Fidélité catholique francophone Index du Forum Fidélité catholique francophone
Ce forum est un espace de discussion pour défendre la Foi Catholique à la suite de Mgr Marcel Lefebvre. Il n'est donc ni pour le ralliement à l'église conciliaire ni pour le sédévacantisme.
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Affaire Vigano et silence de la FSSPX (suite)

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fidélité catholique francophone Index du Forum -> résistance catholique -> résistance catholique
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Joseph


Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2017
Messages: 114

MessagePosté le: Jeu 13 Sep - 13:56 (2018)    Sujet du message: Affaire Vigano et silence de la FSSPX (suite) Répondre en citant

Nous sommes aujourd'hui le jeudi 13 septembre. Et c'est aux environs du 25 août que Mgr Vigano a publié sa lettre à l'effet d'une bombe au point que tous les journaux et sites (toutes tendances confondues) en ont parlé des jours entiers. 


Et toujours rien sur le site officiel de la FSSPX 20 jours après !!


Si pardon !... Un article sur la question de la pédophilie mais qui a très visiblement pour but de faire DIVERSION et noyer ce silence en présentant d'autres faits dans la même catégorie de scandales. Car cet article fleuve, long de 183 lignes, ne cite pas une seule fois le nom de Mgr Vigano. PAS UNE SEULE ALLUSION à cet évêque qui a tout de même mis le pavé dans la mare fétide du lobby homosexuel aux États Unis.  Cet article est d'autant plus hypocrite qu'il cite tout de même Aldo Maria Valli, célèbre italien qui, en premier a pris la défense de Mgr Vigano contre les homosexuels et libéraux et a publié sa bombe. Mais rien sur Mgr Vigano 


Ce silence serait de soi inexplicable dans le cadre d'un combat de la Foi (ou de la morale) tel qu'était autrefois la FSSPX. Mais il s'explique dans la mesure où il fait le jeu des libéraux et de ceux qui veulent étouffer ce scandale qui remonte jusqu'à la tête de l'église conciliaire. Y aurait il eu une intervention discrète de la maçonnerie pour sauver leur pape chéri ? On sait combien la FSSPX représentait comme autorité morale (traditionnelle). Son silence sur ce monstrueux scandale est la meilleure défense qu'un pape ultra progressiste et malmené par tous pouvait trouver dans de telles circonstances. 


Gageons que le pape ne sera pas ingrat. Il saura récompenser tôt ou tard ses bons et fidèles serviteurs !   


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 13 Sep - 13:56 (2018)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Mikaël


Hors ligne

Inscrit le: 04 Jan 2017
Messages: 332
Localisation: Genève

MessagePosté le: Ven 14 Sep - 19:23 (2018)    Sujet du message: Affaire Vigano et silence de la FSSPX (suite) Répondre en citant

En effet, confirmation de la loi du silence dans la FSSPX sur cette affaire :


Aveu de l'abbé Celier ces jours-ci dans son entretien avec l'abbé de Tanouarn " dommage que Mgr Vigano ait demandé la démission du pape" , sous entendu "si Mgr Vigano n'avait pas conclu ainsi son rapport la FSSPX en aurait parlé".
La FSSPX vide un bon évêque de son sein mais sauve un des pires papes modernistes.


 


Revenir en haut
Gillou47


Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2017
Messages: 393

MessagePosté le: Dim 16 Sep - 12:09 (2018)    Sujet du message: Affaire Vigano et silence de la FSSPX (suite) Répondre en citant

Extrait du dernier commentaire eleison

Will the scandal make Menzingen think again about seeking recognition from the Pope and Rome?

It certainly should do so, but I fear it may not. For many years now, Society headquarters in Menzingen have been in the clouds, and liberals do not change their doctrine. For liberals, it is reality that is in the wrong. At all costs official recognition for the Society must be obtained from Rome, and so Pope Francis must still be treated as a friend. Maybe Menzingen can admit that they have been wrong for 20 years, but it will not be easy for them to change course. Archbishop Lefebvre on the contrary decided 30 years ago to let the Conciliar Popes go their way. He would not have been at all surprised by the Viganò letter.


traduction approximative :

Est-ce que ce scandale devrait faire réfléchir Menzingen au sujet d'une reconnaissance canonique ?


Certainement, mais je crains que ce ne soit pas le cas. Depuis de nombreuses années, le siège de la Fraternité à Menzingen est dans les nuages et les libéraux ne changent pas leur doctrine. Pour les libéraux, c'est la réalité qui se trompe. A tout prix, la reconnaissance officielle de la Fraternité doit être obtenue de Rome, et le Pape François doit donc être traité comme un ami. Peut-être que Menzingen peut admettre qu'ils se sont trompés pendant 20 ans (*), mais il ne sera pas facile pour eux de changer de cap. Mgr Lefebvre, au contraire, a décidé il y a 30 ans de laisser les Papes conciliaires sur leur trajectoire. Il n'aurait pas été surpris du tout par la lettre de Viganò.


(*) Mgr Williamson situe la déviation de Menzingen à partir de l'année 2000, année du pèlerinage à Rome


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 04:12 (2018)    Sujet du message: Affaire Vigano et silence de la FSSPX (suite)

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fidélité catholique francophone Index du Forum -> résistance catholique -> résistance catholique Toutes les heures sont au format GMT
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2018 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com powered by ArgenBLUE free template