Fidélité catholique francophone Index du Forum Fidélité catholique francophone
Ce forum est un espace de discussion pour défendre la Foi Catholique à la suite de Mgr Marcel Lefebvre. Il n'est donc ni pour le ralliement à l'église conciliaire ni pour le sédévacantisme.
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Proche prélature

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fidélité catholique francophone Index du Forum -> résistance catholique -> résistance catholique
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Joseph


Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2017
Messages: 10

MessagePosté le: Lun 13 Nov - 21:59 (2017)    Sujet du message: Proche prélature Répondre en citant

Mgr Fellay vient de faire un tour de France assez discret des différentes communautés. Nous n'avons pas eu vent de tous ses propos mais en résumé, nous savons qu'il défend mordicus sa position que le pape actuel nous veut du bien.

Ces genres de tournées sont en général des phases préparatoires pour les esprits : pas de grands discours publics ou de conférences houleuses mais un discours proche des autorités locales pour les rassurer sur la sincérité de leurs dispositions combattives mais en même temps des paroles suffisamment floues et évasives pour commencer à ouvrir les esprits à l'idée d'un évènement à venir.

Le dernier bastion qui résistait à la politique de menzingen était la France mais Rome a désormais bien saisi que la plupart des prêtres et des fidèles français suivront les supérieurs de la fsspx quoiqu'il arrive. Le succès numérique du pèlerinage de Fatima en août, une très bonne rentrée de séminaristes à Flavigny, un pèlerinage bien garni à Lourdes malgré la réaction des doyens, sont autant de signes positifs que la politique de Mgr Fellay peut être poursuivie jusqu'à son terme sans grande casse ni périls.

Preuves :
La question des mariages a été un bon test pour Rome et Menzingen. La réaction fut assez vive pendant quelques semaines mais il semble que tout soit désormais rentré dans l'ordre (y compris et surtout en France) puisque mêmes ceux qui avaient réagi ont acceptés leur sanction. Premier test réussi donc.

Autre test :

L'autre test romain fut la signature de Mgr Fellay à la correctio. Un intervenant de ce forum nous a montré que cette signature entérinait l'acceptation du concile dans le sens de l’herméneutique de la continuité si chère à Benoît XVI. Et là encore, aucune réaction. Même un abbé de Jorna (qui avait réagi en son temps contre cette fameuse herméneutique) ne bronche plus. Deuxième test probant.

Tout semble donc mûr spirituellement pour une prélature.

Même si l'annonce d'une prélature fera un peu frémir les résidents de l'intérieur (et non les résistants) parce qu'ils s'étaient fixés cette ligne rouge pour quitter la congrégation, leur acceptation tacite de toutes les réformes passées les rattraperont forcément. Il y aura chez tous ceux qui n'ont pas réellement réagi quand cela était facile et possible un inévitable esprit d'attentisme et d'observation du phénomène "prélature". Il y aura sûrement beaucoup d'encre, de paroles, peut être aussi d'énervements mais ils se retrouveront dans la même situation qu'en 2012 avec les graves et fausses décisions du chapitre, qu'en 2013 avec les faux procès, qu'en 2014 avec l'adresse aux fidèles, qu'en 2015 avec la reconnaissance des confessions dans le cadre conciliaire, qu'en 2017 avec la question des mariages etc .. La prélature ne rajoutant que peu de choses à ces mauvais principes déjà posés et imposés, la réaction générale ne sera pas liée à une question de principes puisque ceux ci ont été abandonnés depuis belle lurette mais plutôt d'intérêt pratique.

Or l'intérêt pratique sera le même que pour les années passées : il sera plus facile en pratique de suivre (en trainant des pieds bien sûr) la nouvelle réforme que de se résoudre à ne pas la suivre.
Puisque quasiment tous les fidèles et prêtres du district de France se sont résolus à rester dans le cadre administratif de la fsspx sans aider, soutenir moralement et matériellement la poignée de prêtres et fidèles qui avaient réussi à s'en échapper, il n'y aura aucune raison supplémentaire de quitter ce cadre pour envisager la reconstruction d'autres oeuvres.
Ce constat est certes triste mais imparable désormais. Et Rome le sait.

Voilà pourquoi, Rome et Menzingen n'ont aucune crainte à avoir pour achever le processus de reconnaissance canonique dans des délais peut être désormais assez brefs. Proche prélature peut être mais mûre prélature sûrement.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 13 Nov - 21:59 (2017)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Viguerie


Hors ligne

Inscrit le: 04 Jan 2017
Messages: 345

MessagePosté le: Mar 14 Nov - 17:23 (2017)    Sujet du message: Proche prélature Répondre en citant

Autre élément à prendre en considération, la prélature n'ira certainement pas jusqu'au chapitre sachant que le supérieur d'une prélature est nommé à vie, tentant pour Menzingen et certainement déjà négocié!

Revenir en haut
Rita


Hors ligne

Inscrit le: 07 Jan 2017
Messages: 56

MessagePosté le: Mer 15 Nov - 15:05 (2017)    Sujet du message: Proche prélature Répondre en citant

Je ne sais si la prélature est proche ou non. Mais les paroles révèlent que la distinction entre FSSPX et Eglise conciliaire s'atténue.

Relisons quelques mots de Iota Unum (Romano Amerio) (p 93 : Herméneutique novatrice du Concile) :

Citation:
La profondeur des variations qui se sont opérées dans l'Eglise à la période post conciliaire ressort aussi de grands changements intervenus dans le langage. Je ne dis rien de la disparition de l'usage ecclésial de certains mots comme enfer, paradis, prédestination désignant des enseignements qui n'ont pas été traités ne fût-ce qu'une fois au Concile. Puisque la parole suit la pensée, leur disparition indique la disparition ou tout au moins l'éclipse de ces idées, autrefois saillantes dans le système catholique.
La transposition sémantique est, elle aussi, un grand véhicule de nouveautés...


Voyons les nouvelles sur La Porte Latine :

http://laportelatine.org/international/communic/presse/europe/belgique/171112_reconciliation_eglise_st_willibrord_utrecht/171112_reconciliation_eglise_st_willibrord_utrecht.php

Deux remarques :

Citation:
Dans son homélie, Mgr Fellay a rappelé que la beauté artistique de ce lieu de culte est un reflet de la beauté divine, dont l’âme chrétienne est aussi une image. Il a poursuivi en soulignant que cet édifice sacré est restitué à la liturgie traditionnelle pour laquelle il a été construit – liturgie qui « n’a jamais été abrogée », comme l’avait affirmé le pape Benoît XVI dans le Motu proprio Summorum pontificum, le 7 juillet 2007


Citation:
Après un déjeuner qui a réuni la majeure partie des fidèles, la journée a été conclue par l'adoration eucharistique et la récitation du chapelet.


Jusqu'à présent, dans la Tradition, j'entendais parler de Salut du Saint-Sacrement, Adoration du Saint-Sacrement.

Maintenant, la communication de la FSSPX s'aligne sur les modernistes : "Merci d'avoir réduit le Saint Sacrifice de la Messe au rit extraordinaire du rit ordinaire de la messe bâtarde de Paul VI ", "Nous nous retrouverons tous lors de l'adoration eucharistique" ...


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 21:06 (2017)    Sujet du message: Proche prélature

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fidélité catholique francophone Index du Forum -> résistance catholique -> résistance catholique Toutes les heures sont au format GMT
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com powered by ArgenBLUE free template