Fidélité catholique francophone Index du Forum Fidélité catholique francophone
Ce forum est un espace de discussion pour défendre la Foi Catholique à la suite de Mgr Marcel Lefebvre. Il n'est donc ni pour le ralliement à l'église conciliaire ni pour le sédévacantisme.
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

pas de signature=pas d'accord canonique ni de contreparties?

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fidélité catholique francophone Index du Forum -> résistance catholique -> résistance catholique
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Raphaël


Hors ligne

Inscrit le: 16 Sep 2017
Messages: 57

MessagePosté le: Jeu 8 Mar - 20:15 (2018)    Sujet du message: pas de signature=pas d'accord canonique ni de contreparties? Répondre en citant

I. Pour les accordistes et les résistants de l'intérieur : "Tout accord suppose une signature"

II. Il y a confusion entre :
- un élément de forme, la signature et
- un élément de fond, la rencontre des volontés sur un objet déterminé. Une poignée de main ou un échange lettre de proposition/communiqué d'acceptation, sans signature d'un document spécial, peut sceller un véritable accord, et un véritable accord canonique en particulier.
L'argument de l'absence de signature ne joue que si la signature est requise pour qu'existe la rencontre des volontés sur l'objet de l'accord.

III. Personne ne peut remettre en cause que la matière dont nous parlons est canonique : désignation du témoin ordinaire du mariage, réception de la juridiction pour les confessions, permission d'ordonner, d'être juge de première instance, de relever de certaines censures etc.

IV. Prenons l'exemple de l'établissement des évêques diocésains comme témoins ordinaires des mariages célébrés dans la FSSPX.
- l'objet est précis : l'établissement des évêques diocésains comme témoins ordinaires des mariages célébrés dans la FSSPX.
- la matière est canonique sans contestation possible
- la rencontre des volontés a eu lieu lorsque la Maison Générale de la FSSPX a remercié Rome de sa proposition d'avril 2017 et a montré tous les signes d'une mise en oeuvre. Même sans signature d'un protocole ad hoc, tout le monde peut constater une rencontre des volontés sur un objet canonique précis. En langage de tous les jours cela s'appelle un accord. Et cet accord est canonique.

V. Les accordistes et les résistants de l'intérieur avancent également que : "Même s'il y a accord canonique, les concessions sont unilatérales et elle viennent de Rome seulement".
Autrement formulé : "Nous sommes reconnus comme nous sommes"

VI. Certains contrats dits unilatéraux, comme les donations en France, supposent un accord de volonté. Une donation s'accepte, sinon elle n'existe pas. Le caractère unilatéral d'un contrat n'empêche pas un accord de volonté. Ce qui est écrit plus haut ne serait pas remis en cause par le caractère unilatéral des concessions romaines.

VII. Les accords canoniques mentionnés plus haut font-ils l'objet réellement de concessions à sens unique de la part de Rome ? Non.

VIII. Reprenons l'exemple de l'établissement des évêques diocésains comme témoins ordinaires des mariages célébrés dans la FSSPX.
Y a-t-il absence de contrepartie de la FSSPX ? Observons ce qui se passe :
- la Maison Générale retire par principe la juridiction de suppléance à ses prêtres, pour ne la leur laisser que par exception (quand l'évêque diocésain se refuse à remplir son rôle de témoin ordinaire). Il y a donc abandon du principe de suppléance.
- même avec d'inouïes contorsions pour les tenir à l'écart, les prédicateurs ordinaires à l'occasion de l'échange des consentements deviennent l'évêque ou son délégué, lesquels ont le discours de Vatican II et son inversion des fins du mariage. Donc la contrepartie est que les prêtres de la FSSPX deviennent les prédicateurs non-ordinaires à l'occasion des mariages, obligés en principe de subir une prédication gravement erronée dans leur propre chapelle. (le principe est ce qui ce constate de plus en plus sur le terrain dans la longue durée, quand il est mis en application)
- mêmes avec des réticences, des clauses secrètes, une volonté soi-disant tacite du pape qu'il n'en soit pas ainsi, l'officialité diocésaine puis la Rote romaine sont les instances ordinaires à tous les niveaux pour reconnaître la nullité du mariage (ou au moins au niveau supérieur d'appel au cas où la première instance était réservée à la FSSPX.) Et les fidèles sérieux savent ce que signifie cette contrepartie, quand ils voient ce que peuvent devenir les mariages dans les mains des juges en question. Très grave contrepartie.
- enfin la dernière contrepartie, de loin la plus odieuse, est de se mettre dans l'occasion prochaine de reconnaître des nullités de mariage “conciliaires” sans valeur au regard de la loi du Christ (nullité reconnue pour "incompatibilité d'humeur" après avoir eu 2 ou 3 enfants ??). Les prêtres les moins sérieux accorderont  le mariage et la communion à des fidèles qui ne les méritent plus ou très douteusement, source de sacrilèges publics, cause d'un scandale de protestantisation, entraînant la chute des fidèles sérieux ou des enfants. Que dire du mutisme des confrères plus sérieux ? Regarderont-ils sans rien faire ? Se mettront-ils à la fin à mépriser leur Dieu parce que les voies de leur supérieur les emmènent jusque-là ?

IX. En conclusion, nous sommes bien devant une série d'accords canoniques (même non signés) entre la FSSPX et la Rome conciliaire. La reconnaissance juridique n'est pas encore totale, c'est évident. Mais les contreparties accordées par la FSSPX sont gravissimes aux yeux d'une âme attachée à la Tradition de l'Eglise.

X. L'argument de l'absence de signature est sans portée ; il est l'arbre, bien rassurant, qui est censé cacher aux yeux d'un grand nombre de fidèles clairvoyants la forêt des abandons, des compromissions et des concessions de la FSSPX. Il s'agit d'un artifice sans valeur.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 8 Mar - 20:15 (2018)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fidélité catholique francophone Index du Forum -> résistance catholique -> résistance catholique Toutes les heures sont au format GMT
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2018 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com powered by ArgenBLUE free template