Fidélité catholique francophone Index du Forum Fidélité catholique francophone
Ce forum est un espace de discussion pour défendre la Foi Catholique à la suite de Mgr Marcel Lefebvre. Il n'est donc ni pour le ralliement à l'église conciliaire ni pour le sédévacantisme.
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Le Mouvement Tradition Québec s’éteint

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fidélité catholique francophone Index du Forum -> résistance catholique -> résistance catholique
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Viguerie


Hors ligne

Inscrit le: 04 Jan 2017
Messages: 345

MessagePosté le: Sam 4 Fév - 07:57 (2017)    Sujet du message: Le Mouvement Tradition Québec s’éteint Répondre en citant

https://canadafidele.wordpress.com/2017/02/03/le-mouvement-tradition-quebec…
Le Mouvement Tradition Québec s’éteint
3 février 2017 / Canada Fidèle /
Nous apprenons par la presse – comme Mgr Fellay – que le Mouvement Tradition Québec vient de s’éteindre. Dernière victime en date du bien-aimé supérieur de district du Canada de la Fraternité Saint-Pie X, le Mouvement Tradition Québec a préféré se saborder que de passer aux mains de la nouvelle idéologie totalitaire.
Une brève enquête a révélé que rien n’a été épargné, de la démission imposée après cinq heures de pourparlers infructueux aux menaces personnelles. Le but? S’ingérer dans ce mouvement dont les statuts prévoient l’indépendance par rapport à la Fraternité, en faire démissionner la tête dirigeante, en imposer  une nouvelle plus dans la ligne du parti et soumettre tout ce petit monde à ceux qui ne supportaient plus cette dissidence à la ligne de conduite qu’ils imposent.
Ce n’est pas la première fois que ces procédés sont utilisés par l’actuel supérieur de district du Canada. Ce dernier préfère baillonner les voix discordantes – qui sans doute troublent sa conscience – plutôt que de faire son devoir qui consisterait à faire le ménage dans son prieuré de Lévis où s’accumule ruine sur ruine.
C’est partout la même chose : après deux cent ans de révolution, nous sommes arrivés au point invraisemblable où la révolution est faite par les chefs eux-mêmes : papes, chefs d’états, évêques, supérieurs de district, etc. Et ce, la plupart du temps, par leur silence et celui qu’ils imposent à leur subordonnés.
Canada fidèle
 

L’insigne du mouvement qui s’éteint
« C’est avec une tristesse accompagnée d’une appréhension logique que les réseaux internationaux de catholiques traditionalistes apprenaient il y a quelques heures la fin du Mouvement Tradition Québec.
Le président sortant, Monsieur Étienne Dumas, a fait usage de ses dernières ressources pour mettre fin aux activités du mouvement, dans la crainte d’un changement d’orientation indésirable  et imminente dans la doctrine et dans l’organisation.
 En moins de deux ans, le mouvement avait converti – Deo Gratias – au catholicisme et à l’action des dizaines de militants et intéressé une bonne partie de l’Élite intellectuelle catholique du Québec.
 Prions donc pour un retour en force des militants catholiques dans la province de Québec. »
 Les conférences et le matériel visuel du mouvement sont encore disponibles sur YouTube :
 https://www.youtube.com/channel/UCRszqkGG4H573Mi1PY0zduw
Source : Deus Vult, 3 février 2017


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 4 Fév - 07:57 (2017)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Mikaël


Hors ligne

Inscrit le: 04 Jan 2017
Messages: 235
Localisation: Genève

MessagePosté le: Sam 4 Fév - 19:37 (2017)    Sujet du message: Le Mouvement Tradition Québec s’éteint Répondre en citant

Il serait intéressant d'avoir l'avis de l'abbé Guéguen . Il était l'un des piliers de ce mouvement. Son silence serait très décevant.

Revenir en haut
Viguerie


Hors ligne

Inscrit le: 04 Jan 2017
Messages: 345

MessagePosté le: Lun 13 Fév - 09:37 (2017)    Sujet du message: Le Mouvement Tradition Québec s’éteint Répondre en citant

Les méthodes subversives de l’abbé Daniel Couture
13 février 2017 / Canada Fidèle
Pour ceux qui doutent encore des méthodes subversives de l’abbé Daniel Couture, supérieur du district du Canada de la Fraternité Saint-Pie X, la nouvelle suivante en dira long.
Le Mouvement Tradition-Québec, fondé en 2015 par de jeunes pères de famille pour promouvoir les traditions religieuses et culturelles du Québec, était un organisme informel qui n’avait pas même pris la peine de s’enregistrer au registraire des entreprises du Québec. Les membres fondateurs étaient loin de soupçonner le machiavélisme dont font preuve les pions de Mgr Fellay quand on ose le moins du monde émettre un doute sur le bien-fondé de l’accord avec la Rome apostate.
Le mouvement a subi ces derniers mois de plus en plus de pressions de la part de l’abbé Couture pour rentrer dans les rangs. L’abbé est allé jusqu’à essayer d’imposer la démission du chef du Mouvement, Étienne Dumas, et d’en imposer un autre qui soit soumis à la FSSPX bergoglienne.
Le Mouvement étant somme toute plutôt limité et ses membres subissant de nombreuses pressions de la part du clergé libéral de Lévis, Étienne Dumas a alors préféré que le Mouvement cesse ses activités plutôt que d’accepter ce changement forcé de direction et de se trouver confronté à une guerre intestine permanente.
 
Mais les choses ne devaient pas s’arrêter en si bon chemin. Continuant sa subversion, l’abbé Couture a alors invité Étienne Dumas à le rencontrer le 8 février, réunion qui fut pleine de sourires et de mots doux de la part du supérieur de la Fraternité.
Ce n’est que plus tard que les membres fondateurs du Mouvement devaient se rendre compte que l’abbé Couture avait enregistré le Mouvement Tradition-Québec comme une entreprise à but non lucratif ( Voir ici.), et ceci la veille de la rencontre avec Étienne Dumas. Bien-sûr, il n’en fut pas question lors de la réunion. L’inexpérience des jeunes militants du Mouvement sur la malice dont peuvent faire preuve même des membres du clergé peut seule expliquer cette situation.
Nous avons donc maintenant :
⦁ L’abbé Couture comme Président du Mouvement Tradition-Québec;
⦁ Mgr Fellay comme Vice-Président;
⦁ L’abbé Dominique Boulet comme Administrateur;
⦁ L’abbé Emanuel Herkel comme Administrateur;
⦁ L’abbé Olivier Berteaux comme Administrateur;
⦁ L’abbé Jules Bélisle comme Secrétaire.
Même si l’administrateur de ce blog n’avait pas d’illusion sur la malhonnêteté du supérieur de la Fraternité au Canada, ce nouvel épisode vient confirmer ce dont est capable la Fraternité actuelle pour paralyser quiconque n’est pas dans la ligne du parti.
Mgr Fellay est donc devenu le vice-président du Mouvement Tradition Québec. (Interdit de rire!) Nous avons donc un Suisse, deux Français et un Canadien-Anglais pour le Mouvement Tradition-Québec. Le ridicule ne tue pas.
Pour continuer dans la même ligne, les membres du Mouvement Tradition Québec n’auraient plus qu’à fonder une association appelée «Les amis de l’abbé Couture», et à publier des articles contre les accords avec la Rome apostate. Qui sait?
Canada Fidèle


Revenir en haut
Gillou47


Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2017
Messages: 245

MessagePosté le: Lun 13 Fév - 21:31 (2017)    Sujet du message: Le Mouvement Tradition Québec s’éteint Répondre en citant

La personne morale sans but lucratif "FRATERNITÉ SAINT-PIE X (QUÉBEC) INC." est immatriculée sous n°1142776575 depuis le 20 février 1995. C'est de cette association que M. l'abbé Couture est président (depuis le 15 août 2014) et Mgr Fellay Vice-Président.

Elle a fait ajouter "Mouvement Tradition Québec" parmi les noms qu'elle peut utiliser au Canada :

CENTRE SAINT-JOSEPH24/07/2012  En vigueur
Chapelle du Sacré-Coeur17/08/2012  En vigueur
CHAPELLE MARIE REINE20/02/1995  En vigueur
CROISADE EUCHARISTIQUE24/07/2012  En vigueur
ÉGLISE NOTRE-DAME DE LOURDES20/02/1995  En vigueur
ÉGLISE SAINT-ESPRIT24/07/2012  En vigueur
ÉGLISE ST-JOSEPH20/02/1995  En vigueur
Les Éditions Nova Francia12/01/2016  En vigueur
MOUVEMENT TRADITION QUÉBEC07/02/2017  En vigueur
PRIEURÉ NOTRE-DAME DE LOURDES20/02/1995  En vigueur
PRIEURÉ ST-PIE X20/02/1995  En vigueur

Il ne s'agit pas d'une nouvelle création d'association exprès, mais l'esprit de la manoeuvre dénoncée est bien là.


Je ne sais pas mettre un lien direct vers la page qui affiche ces informations, mais on peut y accéder en se servant de la fonction "Rechercher une entreprise au régistre" à partir de ce site :
http://www.registreentreprises.gouv.qc.ca/fr/default.aspx


Revenir en haut
axel thienpont


Hors ligne

Inscrit le: 21 Jan 2017
Messages: 205
Localisation: France

MessagePosté le: Lun 13 Fév - 22:04 (2017)    Sujet du message: Le Mouvement Tradition Québec s’éteint Répondre en citant

La Révolution par les chefs comme dit Viguerie est bien vue.


L'abbé Couture n'agit bien sûr que sur ordre d'en haut, ce que manifeste même le nom du vice-Président!


Il s'agit donc bien maintenant de cléricalisme avancé.
J'avoue avoir trop fait confiance aux prêtres pour diriger des associations ou institutions "tradis".
Dorénavant, les laïcs doivent s'investir dans des actions temporelles au service de la Tradition, et soutenir les seuls bons prêtres qui seront fidèles à combattre la Contre-Rome des conciliaires, celle refusée par Mgr Lefebvre dès Novembre 1974.


A commencer par se regrouper en familles, évidemment, mais quasiment sans "structure" autre que réseaux d'amitiés.


Revenir en haut
ThomasIesu


Hors ligne

Inscrit le: 20 Jan 2017
Messages: 15
Localisation: France

MessagePosté le: Mer 22 Fév - 20:41 (2017)    Sujet du message: Le Mouvement Tradition Québec s’éteint Répondre en citant

http://www.tradition-quebec.ca/2017/02/une-copie-occulte-de-tradition-quebec.html
Une copie occulte de Tradition Québec?

Larvartus prodeo
nous avançons masqués.
Slogan de la copie occulte ?
En raison d’un conflit interne d’importance majeure sur l’orientation du Mouvement Tradition Québec, nous avions décidé de mettre fin à nos activités.


Nous sommes aujourd’hui forcés de revenir sur notre décision face à une tentative de récupération du mouvement, chapeautée par la Fraternité Sacerdotale Saint Pie X. Une campagne de salissage de grande envergure a été mise en œuvre pour détruire la réputation d’Etienne Dumas.


Ce dernier était à l’origine de plusieurs plaintes (de caractère privé, adressées au supérieur de district) concernant les orientations doctrinales douteuses de certains prêtres, ainsi que certaines activités organisées par eux.


Alors que nous avons toujours prôné la transparence en ce qui concerne  le comité de direction, certains membres qui n’ont jamais voulu être associés publiquement au Mouvement Tradition Québec se déclarent aujourd’hui les chefs légitimes du mouvement, tout en souhaitant préserver leur anonymat.


L’abbé Daniel Couture, supérieur du district du Canada et maître d’œuvre de ce putsch anonyme savamment planifié, a donné aux fumistes les ressources nécessaires en enregistrant légalement le nom Mouvement Tradition Québec au nom de la FSSPX.


C’est principalement pour empêcher la création de cette fausse copie de notre mouvement, une version occultée de Tradition Québec,  que nous remettons le projet sur les rails.

 


Revenir en haut
Viguerie


Hors ligne

Inscrit le: 04 Jan 2017
Messages: 345

MessagePosté le: Mer 22 Fév - 21:05 (2017)    Sujet du message: Le Mouvement Tradition Québec s’éteint Répondre en citant


commentaire du message  Canada Fidèle
 
Beaucoup se demandent comment il est possible que de tels agissements viennent de prêtres de la Fraternité, et ils ont bien raison de se poser la question. La réponse est simple : la fin justifie les moyens quand on défend la business. Le but? Récupérer la notoriété d’un mouvement qui a fait ses preuves. Les moyens? Vol d’identité, mensonges, pressions indues, ingérence, menaces, et toutes les autres armes de la révolution.
Canada Fidèle 
 


Revenir en haut
Mikaël


Hors ligne

Inscrit le: 04 Jan 2017
Messages: 235
Localisation: Genève

MessagePosté le: Jeu 23 Fév - 08:21 (2017)    Sujet du message: Le Mouvement Tradition Québec s’éteint Répondre en citant

C'est vraiment infect.

Nous pourrions dire un peu la même chose au sujet de la Milice de l'Immaculée. La fsspx veut aussi mettre la main dessus. Cette oeuvre a été fondée par un franciscain (RP Kolbe) on voit mal pourquoi les Capucins en seraient déchargés (langage ecclésiastique qui veut dire "expulsés"). Et c'est ce qui se passe actuellement.
Les membres de la Milice de la l'Immaculée n'ont qu'à faire comme ceux de "Mouvement Tradition Québec"  : prendre très vite la porte pour l'honneur de la Mère de Dieu. 


Revenir en haut
Viguerie


Hors ligne

Inscrit le: 04 Jan 2017
Messages: 345

MessagePosté le: Jeu 23 Fév - 11:51 (2017)    Sujet du message: Le Mouvement Tradition Québec s’éteint Répondre en citant

CHEVALIERS DE NOTRE DAME OBSERVANCE DES SAINTS CŒURS DE JESUS ET MARIE
 
“On peut se relever de tout le reste ; on ne se relève jamais du sacrifice des principes.” Mgr Freppel   
 
 
Déclaration du Chapitre Gal - n° 18.004 26.07.2015 Page 1/2
 
Déclaration du XXIIe Chapitre Général             le 26 juillet 2015, fête de sainte Anne 
L’Ordre et la Fraternité Saint-Pie X
Ces dernières années, les supérieurs de la FSSPX ont vainement tenté d’obtenir l’alignement de l’Ordre sur leur nouvelle politique romaine exprimée dans la Déclaration doctrinale du 15 avril 2012 et  dans la Déclaration du Chapitre Général du 14 juillet 2012. Celle-ci envisage une « normalisation canonique » sous six conditions, sans attendre ni un accord doctrinal, ni la conversion de Rome, que Mgr Lefebvre considérait comme un indispensable préalable : « C’est donc un devoir strict pour tout prêtre voulant demeurer catholique de se séparer de cette Eglise conciliaire, tant qu’elle ne retrouvera pas la tradition du Magistère de l’Eglise et de la foi catholique », écrit-il dans son Itinéraire spirituel. Notre Règle précise que le chevalier « sert la Foi par tous les moyens en son pouvoir, jusqu’en ses ultimes conséquences et ses plus rigoureuses applications » et qu’il « défend la Sainte Église jusqu’au sang », tandis que nos Constitutions ajoutent : « attendant dans la sainte espérance le jour béni où il pourra se soumettre à toutes les directives [...] de Rome enfin libérée de la délétère influence des hérésies modernistes », tout comme Mgr Lefebvre indique dans sa Déclaration de 1974 : « en attendant que la vraie lumière de la Tradition dissipe les ténèbres qui obscurcissent le ciel de la Rome éternelle ». Par ailleurs, aucune des conditions énoncées par le Chapitre de 2012 n’exclut spécifiquement le serment-profession de foi du cardinal Ratzinger, que le Supérieur Général a lui-même déjà implicitement accepté en note de sa Déclaration doctrinale et que, depuis quinze ans, le Vatican exige comme condition inséparable de toute reconnaissance canonique. Or les chevaliers de Notre-Dame, qui ont fait devant les Saints Autels la Profession de Foi tridentine et le Serment anti-moderniste, estiment en conscience, à la suite de Mgr Lefebvre,1 qu’il leur est moralement impossible de souscrire à ce serment postconciliaire et en conséquence de se lier à des clercs qui seraient disposés à l’adopter. Notre fermeté sur les principes a déplu : des chantages et des sanctions ont été exercés afin de nous faire plier. Le 13 octobre, puis le 29 novembre 2012, il nous a été demandé de changer nos Constitutions, qui font nôtre la Déclaration de 1974 de Mgr Lefebvre, sous prétexte qu’il n’y aurait plus besoin d’attendre la conversion de Rome. Le 15 juillet 2013 à Suresnes, le Supérieur Général, par représentants interposés, a tenté de nous convaincre que nous devions avoir, non pas un Evêque Protecteur – Mgr de Galarreta l’était depuis 1996 – mais un Supérieur ecclésiastique, qui aurait le pouvoir de casser les décisions prises par la hiérarchie de l’Ordre. C’était aller contre l’insistance de Mgr Lefebvre sur l’absence de juridiction directe des évêques consacrés par lui et contre la liberté de tout un chacun de faire « appel au ministère du clergé resté fidèle » en cas de nécessité.2 Nous avons poliment décliné cette offre. Le 2 septembre 2013, le Prieur de Manille proposait de son côté à notre Visiteur pour les Philippines d’ignorer le Magistère de l’Ordre et de faire allégeance directement au District d’Asie : celuici répondait alors fièrement que ce n’était pas par lui que la division surviendrait dans l’Ordre. Et, le 11 février 2014,
comme                                                    nous n’avions pas accepté de le prendre comme « supérieur ecclésiastique » local, et à la suite d’accusations de Menzingen, le Supérieur du District d’Asie nous demandait de ne plus nous réunir dans ses prieurés et chapelles. Enfin, le 18 septembre 2014, Monsieur l’abbé Bouchacourt, Supérieur du District de France écrivait au Maître : « Compte tenu des positions publiques que vous avez prises, en tant que Maître de l’Ordre des Chevaliers de Notre-Dame, donnant votre soutien aux prêtres dissidents de la Fraternité, qui ont suivi Monseigneur Williamson, la Maison Générale, avec raison, me demande de vous informer qu’aucun Chevalier ne pourra participer en uniforme à ce pèlerinage ». Il s’agissait du pèlerinage de Lourdes auquel nos chevaliers avaient été officiellement invités à servir pendant seize ans. Quant aux supposées « positions publiques » prises « en tant que Maître de l’Ordre des Chevaliers de Notre-Dame », pas plus le Supérieur du District de France que le Supérieur Général, dans ses courriers ultérieurs, n’ont été capables de les produire. Lors d’une nouvelle rencontre à Suresnes le 13 janvier 2015, nous avions proposé qu’un prêtre soit chargé des relations avec l’Ordre pour ce district, mais cela n’a pas été retenu. En revanche, le Supérieur du District de France nous annonçait : « Je vous enverrai une Déclaration – ce sera mon texte – et vous signerez ». Par cette Déclaration, nous aurions dû nous engager à ne jamais critiquer dans nos réunions et correspondances les nouvelles orientations des supérieurs de la Fraternité, et à n’assister, même à titre privé, qu’aux Messes de prêtres approuvés par lui. Ces deux engagements auraient constitué autant d’amendements à nos Constitutions qui, avec l’approbation donnée le 22 septembre 1995 par la Commission canonique de la FSSPX, nous font un devoir d’attendre la conversion de Rome et nous laissent la liberté de nous adresser à tout le « clergé resté fidèle ». Devant notre non possumus répondant à cet abus de pouvoir, M. l’abbé Bouchacourt nous signifiait, par lettre du 26 mai 2015, qu’il suspendait « le soutien du District de France de la FSSPX aux Chevaliers de l’Ordre de Notre-Dame » et annonçait qu’il avait « demandé à ce que des laïcs s’organisent pour fonder une nouvelle structure », qui permettrait aux chevaliers, qui ne seraient pas d’accord avec leurs supérieurs, « de suivre le même idéal ». Le 4 juin, il confirmait cette double décision dans une télécopie adressée aux prieurés et à certaines communautés religieuses. A l’école de saint Pie X, les chevaliers de Notre-Dame savent que les pires ennemis de l’Eglise sont cachés en son propre sein.4 Ils resteront donc fidèles à leurs Constitutions et à la Déclaration de 1974 de Mgr Lefebvre, comme à la Profession de Foi tridentine et au Serment anti-moderniste, sans prendre d’autre parti que celui de la Tradition catholique, poursuivant à temps et à contretemps le bon combat de la Foi, tel qu’ils l’ont mené depuis soixante-dix ans et, avec le soutien de Mgr Lefebvre, dès 1969. Ils expriment ici leur très vive reconnaissance à tant de bons prêtres qui les ont soutenus et les soutiennent encore quotidiennement, et leur détermination de rester toujours à leur disposition.
Les chevaliers de Notre-Dame réunis à Salérans pour leur XXIIe Chapitre Général, et le LXXe anniversaire de la fondation de leur Ordre 
1 Cf. Fideliter, n° 70, p.13 ; n° 73, p.120 ; n° 76, p.11 ; n° 79, p.4-5 ; n° 222, p.92.
 2 « Un certain nombre d'entre vous ont eu ces dernières années fréquemment recours à Mgr Lefebvre comme à une autorité de suppléance. A vrai dire, il fut davantage Père, conseiller, et ami qu'autorité dans le sens juridique. [...] C'est dans un esprit de service que Mgr Fellay exercera cet office, non pas en tant que membre de la Fraternité Saint Pie X, mais comme évêque catholique. Chaque communauté est absolument libre de s'adresser, ou non, à lui. Ni lui, ni la Fraternité n'ont la moindre intention de mettre la main sur les autres communautés de quelque façon que ce soit. » (Lettre circulaire de Monsieur l’abbé Schmidberger, alors Supérieur Général, aux différents monastères et couvents de la Tradition le 27 mai 1991, c’est-à-dire deux mois seulement après la mort de Monseigneur)
   3 D’où un adoubement le 18 octobre 2014 dans le Sanctuaire national Notre-Dame la Navale de Manille, érigé en souvenir du « Lépante » hispano-philippin remporté contre les Protestants hollandais en 1646. L’adoubement du fr. Antonio Malaya avait en effet été refusé dans l’église de la FSSPX, où huit adoubements avaient eu lieu en 2010. Ce frère était pourtant celui qui avait ramené à la Tradition catholique Mgr Lazo (par la suite devenu Prélat de notre Ordre), et avait obtenu la consécration publique de plus d’une vingtaine de Provinces et d’Administrations, et même celle de l’Office de Première Dame des Philippines par la Première Dame elle-même dans cette église de la Fraternité.    4 « Les artisans d’erreur, il n’y a pas à les chercher aujourd’hui parmi les ennemis déclarés. Ils se cachent, et c’est un sujet d’appréhension et d’angoisse très vives, dans le sein même et au cœur de l’Eglise, ennemis d’autant plus redoutables qu’ils le sont moins ouvertement. [...] Ennemis de l’Eglise, certes ils le sont, et à dire qu’elle n’en n’a pas de pires, on ne s’écarte pas du vrai. » (Encyclique Pascendi Dominici Gregis, 1907


Revenir en haut
ThomasIesu


Hors ligne

Inscrit le: 20 Jan 2017
Messages: 15
Localisation: France

MessagePosté le: Jeu 23 Fév - 19:59 (2017)    Sujet du message: Le Mouvement Tradition Québec s’éteint Répondre en citant

http://www.tradition-quebec.ca/2017/02/de-limportance-des-directeurs-et-de-la.htmlJEUDI 23 FÉVRIER 2017
De l'importance des directeurs et de la règle d'or du silence

tr_bq a écrit:
« Il est une manie qui convient de combattre vivement: celle qui consiste à vouloir être au courant de tout, et à prouver que l’on n’ignore rien de ce qui se passe alentour de soi. Certains croient ainsi se donner de l’importance. »


 
 
Ce qu’affirme le Colonel Château-Jobert, dans l’extrait choisi, se vérifie très facilement dans les réseaux de militants canadiens-français. Évidemment, cela se remarque moins en période de prospérité, parce qu’une nouvelle positive ne se propage jamais bien loin. C’est en période de crise, qu’elle soit interne ou à plus grande échelle, que cette manie qui nous semblait inoffensive se transforme en véritable bombe à retardement.


Moi-même, mais surtout monsieur Etienne Dumas, pourrions rédiger  une thèse complète sur le sujet en basant notre analyse sur l’historique de la crise interne du Mouvement Tradition Québec. D’ailleurs, qui n’en a pas entendu parler? Justement…


Plusieurs mois avant la fermeture du mouvement, les informations internes circulaient déjà dans les réseaux sociaux virtuels et réels à une vitesse impressionnante. Comment une décision, ou l’issu d’un débat, pouvait bien sortir du cadre confidentiel du comité de direction (restreint à 4 personnes) et faire le tour du Québec en moins d’une journée? Poser la question c’est y répondre, mais il est dur d’accuser sans preuve, même quand les faits parlent d’eux-mêmes.


Les deux autres membres de la direction n’ont jamais accepté de se plier à notre principe de dévouement total; qui consiste à refuser l’anonymat et  à se mettre « la tête sur la buche » quoiqu’il arrive. Principe fondé sur l’Évangile, car « Celui qui aura honte de moi et de mes paroles, le Fils de l’homme aura honte de lui, lorsqu’Il viendra dans sa gloire et celle du Père et des saints anges. »


C’est quand je me suis permis un dernier rappel de ce principe fondamental au Mouvement Tradition Québec, en émettant un simulacre de communiqué à l’interne concernant une convocation générale, que nous avons finalement pu dresser une cartographie à peu près exacte d’un certain réseau de diffusion des informations confidentielles.


Le bobard consistait en l’annonce d’une assemblée générale de tous les militants, avec une photo du comité de direction. L’adresse courriel d’à peu près tous les journalistes du Québec a été ajoutée au contenu du message, pour simuler une diffusion provinciale de la nouvelle. Sur l’image d'en-tête? Monsieur Etienne Dumas, nos deux anonymes et moi-même.


"Car s'ils ne faisaient point de mal, ils ne haïraient 
pas ainsi la lumière..."
 Clement XII - In eminenti apostolatus specula
En moins de 5 heures, top-chrono, les cris et les pleurs de nos deux fantômes dévoilés ont suivi exactement le même parcours que les informations qui s’écoulaient du comité directeur depuis quelques mois – Téléphone à un tel, diffusion massive de l’information de ce dernier dans son réseau et finalement réaction en chaîne. Si bien qu’aujourd’hui, en jugeant du degré de responsabilité de chacun, nous savons exactement qui ne doit pas  être inclus dans le comité de direction d’un mouvement contrerévolutionnaire.


Le courriel, envoyé à seulement 4 personnes, finissait dans la boite de réception d'un nombre de personnes loin d'être concernées, dont certains me rapportaient l'histoire seulement quelques heures plus tard. Combien de fois, depuis deux ans, des informations confidentielles à l'interne ont circulé de cette manière? Dieu seul le sait, et le diable s'en doute....


Méthode drastique, vous me direz, mais conforme à la morale puisque nos principes sur la visibilité publique des dirigeants (attention, des dirigeants seulement) ont toujours été clairs.


Finalement, tentez l’expérience dans votre réseau ou dans vos mouvements. Adaptez  là, bien sûr, pour que cela soit conforme aux valeurs de votre association. Passez le balai et dégagez les mouchards. À d’autres époques plus tourmentées, combien d’aventures militantes se sont terminées devant le peloton d’exécution ou au fond d’une fausse commune parce qu’ils n’ont pas su couper les fils conducteurs à temps.


-Kenny Piché


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 05:35 (2017)    Sujet du message: Le Mouvement Tradition Québec s’éteint

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fidélité catholique francophone Index du Forum -> résistance catholique -> résistance catholique Toutes les heures sont au format GMT
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com powered by ArgenBLUE free template