Fidélité catholique francophone Forum Index Fidélité catholique francophone
Ce forum est un espace de discussion pour défendre la Foi Catholique à la suite de Mgr Marcel Lefebvre. Il n'est donc ni pour le ralliement à l'église conciliaire ni pour le sédévacantisme.
 
 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

Bulletin des Frères de N. D. du Rosaire (déserteurs )

 
Post new topic   This topic is locked: you cannot edit posts or make replies.    Fidélité catholique francophone Forum Index -> résistance catholique -> résistance catholique
Previous topic :: Next topic  
Author Message
Viguerie


Offline

Joined: 04 Jan 2017
Posts: 655

PostPosted: Wed 16 May - 09:45 (2018)    Post subject: Bulletin des Frères de N. D. du Rosaire (déserteurs ) Reply with quote

Mr. Green Bulletin des déserteurs d'Avrillé
citation:

Du 19 au 24 novembre, le P. Raymond prêche la retraite annuelle des pères et frères de la Transfiguration à Mérigny.
Puis à partir du 25, il donne des cours aux moniales dominicaines du Monastère Saint-Joseph...

Le 30 novembre, le P. Thomas en Pologne prêche 3 missions de l'Avent dans diverses chapelles et prieurés...

Le 12 décembre, c'est aux prêtres du district de Pologne qu'il prêche une récollection.

25 janvier 2018 sortie de communauté près de Monschau où se trouvent les bénédictins du père Bernard de Clairvaux issue de Bellaigue qui les invitent...

Le 21 février, le P. Raymond se rend comme chaque trimestre au prieuré de Bruxelles pour les confessions des Sœurs de la fsspx et leur fait une conférence spirituelle...

Les retraites pour dames et hommes qu'ils prêcheront en juillet et en août seront  faites à Mérigny


Back to top
Publicité






PostPosted: Wed 16 May - 09:45 (2018)    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
Fides


Offline

Joined: 25 Feb 2018
Posts: 25
Localisation: Paris

PostPosted: Wed 16 May - 15:37 (2018)    Post subject: Un peu de charité...est-ce trop demander ? Reply with quote

Je regrette cette vindicte et ces mots qui, même s'ils étaient avérés,sont inutiles et mettent des obstacles à une éventuelle réconciliation.

Back to top
Gillou47


Offline

Joined: 09 Jan 2017
Posts: 547

PostPosted: Wed 16 May - 18:13 (2018)    Post subject: Bulletin des Frères de N. D. du Rosaire (déserteurs ) Reply with quote

Il faut reconnaître que ces pères ont encore plusieurs bons principes :
"la Révolution, après avoir longtemps combattu l’Église en fomentant la désobéissance à son autorité, utilise désormais l’autorité au service de la subversion" (page 4 de leur bulletin de novembre 2017)

et plus loin une citation du père Calmel (il y en a plusieurs dans l'article) :
"La fausse Église qui se montre parmi nous depuis le curieux concile de Vatican II s’écarte sensiblement, d’année en année, de l’Église fondée par Jésus-Christ."

ou encore une citation de Mgr Lefebvre :
"la question canonique, purement extérieure, publique dans l’Église, est secondaire. Ce qui est important, c’est de rester dans l’Église"


Mais leur réflexion se conclut de manière floue suite à cette objection :
"Cette situation « extra-ordinaire » présente cependant un danger sérieux : elle peut faire perdre, même aux meilleurs parmi les fidèles et les clercs, la vertu d’obéissance. Se trouvant dans la nécessité d’examiner souvent la légitimité de l’autorité qui ordonne et de ses préceptes, ils risquent de tomber dans le vice d’une pseudo-obéissance consensuelle : « J’obéis, parce que je suis d’accord »."


La solution proposée est : garder les vérités de la Foi et prier, donc deux choses excellentes (et infaillibles).

Cependant c'est hors sujet, pour prendre une comparaison prosaïque : si j'ai un pneu crevé, je peux bien sûr remercier Dieu que le reste de la voiture soit intact, mais la solution à ce problème est de réparer la roue.

La bonne solution à l'objection, pour rester dans la logique de l'article, sera : j'obéis, non pas parce que je suis d'accord, mais parce que je suis instruit que mon obéissance sert l'Eglise et non la Révolution. Une seconde réponse : la crise présente, au lieu de nous attiédir, est au contraire une occasion de nous stimuler.

Examinons le fond du problème, l'objection suppose deux choses :
- que désobéir à la Révolution n'est pas en soi source de vertu,
- que c'est le sujet qui s'éclaire lui-même (avec l'aide de Dieu) sur l'obéissance légitime,

Cette double fausseté n'est pas corrigée par la réponse à l'objection, et en fin de compte elle est entretenue par les auteurs de l'article.


Cela va par exemple faire penser que dénoncer l'Eglise conciliaire n'est pas un acte de vertu, qui stimule l'intelligence de la Foi, mais juste une source de déception.

D'autre part : l'objection suppose que l'obéissance consiste à s'entretenir dans la confiance envers ses supérieurs, alors qu'elle consiste à servir Dieu à travers l'obéissance aux supérieurs. La nuance n'est pas négligeable.
L'obéissance marche sur deux jambes : d'une part une confiance plus ou moins acquise aux personnes qui détiennent l'autorité, d'autre part par la compréhension de ce qui est demandé. L'unique fonction de l'autorité n'est pas d'organiser arbitrairement les choses, mais de maintenir ses sujets dans la vérité et dans la vertu, par conséquent elle éclaire davantage qu'elle n'impose.


(d'autres idées sur la façon de traiter cette objection qui n'est pas innocente ?)


Last edited by Gillou47 on Wed 16 May - 20:29 (2018); edited 1 time in total
Back to top
foi


Offline

Joined: 13 Apr 2018
Posts: 18
Localisation: france

PostPosted: Wed 16 May - 19:21 (2018)    Post subject: Re: Un peu de charité...est-ce trop demander ? Reply with quote

Fides wrote:
Je regrette cette vindicte et ces mots qui, même s'ils étaient avérés,sont inutiles et mettent des obstacles à une éventuelle réconciliation.


 Bien dit, pourquoi toujours la critique dans tout......."Résistance" est synonyme de critiques systématiques ????


 Et les smilies, on dirait des ados sur leurs portables!!!!


 


Back to top
Catharina T.O.P.


Offline

Joined: 15 Mar 2017
Posts: 38
Localisation: République Tchèque

PostPosted: Wed 16 May - 22:42 (2018)    Post subject: Re: Un peu de charité...est-ce trop demander ? Reply with quote

Fides wrote:
Je regrette cette vindicte et ces mots qui, même s'ils étaient avérés,sont inutiles et mettent des obstacles à une éventuelle réconciliation.


Pour Fides et pour foi:

Non, ce n'est pas moi ou bien comme vous écrivez au-dessous que cela dit la "Résistence", qui dit que ces Pères ex-dominicains sont désérteurs.

Selon CIC (Codex Iuris Canonici) de l'année 1917 sont ces hommes fugitifs et apostats (N.B. : ce sont termes exacts de CIC/1917, non sottise ou insulte de moi ou bien de quelqu'un autre du dit "Résistance"). Je le regrette, mais c'est la vérité. C'est un fait. Et "contra factum non est argumentum."

On ne joue pas avec les voeux religieux solennels dans l'Ordre des Frères Prêcheurs.


"Charité" comme vous écrivez dans titre de vos message, c'est fermer les yeux sur cette défaillance et faire que rien n'est pas passé... que tout es OK ?! Mais c'est le monde irréel, l'assertion qui ne corresponde pas avec la réalité : et c'est le mensonge.

Je pense que ces Pères ne veulent pas vraiment la miséricorde ni votre "charité" que vous demandez ici sur le forum (semble-t-il cela selon ses actes et ses activités).

La preuve ?

S'ils reviendraient au son monastère maternel, c'est au Couvent des RR. PP. Dominicains en Avrillé (sous l'obéissance de son R.P. Prieur), la miséricorde y attend à ces Pères déjà longtemps.

Intéressant convenance - dans la vêture d'un futur Frère Dominicain il y a le dialogue : "Que demandez-vous ?" - "La Miséricorde de Dieu et la vôtre."
_________________
+Christus vincit!+Christus regnat!+Christus imperat!+


Back to top
Indre


Offline

Joined: 19 May 2018
Posts: 5
Localisation: Nantes

PostPosted: Sun 20 May - 09:05 (2018)    Post subject: Re: Un peu de charité...est-ce trop demander ? Reply with quote

Catharina T.O.P. wrote:
Fides wrote:
Je regrette cette vindicte et ces mots qui, même s'ils étaient avérés,sont inutiles et mettent des obstacles à une éventuelle réconciliation.




Pour Fides et pour foi:

Non, ce n'est pas moi ou bien comme vous écrivez au-dessous que cela dit la "Résistence", qui dit que ces Pères ex-dominicains sont désérteurs.

Selon CIC (Codex Iuris Canonici) de l'année 1917 sont ces hommes fugitifs et apostats (N.B. : ce sont termes exacts de CIC/1917, non sottise ou insulte de moi ou bien de quelqu'un autre du dit "Résistance"). Je le regrette, mais c'est la vérité. C'est un fait. Et "contra factum non est argumentum."

On ne joue pas avec les voeux religieux solennels dans l'Ordre des Frères Prêcheurs.

"Charité" comme vous écrivez dans titre de vos message, c'est fermer les yeux sur cette défaillance et faire que rien n'est pas passé... que tout es OK ?! Mais c'est le monde irréel, l'assertion qui ne corresponde pas avec la réalité : et c'est le mensonge.

Je pense que ces Pères ne veulent pas vraiment la miséricorde ni votre "charité" que vous demandez ici sur le forum (semble-t-il cela selon ses actes et ses activités).

La preuve ?

S'ils reviendraient au son monastère maternel, c'est au Couvent des RR. PP. Dominicains en Avrillé (sous l'obéissance de son R.P. Prieur), la miséricorde y attend à ces Pères déjà longtemps.

Intéressant convenance - dans la vêture d'un futur Frère Dominicain il y a le dialogue : "Que demandez-vous ?" - "La Miséricorde de Dieu et la vôtre."


Le Père Bruno a aussi quitté sa communauté.


Back to top
Rita


Offline

Joined: 07 Jan 2017
Posts: 137

PostPosted: Sun 20 May - 14:53 (2018)    Post subject: Bulletin des Frères de N. D. du Rosaire (déserteurs ) Reply with quote

Cher Indre,

Vraiment, je ne vois pas de similitude : le Père Bruno a quitté Le Barroux en raison de son ralliement à la Rome moderniste. Il ne me semble pas qu'Avrillé ait pris ce chemin... A moins que cette nouvelle ne m'ait échappé ?


Back to top
Admin
Administrateur

Offline

Joined: 04 Jan 2017
Posts: 38

PostPosted: Sun 20 May - 20:38 (2018)    Post subject: Bulletin des Frères de N. D. du Rosaire (déserteurs ) Reply with quote

Les motifs légitimes du départ du Père Bruno sont exposés dans sa conférence publiée dernièrement sur le site Reconquista.
Le père Bruno n'a jamais caché ses motifs (ralliement du Barroux).


Back to top
Suzanne


Offline

Joined: 21 Jan 2017
Posts: 83

PostPosted: Mon 21 May - 09:54 (2018)    Post subject: Bulletin des Frères de N. D. du Rosaire (déserteurs ) Reply with quote

Tout a fait d'accord avec Viguerie, Catharina et Admin! 

Back to top
Indre


Offline

Joined: 19 May 2018
Posts: 5
Localisation: Nantes

PostPosted: Mon 21 May - 11:46 (2018)    Post subject: Bulletin des Frères de N. D. du Rosaire (déserteurs ) Reply with quote

Rita wrote:
Cher Indre,

Vraiment, je ne vois pas de similitude : le Père Bruno a quitté Le Barroux en raison de son ralliement à la Rome moderniste. Il ne me semble pas qu'Avrillé ait pris ce chemin... A moins que cette nouvelle ne m'ait échappé ?


 C'est Catharina qui dit que dans le Codex Iuris Canonici, ceux qui quittent leur communauté sont des fugitifs.


Donc je fais référence en disant que le Père Bruno a aussi quitté sa communauté et qui apparemment n'a pas respecté le Codex Iuris Canonici si l'on croit Catharina.


Le Pére Bruno est entré  plusieurs années au Barroux alors qu'il était déjà rallié .


Back to top
Joseph


Offline

Joined: 16 Oct 2017
Posts: 222

PostPosted: Mon 21 May - 12:01 (2018)    Post subject: Bulletin des Frères de N. D. du Rosaire (déserteurs ) Reply with quote

Indre, permettez-moi de douter de votre bonne foi.
Si l'on suivait la logique de votre raisonnement, tous les religieux à voeux qui auraient quittés leurs instituts en raison de l'esprit conciliaire ou du ralliement à l'esprit conciliaire seraient des fugitifs . Ils le sont certainement en regard de la législation conciliaire qu'ils ont fui (fugitifs en ce sens) mais sûrement pas en regard de l'esprit catholique et traditionnel qu'ils ont voulu retrouver (ou ne pas perdre).
Peut -on dire que les quelques pères dominicains aient fui l'esprit conciliaire pour rejoindre la tradition en fuyant Avrillé ?? C'est absurde de le dire vous en conviendrez avec nous je pense.
Le père Bruno aurait certes pu fuir plus vite le Barroux, mais c'est aussi à son honneur d'avoir su partir après avoir constaté personnellement les trahisons successives de Dom Gerard. Cette expérience du Père Bruno est donc très précieuse actuellement car c'est le même processus qui se met en route dans la Fsspx. C'est frappant.
Par contre je ne sais quelle expérience de fidélité peuvent apporter les pères fugueurs à la jeunesse traditionnaliste ?


Back to top
Indre


Offline

Joined: 19 May 2018
Posts: 5
Localisation: Nantes

PostPosted: Mon 21 May - 17:44 (2018)    Post subject: Bulletin des Frères de N. D. du Rosaire (déserteurs ) Reply with quote

Joseph wrote:
Indre, permettez-moi de douter de votre bonne foi.
Si l'on suivait la logique de votre raisonnement, tous les religieux à voeux qui auraient quittés leurs instituts en raison de l'esprit conciliaire ou du ralliement à l'esprit conciliaire seraient des fugitifs . Ils le sont certainement en regard de la législation conciliaire qu'ils ont fui (fugitifs en ce sens) mais sûrement pas en regard de l'esprit catholique et traditionnel qu'ils ont voulu retrouver (ou ne pas perdre).
Peut -on dire que les quelques pères dominicains aient fui l'esprit conciliaire pour rejoindre la tradition en fuyant Avrillé ?? C'est absurde de le dire vous en conviendrez avec nous je pense.
Le père Bruno aurait certes pu fuir plus vite le Barroux, mais c'est aussi à son honneur d'avoir su partir après avoir constaté personnellement les trahisons successives de Dom Gerard. Cette expérience du Père Bruno est donc très précieuse actuellement car c'est le même processus qui se met en route dans la Fsspx. C'est frappant.
Par contre je ne sais quelle expérience de fidélité peuvent apporter les pères fugueurs à la jeunesse traditionnaliste ?



Ce n'est pas moi qui le dit mais Catharina.


Back to top
Viguerie


Offline

Joined: 04 Jan 2017
Posts: 655

PostPosted: Mon 21 May - 19:47 (2018)    Post subject: Bulletin des Frères de N. D. du Rosaire (déserteurs ) Reply with quote

citation:
Ce n'est pas moi qui le dit mais Catharina.



Indre vous vous rendez ridicule avec ce genre de  réponse.


citation:
Le Pére Bruno est entré  plusieurs années au Barroux alors qu'il était déjà rallié



 si vous voulez dire qu'il est entré après le ralliement du Barroux c'est une affirmation gratuite, pour votre information le père Bruno est entré à Bédouin le 7 octobre 1980 et la communauté a déménagé au Barroux fin 1981 et il a été ordonné par Mgr Lefebvre le 27 juin 1986 ce dont il est très fier.


comparer le père Bruno aux déserteurs d'Avrillé faut oser et c'est pas à votre crédit


Back to top
Catharina T.O.P.


Offline

Joined: 15 Mar 2017
Posts: 38
Localisation: République Tchèque

PostPosted: Mon 21 May - 20:08 (2018)    Post subject: Bulletin des Frères de N. D. du Rosaire (déserteurs ) Reply with quote

Indre wrote:
Joseph wrote:
Indre, permettez-moi de douter de votre bonne foi.
Si l'on suivait la logique de votre raisonnement, tous les religieux à voeux qui auraient quittés leurs instituts en raison de l'esprit conciliaire ou du ralliement à l'esprit conciliaire seraient des fugitifs . Ils le sont certainement en regard de la législation conciliaire qu'ils ont fui (fugitifs en ce sens) mais sûrement pas en regard de l'esprit catholique et traditionnel qu'ils ont voulu retrouver (ou ne pas perdre).
Peut -on dire que les quelques pères dominicains aient fui l'esprit conciliaire pour rejoindre la tradition en fuyant Avrillé ?? C'est absurde de le dire vous en conviendrez avec nous je pense.
Le père Bruno aurait certes pu fuir plus vite le Barroux, mais c'est aussi à son honneur d'avoir su partir après avoir constaté personnellement les trahisons successives de Dom Gerard. Cette expérience du Père Bruno est donc très précieuse actuellement car c'est le même processus qui se met en route dans la Fsspx. C'est frappant.
Par contre je ne sais quelle expérience de fidélité peuvent apporter les pères fugueurs à la jeunesse traditionnaliste ?

Ce n'est pas moi qui le dit mais Catharina.

Bon, Indre, donc de quoi nous parlons ? De quoi nous discutons ?


Nous parlons d'un concret cas des Pères Dominicains & des Frères converses d'Avrillé, qui est publiquement connu. Et on y applique CIC 1917 à ces hommes.


N.B. : Et il y a autre chose important : ils ont quitté bon Couvent Dominicain (il y fut deux visitations canoniques pour la preuve que il n'y sont pas des choses graves mauvaises), donc ce n'est pas Couvent moderniste ou Couvent libéral...


A contrario (c'est par contre) nous ne parlons pas de Canons du CIC 1917 concernant des religieux (nommés) fugitifs et apostats en général. D'avance l'adage dit : « L'exception certifie la loi (la règle). »
_________________
+Christus vincit!+Christus regnat!+Christus imperat!+


Back to top
Indre


Offline

Joined: 19 May 2018
Posts: 5
Localisation: Nantes

PostPosted: Mon 21 May - 20:50 (2018)    Post subject: Bulletin des Frères de N. D. du Rosaire (déserteurs ) Reply with quote

Catharina T.O.P. wrote:
Indre wrote:
Joseph wrote:
Indre, permettez-moi de douter de votre bonne foi.
Si l'on suivait la logique de votre raisonnement, tous les religieux à voeux qui auraient quittés leurs instituts en raison de l'esprit conciliaire ou du ralliement à l'esprit conciliaire seraient des fugitifs . Ils le sont certainement en regard de la législation conciliaire qu'ils ont fui (fugitifs en ce sens) mais sûrement pas en regard de l'esprit catholique et traditionnel qu'ils ont voulu retrouver (ou ne pas perdre).
Peut -on dire que les quelques pères dominicains aient fui l'esprit conciliaire pour rejoindre la tradition en fuyant Avrillé ?? C'est absurde de le dire vous en conviendrez avec nous je pense.
Le père Bruno aurait certes pu fuir plus vite le Barroux, mais c'est aussi à son honneur d'avoir su partir après avoir constaté personnellement les trahisons successives de Dom Gerard. Cette expérience du Père Bruno est donc très précieuse actuellement car c'est le même processus qui se met en route dans la Fsspx. C'est frappant.
Par contre je ne sais quelle expérience de fidélité peuvent apporter les pères fugueurs à la jeunesse traditionnaliste ?



Ce n'est pas moi qui le dit mais Catharina.



Bon, Indre, donc de quoi nous parlons ? De quoi nous discutons ?


Nous parlons d'un concret cas des Pères Dominicains & des Frères converses d'Avrillé, qui est publiquement connu. Et on y applique CIC 1917 à ces hommes.


N.B. : Et il y a autre chose important : ils ont quitté bon Couvent Dominicain (il y fut deux visitations canoniques pour la preuve que il n'y sont pas des choses graves mauvaises), donc ce n'est pas Couvent moderniste ou Couvent libéral...


A contrario (c'est par contre) nous ne parlons pas de Canons du CIC 1917 concernant des religieux (nommés) fugitifs et apostats en général. D'avance l'adage dit : « L'exception certifie la loi (la règle). »


J"ai essayé de vous répondre mais le modérateur m'a censuré.


Back to top
Catharina T.O.P.


Offline

Joined: 15 Mar 2017
Posts: 38
Localisation: République Tchèque

PostPosted: Mon 21 May - 20:58 (2018)    Post subject: Re: Bulletin des Frères de N. D. du Rosaire (déserteurs ) Reply with quote

Indre wrote:
Par contre vous dites que les pères qui ont quitté Avrillé sont des déserteurs.

C'est un manque de respect de sortir de tels âneries.

Ils ont quitté Avrillé à l'époque car ils ne s'entendaient pas avec le Père Innocent-Marie.

Ils ont parfaitement le droit de le faire sans être condamner ici par qui que ce soit.


Pardon, Indre, mais vous ne comprenez pas l'argumentation.

On ne peut pas mêler les pommes avec les poiriers.

Ce n'est pas "manque de respect" comme vous écrivez, mais c'est la vérité (Veritas) nommer les choses avec les titres exacts.


Question : S'imaginez-vous que vous êtes disons R.P. Dominicain d'Avrillé avec les voeux sollennels. Bon. Et vous avez des problèmes avec R.P. Prieur d'Avrillé. Et au surplus : vous ne s'entendez pas avec cet R.P. Prieur. Bien, cela peut arriver, (mais) ce n'est pas le problème.*

Que ferez-vous ? ------------------------------

La solution bonne et correct est avec l'accord de R.P. Prieur enlever saint habit et aussi avec son approbation quitter officiellement le Couvent des Dominicains d'Avrillé.

Et s'ils veut continuer comme Dominicains, ils peut se rallier au l'Ordre des Frères Prêcheurs conciliaires. Où est votre problème ?
_________________

* Le problème est la manière de solution de cet cas laquelle ont choisi ces gens (c'est frères converses et Pères). Sa solution fut mauvaise.


Quote:

Ils ont parfaitement le droit de le faire sans être condamner ici par qui que ce soit.


Non, CIC 1917 vaut pour ces gens aussi bien pour moi ou pour vous...

Sorry : L'Eglise catholique de toujours n'est pas le colombier !

Non disant que solution de ces hommes n'est pas ni honnête ni régulier.
_________________
+Christus vincit!+Christus regnat!+Christus imperat!+


Back to top
Contenu Sponsorisé






PostPosted: Today at 16:52 (2019)    Post subject: Bulletin des Frères de N. D. du Rosaire (déserteurs )

Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   This topic is locked: you cannot edit posts or make replies.    Fidélité catholique francophone Forum Index -> résistance catholique -> résistance catholique All times are GMT
Page 1 of 1

 
Jump to:  

Index | Administration Panel | Make forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2019 phpBB Group
powered by ArgenBLUE free template