Un ralliement est fait au prix de conditions. Cette régularisation est concédée par celui qui a le pouvoir de la donner.


« En soi, vous ne pouvez pas imaginer quelque chose de mieux que ce qui nous est offert là. Et l’offre est telle que vous ne pouvez pas penser que c’est un piège. » à propos de la prélature personnelle
Mgr Fellay, supérieur général, 24 août 2016

« les propositions récentes ne parlent plus de reconnaître Vatican II, ni la légitimité du Novus Ordo Missae. Aussi il semble que le moment d’une normalisation de la Fraternité est arrivé »
abbé Franz Schmidberger, ancien supérieur général, 19 février 2016


Vous conviendrez que ceux qui luttent de toutes leurs forces contre cette régularisation font preuve de plus d'agitation que moi. Pour ma part, je ne crains pas la mise en vedette de blogs voire de bulletins.


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 20:59 (2017)    Sujet du message: Prélature de la FSSPX

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fidélité catholique francophone Index du Forum -> résistance catholique -> résistance catholique Toutes les heures sont au format GMT
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com powered by ArgenBLUE free template