Fidélité catholique francophone Index du Forum Fidélité catholique francophone
Ce forum est un espace de discussion pour défendre la Foi Catholique à la suite de Mgr Marcel Lefebvre. Il n'est donc ni pour le ralliement à l'église conciliaire ni pour le sédévacantisme.
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Miles Christi

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fidélité catholique francophone Index du Forum -> résistance catholique -> résistance catholique
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Viguerie


Hors ligne

Inscrit le: 04 Jan 2017
Messages: 483

MessagePosté le: Jeu 9 Aoû - 07:56 (2018)    Sujet du message: Miles Christi Répondre en citant

https://cristiadatradicinalista.blogspot.com/



MILES CHRISTI 16 ( Été 2018 )
 

Nous publions aujourd'hui la première partie du Miles Christi ( de Monsieur l'abbé Chazal ) qui, une fois de plus, nous apporte réconfort : la grâce de Dieu est toujours en action et les âmes droites peuvent trouver la Vérité. 
Fleurs d'hiver
 

La crise dans l’Église ressemble à un interminable hiver sibérien ; pas étonnant que la Russie doive jouer un un rôle dans la fin de cette crise. Cependant, comme tant d'edelweiss, d’héroïques fidélités individuelles compensent pour les débâcles des congrégations et l'apostasie des nations.  

 
Un bel exemple est Mrs Rona Lucy Joyner, qui travaillait comme audit. Pour elle, les choses doivent être prouvées ; son esprit est toujours en train de chercher, d'enquêter, mais, surtout, les choses doivent être vraies ou fausses.  

 
Cette notion vaut de l'or : c'est le « est est non non » de Notre Seigneur ; et une fois que l'on y a adhéré, il a d'infaillibles résultats : du protestantisme à l'endroit où elle s'attendait le moins à atterrir : l’Église catholique.  

 
Même si elle est née au sein de la « Church of England », ses ancêtres étaient les Gataker, qui créèrent la Confession de Foi de Westminster, la branche puritaine de l'Anglicanisme.  Tout était donc contre le catholicisme, si ce n'est cet esprit d'investigation, affirmant que c'est soit vrai, soit faux. 

 
Dites-moi si je me trompe, mais seul un tableau peut expliquer ce voyage de ces 80+16 années vers la Vérité. Voici les plus grosses sectes, beaucoup d'autres ne sont pas mentionnées.  

Année
Dénomination (et cause de l'entrée dans cette secte)
Cause de départ
1922
« Church of England » (par la naissance seulement)
Devient athée, «évolutionniste» avec son mari méthodiste vers 1952
1956
Adventiste du 7e jour
Erreurs au sujet du dimanche
1957
« Église du Christ » (du genre baptiste) car correspond plus avec l’Écriture
Regarde un peu partout, rien ne lui paraît correct.


Sectes diverses, dont scientologie
1960
Baptiste indépendante
1963
Presbytérianisme strict
Excommuniée car elle refusait de faire baptiser un enfant.


Court passage par le luthéranisme
1966
« Église Évangélique libre d'Australie »
Un peu trop libre
1972
Baptiste
Laxisme moral dans les cours de théologiens
1979
Rejoint le courant principal du presbytérianisme car Geoff Paxton change d'opinion sur le baptême des enfants.
Insatisfaite, en recherche, mécontente des ministres (branchés, libéraux, féministes)
1986
Église presbytérienne de Paul Cornfield
Une division se produit, mauvais pasteur
1992
« Église Hollandaise Réformée »
Bon ministre renvoyé, remplacé par un libéral
1995
« Frères » : au fond reste presbytérienne, mais reste seule.
Un « frère » épouse une divorcée.. Prétexte: « privilège paulin ».... l'église presbytérienne dit qu'il n'y a pas de problème.
2004
« Church Challenge » (« défi de l’Église ») : début du périple dans la religion catholique : sessions café conciliaires
« Méditations orientales », charismatisme, modératrices : le « café » est infecté
2005
Reçoit des livres catholiques « Initiation pour adultes »
Même désordre, l'église conciliaire refuse de donner un prêtre
2005
Exercices de Saint Ignace avec l'abbé P. Scott, discussions couronnées de succès avec l'abbé Taouk


2013
L'abbé Taouk donne son son sermon anti-résistance : « Vous êtes tous en train d'aller en enfer » : elle rejoint la Résistance





…. toutes ces erreurs, toutes ces sectes vaincues par une seule idée : « Ce qui est, est », le principe, tel qu'il est affirmé par Notre Seigneur : « Que votre oui soit oui, que votre non soit non ; tout le reste vient du malin ». 

 
Il est très consolant de voir que, malgré tout le mal présent et les innombrables afflictions et confusions qui tourmentent l’Église, la « lumière qui éclaire tout homme qui vient dans le monde » continue à photosynthétiser la vie éternelle. Tout ce dont elle a besoin est un petit brin d'herbe bien disposé.  

(à suivre )
 


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 9 Aoû - 07:56 (2018)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Viguerie


Hors ligne

Inscrit le: 04 Jan 2017
Messages: 483

MessagePosté le: Lun 13 Aoû - 17:23 (2018)    Sujet du message: Miles Christi XVI (2/2) Répondre en citant

Miles Christi XVI (2/2)




Lien vers la première partie  


Malgré tout, les dispositions des clercs restent difficile à sonder... Nous attendons toujours que les capucins et leurs trois maisons s'échappent complètement de la FSSPX libéralisée. Mgr de Galaretta continue à célébrer leurs ordinations à Morgon même, alors que l'abbé de Jorna en personne refuse de les voir à Ecône ; c'est la position de la Résistance qui est exprimée dans le livret qu'ils ont édité, mais ils préfèrent ne pas donner les noms des sophistes qu'ils réfutent... dont Mgr de Galaretta lui même qui préfère rester silencieux, tout en ayant déclaré que si la majorité des supérieurs votaient pour un accord avec Rome, ce serait bon, les supérieurs ayant les grâces d'état (conférence de Villepreux).
Les capucins sont toujours dans l'attente ; ils nous accueillent quand nous les visitons, et ils ne gobent pas la nouvelle pensée officielle de la FSSPX, mais, à mon avis ils sont un peu effrayés de sauter dans l'inconnu, et certains éléments dans la Résistance les effraient trop. La Fraternité hésite à leur sujet, car, alors qu'ils étaient heureux de se débarrasser des dominicains qui étaient trop « bruyants » et trop difficiles à gérer avec leur puissante artillerie intellectuelle, les capucins sont moins audibles, plus « accommodants » et contrôlent beaucoup de fidèles.
Je pense donc que Mgr de Galaretta conférera les ordinations sacerdotales à Morgon.


Fidèle à elle même, la Résistance est un vilain petit canard, mais elle commence à perdre son plumage sale, alors qu'elle se développe même en Afrique avec les encouragements épiscopaux.


Les calculs humains sont bien sûr l'obstacle qui empêche de se joindre à ce qui est, humainement parlant, voué à l'échec. Un prêtre de la Fraternité a dit : « je veux quitter la FSSPX, mais je ne veux pas rejoindre la Résistance ».
Nous ne voilons pas qu'il y ait des imperfections humaines, et même d'importantes, dans la Résistance, et dès le début... mais cela n'est pas le problème. La maladie des clercs aujourd'hui est l'incapacité à proclamer la vérité et à dévoiler l'erreur et ses procédés. Le changement de doctrine dans la FSSPX est subtil, mais pas tant que ça si l'on y fait attention. La tactique de l'erreur est cette reconnaissance canonique par étapes, sacrement par sacrement. L'abbé Pflugger insiste sur le fait qu'il n'y a rien en cours, et qu'ils ne font que parler avec Rome. (cf. interview à CFN - 8 juin 2018)
Qui pense-t-il tromper ? Seulement ceux qui veulent être trompés, et seulement ces prêtres qui, sachant ce qui se passe, refusent absolument d'avertir les fidèles du danger de la situation.


Cela dit, il y a bien encore un groupe de prêtres qui préviennent du danger que court la FSSPX, et qui peuvent parfois parler bien fort, comme l'abbé Beauvais, Morgon … et qui pourtant ne rejoignent pas la Résistance. Certains pourront les blâmer pour cela, mais personnellement, je préfère les supplier de faire ce pas, car les conditions de la Résistance restent incertaines, avec toutes les défections que nous avons subies, vers le sédévacantisme, le pfeifferisme, etc. ou simplement les plus ou moins mauvais caractères... Normalement, chaque clerc doit s'organiser canoniquement, et donc ces prêtres hésitent en pensant à ce qui va leur arriver, même s'ils savent que la FSSPX est, sauf miracle, condamnée. La peur et la prudence exagérée ne doivent pas paralyser, et Dieu demande de l'audace, pas un esprit de peur. Saint Paul a repris Timothée car celui-ci était peureux ; Notre Seigneur dit que Dieu est le seul que nous devons craindre.
Rien n'interdit la Prudence, et cette vertu est très nécessaire une fois que l'on a passé le Rubicon vers la Résistance... Mais la peur n'est pas de la prudence, mais de l'imprudence.



Pendant ces innombrables calculs et manœuvres, notre frêle esquif continue sa route. L'abbé Picot et le père Jean sont moins souvent à séminaire de Pamutan (Cebu), mais desservent infatigablement les 25 centres que nous avons aux Philippines (Cebu : Pamutan, Talisay, LLC, Danao, Asturias; Bohol : Dagohoy, Malitbog, Esperanza, Gindulman; Camiguin; Mindananao: Cagayan de Oro, Valencia, Davao, Zamboanga; Leyte : Maasin, Hindang, Ormoc ; Luzon : Batangas, Laguna, Manila, Pangasinan) (Iloilo, Masbate, Legazpi et Illigan renaîtront peut être plus tard).


Notre séminaristes coréen revient en juillet, pour de bon espérons le, et cela fera trois séminaristes plus deux frères oblats. Le frère Louis [a reçu] l'habit des mains de Mgr Zendejas, qui a préféré examiné plus longtemps les séminaristes avant de conférer les ordres mineurs ; cela est normal, mon rôle n'est que de présenter des candidats.


Cette année, nous avons aussi noté une augmentation du nombre de mariages, et la moyenne d'âge de nos groupes descend, nos fidèles étant moins effrayés de la responsabilité d'avoir des enfants. En retour, nous nous engageons à travailler sans relâche à l'édification de cette nouvelle ligne de défense contre l'église conciliaire.


Nous devons obtenir que soir purement et simplement jeté l'anathème sur les textes de Vatican II, leur esprit, leurs bombes à retardement, leurs hérésies implicites ou explicites, et bien sûr, toutes les réformes qui l'ont suivi.
Sans cela, comment pourrions nous construire quelque chose de solide ? Tous les martyrs, les apôtres, et NSJC lui même auraient pu venir avec Nostra Aetate à la main, leur vie aurait été épargnée,la Chrétienté n'aurait jamais été élevée, et le Christ n'aurait jamais été envoyé au Calvaire grâce à un accord avec Caïphe, qui aurait été si soulagé d'apprendre que tout le sanhédrin restait très cher à Dieu, malgré leur rejet de l’Évangile.
Arrivant à Rome, les saints Pierre et Paul auraient pu louer Néron et les prêtres de Jupiter pour la richesse de leurs mythes, leur merveilleuse adhésion au mystère divin et leur recours constant à Dieu, tout comme leur sens profond de la médiation... Et les lions n'auraient pas été lâchés, et il y aurait une statue de Jésus serait au Panthéon avec Jupiter et Vénus...


Non, soyons bien convaincus que la plus grande faveur que nous puissions faire à nos contemporains est de condamner et de fuir ce Babel des religions. Cela s'applique aussi dans l'ordre social ; mais ce qui se construit sur une petite échelle est un signe que la cité splendide du Christ reviendra une dernière fois avant que toutes choses soient consommée


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 03:06 (2018)    Sujet du message: Miles Christi

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fidélité catholique francophone Index du Forum -> résistance catholique -> résistance catholique Toutes les heures sont au format GMT
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2018 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com powered by ArgenBLUE free template