Fidélité catholique francophone Index du Forum Fidélité catholique francophone
Ce forum est un espace de discussion pour défendre la Foi Catholique à la suite de Mgr Marcel Lefebvre. Il n'est donc ni pour le ralliement à l'église conciliaire ni pour le sédévacantisme.
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Election du Supérieur général
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fidélité catholique francophone Index du Forum -> résistance catholique -> résistance catholique
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Viguerie


Hors ligne

Inscrit le: 04 Jan 2017
Messages: 470

MessagePosté le: Mer 11 Juil - 17:57 (2018)    Sujet du message: Election du Supérieur général Répondre en citant

Communiqué de la Maison générale de la Fraternité Sacerdotale Saint-Pie X

Election du Supérieur général

Le 11 juillet 2018, le 4e Chapitre général de la Fraternité Sacerdotale Saint-Pie X qui se tient jusqu’au 21 juillet au Séminaire Saint-Pie X d’Ecône (Suisse), a élu l’abbé Davide Pagliarani Supérieur général pour 12 ans.

De nationalité italienne, le nouveau Supérieur général est âgé de 47 ans. Il a reçu le sacrement de l’Ordre des mains de Mgr Bernard Fellay, en 1996. Il a exercé son apostolat à Rimini (Italie), puis à Singapour, avant d’être nommé supérieur du district d’Italie. Depuis 2012, il était directeur du Séminaire Notre-Dame Co-rédemptrice de La Reja (Argentine).

Après avoir accepté sa charge, l’élu a prononcé la Profession de foi et le Serment antimoderniste. Chacun des membres présents est allé ensuite lui promettre respect et obéissance, avant le chant du Te Deum en action de grâces.

Les 41 capitulants procéderont demain à l’élection des deux Assistants généraux, pour un même mandat de 12 ans.

Ecône, le 11 juillet 2018



Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 11 Juil - 17:57 (2018)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Mikaël


Hors ligne

Inscrit le: 04 Jan 2017
Messages: 325
Localisation: Genève

MessagePosté le: Mer 11 Juil - 18:40 (2018)    Sujet du message: Election du Supérieur général Répondre en citant

Election sans surprise.  Le poulain de Mgr Fellay continuera probablement (à l'italienne) le travail de son prédécesseur. 

Revenir en haut
Gillou47


Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2017
Messages: 347

MessagePosté le: Mer 11 Juil - 18:57 (2018)    Sujet du message: Election du Supérieur général Répondre en citant

Mikaël a écrit:
Le poulain de Mgr Fellay


Ne serait-il pas plutôt proche de Mgr de Galarreta ?


Revenir en haut
Viguerie


Hors ligne

Inscrit le: 04 Jan 2017
Messages: 470

MessagePosté le: Mer 11 Juil - 19:01 (2018)    Sujet du message: Election du Supérieur général Répondre en citant

L'abbé Pagliarani nouveau supérieur de la Fraternité Saint Pie X
Le 4e chapitre général de la Fraternité Sacerdotale Saint-Pie X qui se tient jusqu’au 21 juillet au Séminaire Saint-Pie X d’Ecône (Suisse), a élu l’abbé Davide Pagliarani Supérieur général pour 12 ans.
De nationalité italienne, le nouveau Supérieur général est âgé de 47 ans. Il a reçu le sacrement de l’Ordre des mains de Mgr Bernard Fellay, en 1996. Il a exercé son apostolat à Rimini (Italie), puis à Singapour, avant d’être nommé supérieur du district d’Italie.
Depuis 2012, il était directeur du Séminaire Notre-Dame Co-rédemptrice de La Reja (Argentine).
Mgr de Galarreta a été élu 1er assistant général pour un même mandat de 12 ans. Et l'abbé Bouchacourt a été élu  2e assistant. 
Cette élection ne va pas accélérer le rapprochement avec Rome. La tendance n'est pas dans l'éloignement de Rome mais dans une problématique de lent rapprochement. Les divergences ne portent pas sur le principe, mais sur la méthode, les conditions, et le calendrier.


Revenir en haut
St Jean Marie Vianney


Hors ligne

Inscrit le: 07 Fév 2017
Messages: 69

MessagePosté le: Mer 11 Juil - 19:16 (2018)    Sujet du message: Election du Supérieur général Répondre en citant

Pas de surprise pour le supérieur mais surprenant pour l'élection des assistants surtout pour l'abbé Bouchacourt, un beau tandem que Mgr de garaletta et cet abbé ?

Revenir en haut
Joseph


Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2017
Messages: 101

MessagePosté le: Mer 11 Juil - 19:32 (2018)    Sujet du message: Election du Supérieur général Répondre en citant

Mon Dieu quelle tambouille !!
La diplomatie, la combinazione et le caporalisme. On est loin, très loin du combat de la Foi de Mgr Lefebvre.
Un drôle de châtiment.


Revenir en haut
Viguerie


Hors ligne

Inscrit le: 04 Jan 2017
Messages: 470

MessagePosté le: Mer 11 Juil - 19:45 (2018)    Sujet du message: Election du Supérieur général Répondre en citant

Rien de bien à envisager Mgr de Galaretta le serviteur zélé de l'ex supérieur et le supérieur du district de France l'exécuteur des basses besognes, attendons les réactions de la base?

Revenir en haut
Joseph


Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2017
Messages: 101

MessagePosté le: Mer 11 Juil - 20:08 (2018)    Sujet du message: Election du Supérieur général Répondre en citant

Le Figaro interprète cette élection comme un ralentissement des rapports avec Rome : 


Citation:
Par ailleurs, on a appris dans la soirée que Mgr de Galarreta et l'abbé Christian Bouchacourt - de nationalité française et supérieur du district de France - auraient été élus «assistants» du nouveau supérieur. L'orientation de cette nouvelle équipe laisse penser que le dossier du rapprochement avec Rome pourrait encore ralentir, voire stagner, tant les divergences doctrinales sont importantes entre le Vatican et Ecône. Notamment sur le dialogue interreligieux et sur les relations œcuméniques avec les autres confessions chrétiennes mais aussi sur l'ecclésiologie, la vision de l'Église catholique.






Nous sommes bien d'accord avec ce journal libéral. Il n'y aura pas d'avancées spectaculaires en ce qui regarde la question de la prélature (encore que !) mais il n'y aura pas non plus de retour sur les très graves décisions prises de puis 6 ans : accord possible avec Rome sans sa conversion, acceptation de la juridiction ordinaire conciliaire, éloignement et sanctions de tout ecclésiastique un peu trop "fort" dans le combat de la Foi. Bref, une ligne très molle et diplomatique beaucoup plus dangereuse que Mgr Fellay parce que "conservatrice" .
 
Les éventuels candidats au départ de la FSSPX seront dans de beaux draps. Mais c'est sans doute un évènement très providentiel  pour la préservation du combat de la Foi. Exemple entre mille : Les capucins ne bougeront plus désormais. Le piège du ralliement est donc presque totalement refermé sur tous ceux qui ne sont pas sortis du système tant que les choses étaient claires pour eux.
 








Dernière édition par Joseph le Mer 11 Juil - 20:28 (2018); édité 1 fois
Revenir en haut
Rita


Hors ligne

Inscrit le: 07 Jan 2017
Messages: 86

MessagePosté le: Mer 11 Juil - 20:22 (2018)    Sujet du message: Election du Supérieur général Répondre en citant

Avez-vous remarqué un petit détail ? Chacun des membres de la nouvelle équipe à la tête de la FSSPX a un lien plus ou moins direct avec l'Argentine. Hasard ?

Revenir en haut
Sisco


Hors ligne

Inscrit le: 08 Jan 2018
Messages: 15
Localisation: Bastia

MessagePosté le: Mer 11 Juil - 20:32 (2018)    Sujet du message: Election du Supérieur général Répondre en citant

Ouh là Joseph !! Verriez vous l'élection de ce bizarre trio comme une punition pour ceux qui n'ont pas voulu quitter la FSSPX alors qu'ils étaient déjà dans la compromission doctrinale ?

Revenir en haut
Suzanne


Hors ligne

Inscrit le: 21 Jan 2017
Messages: 67

MessagePosté le: Mer 11 Juil - 21:10 (2018)    Sujet du message: Re: Election du Supérieur général Répondre en citant

Viguerie a écrit:
L'abbé Pagliarani nouveau supérieur de la Fraternité Saint Pie X
Le 4e chapitre général de la Fraternité Sacerdotale Saint-Pie X qui se tient jusqu’au 21 juillet au Séminaire Saint-Pie X d’Ecône (Suisse), a élu l’abbé Davide Pagliarani Supérieur général pour 12 ans.
De nationalité italienne, le nouveau Supérieur général est âgé de 47 ans. Il a reçu le sacrement de l’Ordre des mains de Mgr Bernard Fellay, en 1996. Il a exercé son apostolat à Rimini (Italie), puis à Singapour, avant d’être nommé supérieur du district d’Italie.
Depuis 2012, il était directeur du Séminaire Notre-Dame Co-rédemptrice de La Reja (Argentine).
Mgr de Galarreta a été élu 1er assistant général pour un même mandat de 12 ans. Et l'abbé Bouchacourt a été élu  2e assistant. 
Cette élection ne va pas accélérer le rapprochement avec Rome. La tendance n'est pas dans l'éloignement de Rome mais dans une problématique de lent rapprochement. Les divergences ne portent pas sur le principe, mais sur la méthode, les conditions, et le calendrier.


Cette phrase si significative est du Figaro: "La tendance n'est pas dans l'éloignement de Rome mais dans une problématique de lent rapprochement. Les divergences ne portent pas sur le principe, mais sur la méthode, les conditions, et le calendrier."
Figaro qui avait d'ailleurs, le 10 juillet, l'Abbe Pagliarani en tete des candidats pour nouveau Superieur... selon des "sources internes bien informees"...  Shocked


Revenir en haut
Viguerie


Hors ligne

Inscrit le: 04 Jan 2017
Messages: 470

MessagePosté le: Jeu 12 Juil - 07:35 (2018)    Sujet du message: Election du Supérieur général Répondre en citant

Joseph a écrit:
Le Figaro interprète cette élection comme un ralentissement des rapports avec Rome : 


Citation:

Par ailleurs, on a appris dans la soirée que Mgr de Galarreta et l'abbé Christian Bouchacourt - de nationalité française et supérieur du district de France - auraient été élus «assistants» du nouveau supérieur. L'orientation de cette nouvelle équipe laisse penser que le dossier du rapprochement avec Rome pourrait encore ralentir, voire stagner, tant les divergences doctrinales sont importantes entre le Vatican et Ecône. Notamment sur le dialogue interreligieux et sur les relations œcuméniques avec les autres confessions chrétiennes mais aussi sur l'ecclésiologie, la vision de l'Église catholique.







Nous sommes bien d'accord avec ce journal libéral. Il n'y aura pas d'avancées spectaculaires en ce qui regarde la question de la prélature (encore que !) mais il n'y aura pas non plus de retour sur les très graves décisions prises de puis 6 ans : accord possible avec Rome sans sa conversion, acceptation de la juridiction ordinaire conciliaire, éloignement et sanctions de tout ecclésiastique un peu trop "fort" dans le combat de la Foi. Bref, une ligne très molle et diplomatique beaucoup plus dangereuse que Mgr Fellay parce que "conservatrice" .
 
Les éventuels candidats au départ de la FSSPX seront dans de beaux draps. Mais c'est sans doute un évènement très providentiel  pour la préservation du combat de la Foi. Exemple entre mille : Les capucins ne bougeront plus désormais. Le piège du ralliement est donc presque totalement refermé sur tous ceux qui ne sont pas sortis du système tant que les choses étaient claires pour eux.

Joseph toujours clairvoyant. C'est trois mousquetaires Argentin ne présagent rien de bien! Le piège continue mais la musique est différente. Tactique bien connue des militaires, on fait semblant de battre en retraite, une fois que l'adversaire croyant sa victoire assurée et sa vigilance relâchée on revient l'attaquer et le battre.
Les "résistants de l'intérieur" sont pris dans le filet qui se resserre de jours en jours et aveuglés ne voient pas la manoeuvre.
L'écoute de ce sermon pourra les aider à ouvrir les yeux.
https://cristiadatradicinalista.blogspot.com/2018/07/laveuglement-partie-1.…

 









Revenir en haut
St Jean Marie Vianney


Hors ligne

Inscrit le: 07 Fév 2017
Messages: 69

MessagePosté le: Jeu 12 Juil - 09:18 (2018)    Sujet du message: Election du Supérieur général Répondre en citant

Le tiercé dans l'ordre, une grosse cote surtout pour la deuxième et troisième place
Les gagnants ne doivent pas être nombreux?





Revenir en haut
Mikaël


Hors ligne

Inscrit le: 04 Jan 2017
Messages: 325
Localisation: Genève

MessagePosté le: Ven 13 Juil - 20:34 (2018)    Sujet du message: Election du Supérieur général Répondre en citant

Il semble que beaucoup de catholiques de la tradition attendaient une sorte de "miracle" au sommet de la FSSPX. Peut être pas un grand miracle mais au moins une sorte d'évènement qui aurait vraiment pu signifier un retour de la Fsspx dans le sillon de son fondateur.

Mais c'est peut être oublier que Dieu avait fait un grand miracle en suscitant un Mgr Lefebvre après le concile. Ce miracle fut d'abord le fruit de l'éminente sainteté de Mgr Lefebvre. Une telle oeuvre ne peut être que le fruit d'un saint.
Elle fut aussi le fruit du courage héroïque de simples prêtres et de laïcs qui ont préféré tout perdre (paroisse, amis etc ..) que de se compromettre dans cette néo Église.

En 2018, on ne trouve pas cette sainteté sacerdotale dans la fsspx. L'abbé Pivert, dans son mot très fort aux capitulants, le souligne bien.
Quelle sainteté trouve t on par exemple dans les deux assistants de l'abbé Pagliarani quand on voit toutes les manoeuvres tortueuses et les mensonges aux fidèles pour les immobiliser dans une saine réaction. C'est odieux au yeux du ciel.
L'abbé Pagliarani apparaît gentil (et manipulable) ..
Peut on espérer un redressement de la fsspx avec un gentil prêtre alors qu'il faudrait au minimum un Mgr Lefebvre pour redresser l'esprit de tous les membres (et des fidèles) corrompus par des demi vérités et un esprit globalement mondain et libéral ?
C'est aussi le résultat d'un affaiblissement spirituel des fidèles et des prêtres. Alors que le monde se corrompt comme jamais, alors que les fidèles et les prêtres sont appelés à une sainteté en rapport avec l'apostasie ambiante, on ne voit que calcul ou mondanité "tradi". On voit par exemple aujourdhui des prêtres et des fidèles dans la ligne de la "résidence" interne assister, communier, voir célébrer des mariages dans le cadre de la juridiction de François. Où sont les catholiques prêts à mourir plutôt que de trahir ... comme au temps de la révolution avec ses prêtres réfractaires et ses jureurs ?
Au fond ces catholiques en demi teinte et calculateurs ne méritaient plus un Mgr Lefebvre. Ils ont un triumvira à la hauteur de leurs désirs.


Revenir en haut
Gillou47


Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2017
Messages: 347

MessagePosté le: Ven 13 Juil - 21:27 (2018)    Sujet du message: Election du Supérieur général Répondre en citant

https://fsspx.news/fr/la-tres-sainte-vierge-est-derriere-toute-histoire-de-…

"Je pense que c’est vraiment une chance de travailler avec des personnes plus âgées, des personnes de bon conseil et, je dois le dire, avec un abbé aussi sympathique que l’abbé Bouchacourt..."

bon, c'est toujours ça de gagner Very Happy


"Je pense qu’ils [les fidèles] attendent que la Fraternité soit fidèle à la raison pour laquelle elle a été fondée. Nous avons rappelé qu’elle avait été fondée pour former des prêtres, mais le sacerdoce existe pour sanctifier les âmes, [...]"

c'est tout ? elle n'a pas été fondée à cause de Vatican II ?? ce n'était pas la peine de mentionner les fidèles si c'est pour décider une autre pensée Mad


Revenir en haut
Joseph


Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2017
Messages: 101

MessagePosté le: Sam 14 Juil - 07:12 (2018)    Sujet du message: Election du Supérieur général Répondre en citant

"L'histoire de la FSSPX est une histoire mariale"

Nous sommes assez d'accord.

Comment interpréter le décès de 3 séminaristes (Trinité) un jour de fête mariale (11 février 2009 : fête de Notre Dame de Lourdes) ensevelis dans la neige par une avalanche ?

Ne serait ce pas la réponse de Sainte Trinité désapprouvant la pseudo croisade mariale lancée à LOURDES en 2008 par Mgr Fellay pour obtenir la pseudo levée des pseudo excommunications et ainsi enclancher le processus de ralliement. "Grâce" bizarrement accordée par Benoît XVI en janvier 2009.

Mais Dieu a lui aussi donné sa réponse quelques jours plus tard .

On ne moque pas de Dieu et encore moins de sa Sainte Mère.


Revenir en haut
Gillou47


Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2017
Messages: 347

MessagePosté le: Lun 16 Juil - 17:57 (2018)    Sujet du message: Election du Supérieur général Répondre en citant

dans la suite des nominations de la FSSPX :
https://fsspx.news/fr/fsspx-nomination-du-nouveau-superieur-du-district-de-france-39395

Ce 16 juillet 2018, l’abbé Davide Pagliarani, Supérieur général de la Fraternité Saint-Pie X, a nommé l’abbé Benoît de Jorna supérieur du district de France. Agé de 66 ans, il fut supérieur du district de France de 1994 à 1996, avant de devenir directeur du Séminaire Saint-Pie X d’Ecône. Il avait été auparavant en poste à Paris, ainsi qu’au Séminaire Saint-Curé d’Ars de Flavigny.

L’abbé Bernard de Lacoste lui succède à la tête du Séminaire Saint-Pie X d’Ecône. Agé de 38 ans, il était cette année professeur au séminaire, après avoir dirigé l’Ecole Saint-Bernard à Courbevoie, puis à Bailly. Il fut auparavant professeur de philosophie à l’Ecole Saint Joseph-des-Carmes de Montréal-de-l’Aude.

*****

un passage de saint Thomas d'Aquin cité par l'abbé de Lacoste :
« S’il y avait danger pour la foi, les supérieurs devraient être repris par les inférieurs, même en public. Aussi Paul, qui était soumis à Pierre, l’a-t-il repris pour cette raison. Et comme dit le commentaire de saint Augustin, « Pierre a donné lui-même un exemple à tous ceux qui sont constitués en dignité pour que, s’il leur arrivait de s’éloigner du droit chemin, ils n’aient pas honte de se faire corriger par des inférieurs » »

source : http://laportelatine.org/vatican/sanctions_indults_discussions/023_8_decembre_2015/05_03_2016_critiquer_le_pape_de_lacoste.php


Revenir en haut
Mikaël


Hors ligne

Inscrit le: 04 Jan 2017
Messages: 325
Localisation: Genève

MessagePosté le: Lun 16 Juil - 18:55 (2018)    Sujet du message: Election du Supérieur général Répondre en citant

Adepte d'une FSSPX très militaire et exclusive (il n'aime pas du tout les petites communautés indépendantes). 


Très judicieux pour paralyser définitivement les résidents de l'intérieur et faire accepter aux prêtres français les décisions sur le ralliement canonique et en particulier pour les mariages.... il saura être l'homme qui essayera de faire plier un abbé Beauvais. 


En effet très silencieux sur la question des étapes du ralliement, le corps professoral d'Ecône a fini par déclarer (par l'abbé Gleize) que le refus de la juridiction sur les mariages pouvait être le signe d'une tendance schismatique. 


Il sera donc très dur pour les prêtres hostiles à la juridiction sur les mariages de résister à ce nouveau supérieur de district qui ne fera pas de cadeaux.


  


Revenir en haut
Joseph


Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2017
Messages: 101

MessagePosté le: Lun 16 Juil - 19:54 (2018)    Sujet du message: Election du Supérieur général Répondre en citant

On est de plus en plus déçu par l'abbé de Jorna. Il a eu un petit sursaut  au chapitre de 2012 mais tout est revenu dans l'ordre puisqu'on ne l'a jamais entendu prononcer la moindre critique contre l'inversion des fins de la fraternité sur la question des accords avec Rome (accord pratique sans conversion de Rome).  Son silence obstiné sur la question et son acceptation de la juridiction sur les mariages lui vaut donc cette mutation gage de sa fidélité à la nouvelle politique. 


Sur le plan humain, on s'étonnera sans doute de cette décision car M. l'abbé de Jorna avait demandé son départ du district de France qu'il estimait 'ingérable' (évidemment si on gouverne de façon militaire c'est ingérable) mais son sens du devoir 'très militaire' (et à particule) ne lui permet pas de refuser ce poste.  


Cette mutation hautement politique (mais pas très humaine) est aussi un coup de crosse (Mgr de Galaretta) envoyé aux Pères Dominicains d'Avrillé et au Séminaire St Louis Marie. 



Il apparaît en filigrane que toute l'énergie du nouveau trio de Menzingen sera de tenter de briser la résistance catholique en lui présentant une façade rassurante parce que "dure" . Certains se feront piéger mais pas tous ...


En tous les cas pas le Bon Dieu et sa Sainte Mère. 


Revenir en haut
Sisco


Hors ligne

Inscrit le: 08 Jan 2018
Messages: 15
Localisation: Bastia

MessagePosté le: Lun 16 Juil - 20:03 (2018)    Sujet du message: Election du Supérieur général Répondre en citant

ah ! Encore un homme du système ... et pas un rigolo !! 

Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 23:50 (2018)    Sujet du message: Election du Supérieur général

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fidélité catholique francophone Index du Forum -> résistance catholique -> résistance catholique Toutes les heures sont au format GMT
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2018 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com powered by ArgenBLUE free template