Fidélité catholique francophone Index du Forum Fidélité catholique francophone
Ce forum est un espace de discussion pour défendre la Foi Catholique à la suite de Mgr Marcel Lefebvre. Il n'est donc ni pour le ralliement à l'église conciliaire ni pour le sédévacantisme.
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Marge de manoeuvre de l'abbé Pagliarani

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fidélité catholique francophone Index du Forum -> résistance catholique -> résistance catholique
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Mikaël


Hors ligne

Inscrit le: 04 Jan 2017
Messages: 345
Localisation: Genève

MessagePosté le: Ven 20 Juil - 07:23 (2018)    Sujet du message: Marge de manoeuvre de l'abbé Pagliarani Répondre en citant

Le site rallié "riposte catholique" publie une très intéressante analyse sur l'avenir de la FSSPX. Il souligne la position quasi intenable de la nouvelle direction : d'un côté, elle ne pourra ni ne voudra se dédire au sujet de toutes les sanctions tombées contre ceux qui ont résistés au ralliement de Mgr Fellay et d'un d'autre elle ne pourra (ni ne voudra) pas biffer 18 années de politique et de doctrine ralliées. Mgr de Galaretta, l'abbé pagliarani, l'abbé Bouchacourt et l''abbé de Jorna sont favorables à un ralliement "correct" (qui donne le sentiment de n'avoir rien compromis). Ils n'auront donc que le choix ... de continuer l'oeuvre de Mgr Fellay. C'est encore un coup de maître de Mgr Fellay qui, se dégageant de sa charge de supérieur général, laisse faire le sale boulot à ceux qui, pensaient résister de l'intérieur ...  
 
Citation:
Cependant le dossier romain va tomber sur le bureau du nouveau supérieur général. Va-t-il le repousser tout simplement pour dire qu’il ne désire pas travailler à une structure canonique comme les plus zélés l’espèrent ? Une telle hypothèse est peu crédible et il serait facile de dénoncer une méchanceté romaine quand on provoque soi-même la surenchère. Les mêmes vont vouloir que les nouveaux supérieurs rouvrent le dossier de la reconnaissance par Rome des mariages. L’équipe d’Écône et l’abbé Bouchacourt ont été sévères sur les récalcitrants. On voit mal comment, dès lors qu’ils sont aux commandes, ils pourraient sérieusement faire volte-face. Il serait aussi périlleux, pour une autorité fragilisée, de cautionner les rébellions de ces dernières années. La nouvelle direction va probablement devoir marcher sur une corde raide et va, tout en tâchant de rassurer, guetter les risques de déperdition, qui ont été aussi importants d’un côté comme de l’autre ces dernières années. Ce que ferait finalement toute direction, l’ancienne comme la nouvelle. La marge de manœuvre reste réduite pour les supérieurs qui appartiennent à des clans. Hier des suisses allemands, aujourd’hui des argentins, demain, sans doute, des américains. Néanmoins, leurs mains sont tenues par le consensus créé par l’œuvre et son histoire comme par le calendrier romain dont il ne faudrait pas négliger l’importance.


 source : https://www.riposte-catholique.fr/en-une/la-fraternite-saint-pie-x-tentee-p…
 


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 20 Juil - 07:23 (2018)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Sisco


Hors ligne

Inscrit le: 08 Jan 2018
Messages: 35
Localisation: Bastia

MessagePosté le: Ven 20 Juil - 10:19 (2018)    Sujet du message: Marge de manoeuvre de l'abbé Pagliarani Répondre en citant

Je me souviens du petit dessin qui illustrait la situation de la fsspx avec Mgr Fellay : on voyait le supérieur de la FSSPX qui frappait à la porte de la grande église oecuménique. Le portier lui indiqua le sous sol pour trouver le lieu de sa prélature . Si l'abbé Pagliarani frappe à cette même porte, le portier de cette église oecuménique lui indiquera une petite chapelle latérale accolé à cette même église oecuménique : pas d'union totale et pas trop de distance avec cette église. 

Revenir en haut
Gillou47


Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2017
Messages: 434

MessagePosté le: Ven 20 Juil - 10:20 (2018)    Sujet du message: Marge de manoeuvre de l'abbé Pagliarani Répondre en citant

Il y a par contre des passages qui font sourire dans cet article :
"Ce qui est en jeu c’est tout bonnement l’héritage de Mgr Lefebvre. Soit la Fraternité continue à le hisser ou à le faire fructifier. Soit elle tend à le recroqueviller"

lire :
hisser et fructifier = se rallier et se taire sur Vatican II
se recroqueviller = dénoncer Vatican II  et la nouvelle Eglise Conciliaire (ce qui n'empêche pas d'étudier et de faire de l'apostolat, au contraire)

le dessin, pour Sisco :

http://resistance.vraiforum.com/t341-Un-dessin-hautement-r-aliste.htm


Revenir en haut
Gillou47


Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2017
Messages: 434

MessagePosté le: Sam 21 Juil - 21:46 (2018)    Sujet du message: Marge de manoeuvre de l'abbé Pagliarani Répondre en citant

conclusion du chapitre, le bouquet final :

https://fsspx.news/fr/adresse-du-chapitre-general-de-la-fraternite-sacerdot…


très brève critique :

1) citation très sélective de la déclaration de 1974
2) on parle d' "autodémolition de l'Eglise" en éludant la notion de "démolisseurs" (conséquent à la lecture sélective de la déclaration de 1974)

3) la finalité du sacerdoce est primordialement de célébrer la messe,
4) le Christ-Roi, c'est une sorte de projet commun auquel tous les gens sympathiques peuvent participer (je déforme à peine)


Revenir en haut
Gillou47


Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2017
Messages: 434

MessagePosté le: Sam 21 Juil - 21:50 (2018)    Sujet du message: Marge de manoeuvre de l'abbé Pagliarani Répondre en citant

La déclaration de 1974 filtrée par le chapitre de 2018 :

Nous adhérons de tout cœur, de toute notre âme à la Rome catholique, gardienne de la foi catholique et des traditions nécessaires au maintien de cette foi, à la Rome éternelle, maîtresse de sagesse et de vérité.

Nous refusons par contre et avons toujours refusé de suivre la Rome de tendance néo-moderniste et néo-protestante qui s’est manifestée clairement dans le concile Vatican II et après le concile dans toutes les réformes qui en sont issues.

Toutes ces réformes, en effet, ont contribué et contribuent encore à la démolition de l’Église, à la ruine du Sacerdoce, à l’anéantissement du Sacrifice et des Sacrements, à la disparition de la vie religieuse, à un enseignement naturaliste et teilhardien dans les Universités, les Séminaires, la catéchèse, enseignement issu du libéralisme et du protestantisme condamnés maintes fois par le magistère solennel de l’Église.


Aucune autorité, même la plus élevée dans la hiérarchie, ne peut nous contraindre à abandonner ou à diminuer notre foi catholique clairement exprimée et professée par le magistère de l’Église depuis dix-neuf siècles.

« S’il arrivait, dit saint Paul, que nous-même ou un Ange venu du ciel vous enseigne autre chose que ce que je vous ai enseigné, qu’il soit anathème. » (Gal. 1, 8.)

N’est-ce pas ce que nous répète le Saint-Père aujourd’hui? Et si une certaine contradiction se manifestait dans ses paroles et ses actes ainsi que dans les actes des dicastères, alors nous choisissons ce qui a toujours été enseigné et nous faisons la sourde oreille aux nouveautés destructrices de l’Église.

On ne peut modifier profondément la « lex orandi » sans modifier la « lex credendi ». A messe nouvelle correspond catéchisme nouveau, sacerdoce nouveau, séminaires nouveaux, universités nouvelles, Église charismatique, pentecôtiste, toutes choses opposées à l’orthodoxie et au magistère de toujours.

Cette Réforme étant issue du libéralisme, du modernisme, est tout entière empoisonnée ; elle sort de l’hérésie et aboutit à l’hérésie, même si tous ses actes ne sont pas formellement hérétiques. Il est donc impossible à tout catholique conscient et fidèle d’adopter cette Réforme et de s’y soumettre de quelque manière que ce soit.

La seule attitude de fidélité à l’Église et à la doctrine catholique, pour notre salut, est le refus catégorique d’acceptation de la Réforme.

C’est pourquoi sans aucune rébellion, aucune amertume, aucun ressentiment nous poursuivons notre oeuvre de formation sacerdotale sous l’étoile du magistère de toujours, persuadés que nous ne pouvons rendre un service plus grand à la Sainte Église Catholique, au Souverain Pontife et aux générations futures.


C’est pourquoi nous nous en tenons fermement à tout ce qui a été cru et pratiqué dans la foi, les mœurs, le culte, l’enseignement du catéchisme, la formation du prêtre, l’institution de l’Église, par l’Église de toujours et codifié dans les livres parus avant l’influence moderniste du concile en attendant que la vraie lumière de la Tradition dissipe les ténèbres qui obscurcissent le ciel de la Rome éternelle.

Ce faisant, avec la grâce de Dieu, le secours de la Vierge Marie, de saint Joseph, de saint Pie X, nous sommes convaincus de demeurer fidèles à l’Église Catholique et Romaine, à tous les successeurs de Pierre, et d’être les « fideles dispensatores mysteriorum Domini Nostri Jesu Christi in Spiritu Sancto ».


Revenir en haut
Rita


Hors ligne

Inscrit le: 07 Jan 2017
Messages: 97

MessagePosté le: Dim 22 Juil - 16:56 (2018)    Sujet du message: Marge de manoeuvre de l'abbé Pagliarani Répondre en citant

Merci, Gillou47, pour ce petit travail plus qu'éclairant sur l'état d'esprit de ce chapitre cuvée 2018 ! Dans l'adresse officielle

Citation:
Aussi la Fraternité la (= déclaration de Mgr Lefebvre en 1974 ) fait-elle sienne dans son intégralité.


en remplaçant ce que vous avez barré par ( ... ) ... Et le tour est joué, le sens changé ! A distribuer largement ...

Que les aveugles voient ...


Revenir en haut
Gillou47


Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2017
Messages: 434

MessagePosté le: Dim 22 Juil - 19:25 (2018)    Sujet du message: Marge de manoeuvre de l'abbé Pagliarani Répondre en citant

On pourrait nous faire la médiocre objection que tous les médias importants (RTL, BFM, ...) ont récemment cité le refus de "suivre la Rome de tendance néo-moderniste et néo-protestante" qui est à la base de l'histoire de la FSSPX, lorsqu'ils évoquaient le chapitre ; par conséquent il n'était pas nécessaire de resservir immédiatement cette très classique phrase en pâture au public.

Cependant, comme preuve de l'orientation qui a pu présidé à ce choix de phrases, on notera que :

- la seule phrase choisie qui exprime une réticence vis-à-vis des autorités actuelles (*) reste exactement dans le ton de la fameuse "filiale supplique" adressé à François concernant Amoris Laetia, laquelle supplique a pour argument "l'enseignement immuable et la discipline ininterrompue de l'Eglise "
(*) il s'agit de cette phrase : "Aucune autorité, même la plus élevée dans la hiérarchie, ne peut nous contraindre à abandonner ou à diminuer notre foi catholique clairement exprimée et professée par le magistère de l’Église depuis dix-neuf siècles."

- la néo-FSSPX a déjà montré sa volonté d'interpréter la déclaration de 1974 dans un sens assez conciliant :
http://fsspx.news/fr/content/19567
Dans un article de FSSPX-news de janvier 2017, il est présenté un extrait de conférence datant de 1975, dont il est affirmé gratuitement qu'il donne le "sens exact" de la déclaration de 1974. Dans cette longue citation de Mgr Lefebvre (qui mérite d'être lue de toute façon), il y a seulement une phrase qui se rapporte aux dérives conciliaires et beaucoup de phrases qui montrent son souci de régularité. Visiblement la néo-FSSPX préfère cela à la déclaration de 1974 largement dédiée à la dénonciation du concile et de ses suites. A moins qu'il ne s'agissait de faire passer les "résistants" pour des héritiers spirituels de l'excessif abbé de Nantes...


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 09:43 (2018)    Sujet du message: Marge de manoeuvre de l'abbé Pagliarani

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fidélité catholique francophone Index du Forum -> résistance catholique -> résistance catholique Toutes les heures sont au format GMT
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2018 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com powered by ArgenBLUE free template