Fidélité catholique francophone Index du Forum Fidélité catholique francophone
Ce forum est un espace de discussion pour défendre la Foi Catholique à la suite de Mgr Marcel Lefebvre. Il n'est donc ni pour le ralliement à l'église conciliaire ni pour le sédévacantisme.
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

la face cachée et terrifiante de la correctio filialis

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fidélité catholique francophone Index du Forum -> résistance catholique -> résistance catholique
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Mikaël


Hors ligne

Inscrit le: 04 Jan 2017
Messages: 235
Localisation: Genève

MessagePosté le: Jeu 26 Oct - 08:55 (2017)    Sujet du message: la face cachée et terrifiante de la correctio filialis Répondre en citant

Certains prêtres de la Fsspx doutent encore de la signature de Mgr Fellay sur cette correctio filialis. Mais Il n'y a aucun doute, Mgr Fellay a bien signé ce document et la maison générale de la fsspx ainsi que le site officiel de la fsspx ( http://fsspx.news/fr/le-saint-pere-reagi-a-la-correction-filiale-signee-par-mgr-fellay-32384) le revendiquent sans aucune ambiguïté. Les sites de la fsspx en sont d'ailleurs abreuvés.

Le gravillon et la baleine

Beaucoup d'analystes se sont attardés sur le motif principal (apparent) de cette correction et n'y ont pas vu la baleine que cachait le gravillon. Cette correction semblait donc viser essentiellement les hérésies du document pontifical "amoris laetitiae". M. l'abbé Gleize a même publié un document dans lequel il discerne d'autres hérésies (une dizaine). Soit. Mais ne sommes nous pas habitués à un flot d'hérésies depuis le concile vatican II ? A commencer par les textes mêmes du concile qui en fourmillent et dont l'esprit en est profondément vicié (cf l'ouvrage de Romerio Amerio "Iota Unum"). Amoris Laetitiae est donc un énième document pétri d'hérésies mais dont l'origine lointaine est l'esprit et la lettre du concile. Ce document pontifical n'est donc qu'un gravillon qui se rajoute à tous ceux publiés par les papes depuis le concile. Mais si ce document n'est qu'un gravillon, quelle est donc cette baleine qui se cache dans ce document ?

La face cachée de la correction :

Lorsque les français ont découvert le texte (en version française), ils pouvaient difficilement remarquer que le document était truffé de références au concile. Celles-ci n'étaient pas initialement publiées sur le site officiel de la fsspx. Il fallait donc se rendre sur le site officiel de la correction pour les trouver intégralement (http://www.correctiofilialis.org/fr/) Et quelles références ? Le lecteur peut alors constater que tous les textes conciliaires sont cités sans aucune restriction quant à la grave nocivité : "Gaudium et spes" Lumen Gentium" "Dei Verbum" et même les encycliques de Jean Paul II (" familiae consortio", "veritatis splendor" "Fides et Ratio"). Mais il faut aussi préciser que ces références sont citées après des références traditionnelles. Ce document est donc typiquement dans la logique de l'herméneutique de la continuité à savoir qu'il est possible de citer les textes conciliaires avec des références traditionnelles. C'est toute la folie du monde rallié.

Pourquoi la signature de Mgr Fellay ?


En juillet 2017, le pape François exigeait de Mgr Fellay la reconnaissance du concile pour une reconnaissance achevée de la fsspx (https://www.churchmilitant.com/news/article/pope-francis-sspx-must-accept-vatican-ii-and-the-new-mass). C'est sous la pression du cardinal Müller que cette demande avait été formulée de façon insistante (http://fsspx.news/fr/news-events/news/la-lettre-du-cardinal-m%C3%BCller-et-sa-non-reconduction-%C3%A0-la-t%C3%AAte-de-la-cdf-30927).

Quelques jours plus tard, un prêtre italien de la FSSPX (abbé Citati) publiait un article sur Mgr Lefebvre et le concile Vatican II (http://fsspx.news/fr/news-events/news/propos-de-mgr-lefebvre-du-concile-et-de-mgr-schneider-31350)

Ce texte (inspiré sûrement par la maison générale de la fsspx) reprend à son compte la stratégie de Mgr Schneider pour faire accepter les textes du concile à la fsspx. L'abbé Citati a même le culot de citer Mgr Lefebvre pour donner du crédit à cette affreuse politique :
Citation:
Ensuite Mgr Schneider parle de l’attitude qu’il faut avoir vis-à-vis des affirmations du Concile, en distinguant entre trois genres d’affirmations : celles qui sont conformes à l’enseignement traditionnel de l’Eglise, celles qui sont ambiguës, et celles qui sont erronées.
Concernant les premières, il affirme que « dans ses déclarations le Concile a confirmé en bonne partie la doctrine traditionnelle et constante de l’Eglise ».
Pour clarifier les affirmations ambiguës, il propose le critère suivant : « Les déclarations de Vatican II qui sont ambiguës doivent être lues et interprétées selon les affirmations de toute la Tradition et du Magistère constant de l’Eglise ».
Là où les affirmations du Concile ne sont pas conciliables avec la doctrine antérieure, mais sont véritablement erronées, « les affirmations du Magistère constant (les conciles précédents et les documents des papes, dont le contenu manifeste une tradition sûre et répétée dans les siècles, toujours dans le même sens) prévalent sur les déclarations […] qu’il est difficile de concilier avec des affirmations spécifiques du Magistère constant et antérieur (par exemple, le devoir de vénérer publiquement le Christ, Roi de toutes les sociétés humaines ; le vrai sens de la collégialité épiscopale par rapport à la primauté du pape et au gouvernement universel de l’Eglise ; la nocivité de toutes les religions non catholiques et leur caractère dangereux pour le salut éternel des âmes ».


Nous retrouvons à la lettre ce que Mgr Schneider affirmait quelques semaines auparavant sur la manière "traditionnelle" de relire Lumen Gentium :
En mai 2017, Mgr Schneider invitait à une relecture traditionnelle de Lumen Gentium. Le site officiel de la fsspx reprenait son analyse
http://fsspx.news/fr/news-events/news/lumen-gentium-« un-éclaircissement-re…

Comment le piège se referme pour faire avaler la baleine conciliaire à la fsspx

Après cette phase préparatoire, restait la phase plus officielle et la signature de Mgr Fellay à de tels textes conciliaires. C'est à ce moment qu'entre en jeu la fumeuse "correction filiale". Mgr Fellay a trouvé dans la publication de ce document la plus géniale opportunité de présenter à la Rome conciliaire sa signature. Non seulement elle est directement présentée au pape mais en plus elle entend accepter tous les textes cités par le document. La conscience de Mgr Fellay étant rassurée par la juxtaposition de textes traditionnels avec les textes conciliaires. Et les prêtres ainsi que les fidèles fréquentant encore la fsspx, rassurés par l'aspect offensif et batailleur de cette correctio.

Les prêtres de la fsspx vont ils réagir ?

Reste la dernière étape : faire accepter aux prêtres le fait que leur supérieur ait reconnu officiellement les textes du concile vatican II.
Il est tout d'abord intéressant de noter que certains prêtres de la fsspx s'étaient d'abord associés à cette signature : par exemple M. l'abbé Vernoy, actuellement au Etats Unis. La signature a mystérieusement disparu. C'est qu'on a persuadé les prêtres (par force ou intimidation) que seul Mgr Fellay entretient des rapports avec Rome (cf le dernier Cor Unum) et par conséquent jugeait seul de l'opportunité d'un accord avec elle.
L'autre difficulté réside surtout dans la stratégie de Menzingen. Si certains prêtres ou supérieurs de la fsspx osent critiquer publiquement cette signature, on pourra aisément leur répondre que ce n'est pas réellement le concile qui est reconnu mais que c'est une façon de soutenir une initiative des "conservateurs". Mais il suffit de revenir au texte de M. l'abbé Citati (FSSPX italie) pour démontrer que ce sont bien les textes conciliaires qui sont acceptés.

Si aucune voix ne s'élève pour critiquer cette signature, il est fort probable que Rome en tiendra compte et que la baleine de concile pourra être considérée comme avalée et même digérée.

A suivre


Dernière édition par Mikaël le Ven 27 Oct - 07:16 (2017); édité 2 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 26 Oct - 08:55 (2017)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Dies Irae


Hors ligne

Inscrit le: 05 Mai 2017
Messages: 22

MessagePosté le: Jeu 26 Oct - 15:30 (2017)    Sujet du message: la face cachée et terrifiante de la correctio filialis Répondre en citant

Bien vu Mikaël, très fort, très bien analysé.


Pour les anglophones il existe une expression française qui signifie "ce beau projet, bien présenté, doit avoir quelque chose de dangereux caché quelque part". Cette expression est "il y a anguille sous roche", mot à mot "there's an eel under the rock" et dont une traduction correcte pourrait être "I see something fishy about it" ou "I smell a rat here".
Une forme exagérée de l'expression "il y a anguille sous roche" est "il y a baleine sous gravillon", mot à mot "there's a whale under the gravel pit". Bien sûr l'aspect caché de la chose dangereuse est ici nié et l'expression prend alors le sens de : "ceux qui ne veulent pas voir le mal dans ce projet qui est présenté comme étant finalement "bon" s'aveuglent volontairement".


Pour les lusophones on traduirait peut-être "il y a anguille sous roche" par "aqui há gato" ou "cheirou-me a esturro" et donc "il y a baleine sous gravillon" par "aqui há leão" ou "sufoca-me a esturro".
_________________
J'ai fait toute chose nouvelle - Ap 21, 5


Dernière édition par Dies Irae le Ven 27 Oct - 04:24 (2017); édité 1 fois
Revenir en haut
Gillou47


Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2017
Messages: 245

MessagePosté le: Jeu 26 Oct - 18:41 (2017)    Sujet du message: la face cachée et terrifiante de la correctio filialis Répondre en citant

Merci Mikael pour cette observation stratégique.


On notera accessoirement ceci :

Le pape croit tellement aux idées qui ont fait Vatican II, que lorsqu'on s'exprime pour dire autre chose il n'entend pas. Pour lui c'est la situation normale de se référer aux textes conciliaires, il ne s'aperçoit même pas de l'anomalie de ce que Mgr Fellay s'y réfère. Pour François si on base un jugement sur autre chose que les "idées d'ouverture", on est juste à côté de la plaque, prisonnier dans une cage mentale, inaudible, sans élan spirituel.


Revenir en haut
Mikaël


Hors ligne

Inscrit le: 04 Jan 2017
Messages: 235
Localisation: Genève

MessagePosté le: Jeu 26 Oct - 18:47 (2017)    Sujet du message: la face cachée et terrifiante de la correctio filialis Répondre en citant

Sans doute mais le pape saura aussi lire le message de "bonne" volonté de Mgr Fellay.

Revenir en haut
Joseph


Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2017
Messages: 10

MessagePosté le: Ven 27 Oct - 07:26 (2017)    Sujet du message: la face cachée et terrifiante de la correctio filialis Répondre en citant

Je corrige Mikaël sur un petit point (qui ne fera que renforcer ses affirmations) : la fsspx publie effectivement en français la correction filiale mais il n'y a toujours aucune note : http://fsspx.news/fr/content/32160

Oui cette correction est piégeuse à souhait. Désormais les prêtres de la fsspx n'ont pas d'autres choix que d'attaquer directement et publiquement la gravité de cette correction et par conséquent de blâmer ceux qui y ont apposé leur signature. Mais vu l'état d'esprit (peur, paresse intellectuelle, confort, conformisme social et esprit grégaire etc) de la presque totalité des prêtres et séminaristes de la fsspx, on peut être quasiment certain qu'il n'y aura aucune réaction. Cette correction a été publiée le 23 septembre et nous sommes le 27 octobre !


Revenir en haut
St Jean Marie Vianney


Hors ligne

Inscrit le: 07 Fév 2017
Messages: 43

MessagePosté le: Ven 27 Oct - 14:00 (2017)    Sujet du message: la face cachée et terrifiante de la correctio filialis Répondre en citant

Citation:

Il est tout d'abord intéressant de noter que certains prêtres de la fsspx s'étaient d'abord associés à cette signature : par exemple M. l'abbé Vernoy, actuellement au Etats Unis. La signature a mystérieusement disparu.

La signature de l'abbé Robert Brucciani Supérieur du district d'Angleterre figure toujours sur le document avec les 250 signatures


Revenir en haut
Mikaël


Hors ligne

Inscrit le: 04 Jan 2017
Messages: 235
Localisation: Genève

MessagePosté le: Ven 27 Oct - 20:31 (2017)    Sujet du message: la face cachée et terrifiante de la correctio filialis Répondre en citant

Oui, celle d un supérieur de district. Mais peu certain que les autres membres du chapitre l appose aussi même si Mgr Fellay y aurait trouvé une plus grande légitimité. Mais peu importe pour lui dans la mesure où il estime être le seul capable de mener la fsspx à un accord. L abbé Vernoy est un simple prieur : aucun intérêt pour Mgr Fellay.

Si la fsspx avait déjà perdu sa chasteté doctrinale en 2012 en raison de la déclaration doctrinale de Mgr Fellay, on peut dire aujourdhui qu elle s est prostituée avec les textes conciliaires les pires qui soient. Et personne ne réagit. En 2012 , presque tout le monde fût choqué ; aujourdhui c est l apathie presqu universelle.


Revenir en haut
Raphaël


Hors ligne

Inscrit le: 16 Sep 2017
Messages: 33

MessagePosté le: Ven 3 Nov - 11:22 (2017)    Sujet du message: la face cachée et terrifiante de la correctio filialis Répondre en citant

Quelle hypothèse Mikaël !
De toute façon, Mgr Fellay a déjà admis
95% du concile tel quel et
100% avec une interprétation "à la lumière de la tradition".
La signature d'un document truffé de citation de VII n'a pas dû lui poser de problèmes particuliers de conscience et encore moins de cohérence avec ses propres principes.


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 21:05 (2017)    Sujet du message: la face cachée et terrifiante de la correctio filialis

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fidélité catholique francophone Index du Forum -> résistance catholique -> résistance catholique Toutes les heures sont au format GMT
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com powered by ArgenBLUE free template