Fidélité catholique francophone Index du Forum Fidélité catholique francophone
Ce forum est un espace de discussion pour défendre la Foi Catholique à la suite de Mgr Marcel Lefebvre. Il n'est donc ni pour le ralliement à l'église conciliaire ni pour le sédévacantisme.
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

La FSSPX se prépare à entrer dans un jeu droite-gauche

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fidélité catholique francophone Index du Forum -> résistance catholique -> résistance catholique
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Raphaël


Hors ligne

Inscrit le: 16 Sep 2017
Messages: 48

MessagePosté le: Sam 28 Oct - 15:01 (2017)    Sujet du message: La FSSPX se prépare à entrer dans un jeu droite-gauche Répondre en citant

Depuis Vatican II, l’Église se meurt de la défection dans la vérité, et le combat droite-gauche ou autrement dit conservateurs-progressistes est un leurre. Pourquoi vouloir s’y joindre ? Le jeu droite-gauche est la matrice de l’extermination du catholicisme et des sociétés catholiques.
Démonstration par 4 exemples.


1) Créer une opposition entre deux opinions extrêmes.

Abbé Robinson 
http://tradinews.blogspot.fr/2017/09/abbe-paul-robinson-fsspx-fsspxnews-la.… 
Dans cet article, l'abbé Robinson vante les mérites du ralliement. Pour faire valoir le point de vue de Mgr Fellay, il cite a contrario l'écrivain américain George Weigel qui devient une "figure d'opposition" : « C’est pourquoi le célèbre écrivain catholique George Weigel considère une éventuelle reconnaissance de la FSSPX « telle quelle » avec horreur. Pour lui, ce serait consacrer pour les catholiques du monde entier un « droit au désaccord » 
Le jeu droite-gauche créé, on se met à discuter.

2) Faire alors intervenir des flopées d’experts, de théologiens, d’activistes et de grands noms dans tous les sens.

Dans le sens traditionnel : http://www.correctiofilialis.org/fr/signataires/ 
Dans le sens progressiste : http://fsspx.news/fr/apres-la-correctio-une-laudatio-33102 
« Après la Correctio filialis rendue publique le 23 septembre 2017, le groupe “Pro pope Francis”, formé essentiellement de théologiens progressistes du monde germanophone, a lancé une lettre ouverte sur internet. Les signataires entendent exprimer ainsi leur reconnaissance au pape François pour son « courage » et son engagement fondé sur une théologie solide, à leurs yeux. (…)  
« L’historien Roberto de Mattei, qui a signé la Correction filiale, s’interroge sur la qualité des signataires de la Laudatio : « L’un d’entre eux, l’allemand Mgr Fritz Lobinger, évêque émérite d’Aliwal (Afrique du Sud), (...) souhaite l’admission dans l’Eglise de deux types de prêtres : les prêtres diocésains et les prêtres de communauté, les premiers célibataires, à temps plein, et les seconds mariés (…)
« Un autre signataire, le Père Paul Zulehner, disciple de Karl Rahner, (…) en faveur du mariage des prêtres, de l’ordination sacerdotale des femmes, du droit pour les protestants et les personnes mariées divorcées de recevoir la communion, et du droit des laïcs de prêcher et diriger les paroisses (…) » 
Je vous laisse découvrir les autres...
« (...) La ligne de fracture sépare ceux qui sont fidèles au Magistère immuable des papes et ceux qui s’en remettent au pape François pour poursuivre le “rêve” d’une nouvelle Eglise » 
Mais la néo-FSSPX s’en remet aussi au pape François : il est l’arbitre du jeu droite-gauche. Les règles du jeu sont le code de 1983 et comme Mikaël l'a montré dans un autre fil, les textes mêmes de Vatican II, via la correctio.


3) Négocier, sous l'autorité de chefs conciliaires, une position intermédiaire dans un jeu politicien qui laisse de côté la vérité

Ennemond 
https://www.leforumcatholique.org/message.php?num=836861 
« Rome n'est pas un bloc. Depuis cinquante ans (et plus), il y a une multitude d'acteurs au sein de Rome, certains voulant promouvoir le mouvement traditionnel, d'autres espérant sa mort. (…) Il s'agit d'un rapport de forces, sur laquelle la Providence veille, heureusement ! »
- Jugez de la perspicacité d'Ennemond : que sait-il de l’évolution du rapport de forces ?
« L'article de l'abbé Sélégny se demande pourquoi si les autorités romaines sont si favorables à la Fraternité, elles sont si détestables avec les Franciscains de l'Immaculée (…) A l'inverse, on peut poser la question : Si Rome n'était pas vraiment favorable à la Fraternité et de façon générale aux autres mouvements traditionnels, pourquoi laisse-t-elle en paix la Fraternité Saint-Pierre, l'Institut du Christ-Roi et les communautés de ce genre ? On peut avancer plusieurs explications :
« Il y a d'abord plusieurs Rome. La congrégation pour les religieux sous la houlette du cardinal Braz de Aviz n'est pas la commission Ecclesia Dei ni la Congrégation pour la Doctrine de la Foi. »
- Bla bla bla...
« Quant au pape, (…) il conserve cependant ses expériences personnelles d'Argentine, guide de la plupart de ses actions. Elle fut bonne pour la FSSPX à Buenos Aires, beaucoup moins pour les Franciscains de l'Immaculée. » 
- La politique se fonde principalement sur des expériences personnelles ? Stupidité.
« Et surtout, ces derniers formaient une communauté divisée, dès le départ. (…) il est évident que la partie "tradi-sceptique" des frères prêcheurs s'est crue trahie (...) ils ont été se plaindre à Rome, trouvé les appuis les plus hostiles au traditionalisme (…) »
Mais le fait d’avoir « balancé » leurs frères conservateurs est précisément le résultat du jeu droite-gauche. Ce jeu permet au mensonge et au mal d’être équivalents à la vérité et au bien, sous la houlette de mauvais chefs qui suivent des mauvais principes. 


4) Conclusion du jeu droite-gauche : conciliation erreur-vérité. C’est l’autre nom de l’extermination des catholiques.

https://www.editionsducerf.fr/librairie/livre/18314/une-morale-souple-mais-… 
Une morale souple mais non sans boussole d'Alain Thomasset et Jean-Miguel Garrigues, nov. 2017 - à paraître. Préface du cardinal Christoph Schönborn.
« L’exhortation du pape François sur la famille, Amoris laetitia, a été l’objet de critiques. Quatre cardinaux ont envoyé une lettre au pape pour demander de lever des doutes (dubia) (…)
« Deux théologiens, de traditions spirituelles et de formations théologiques différentes, ont souhaité répondre aux doutes des cardinaux et à travers eux à ceux qui s’interrogent. Leur dialogue a abouti à une ligne commune que chacun argumente (...) »

Tout se vaut ?  
Qu’attendre de bon de ces manières très maçonniques de procéder ?
L'unité du genre humain esquissée dans Nostra Aetate ? "Nous n'en voulons pour rien au monde", parce que cette unité part d'un rejet de Notre-Seigneur Jésus-Christ.
L'identité de la Néo-FSSPX émerge de plus en plus en pleine lumière. La duplicité et l'astuce de ses dirigeants ne peut plus maquiller la vérité : l'emprise évidente d'un esprit de ténèbres sur cette congrégation.

p { margin-bottom: 0.25cm; line-height: 120%; }a:link { }


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 28 Oct - 15:01 (2017)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fidélité catholique francophone Index du Forum -> résistance catholique -> résistance catholique Toutes les heures sont au format GMT
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2018 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com powered by ArgenBLUE free template