Fidélité catholique francophone Index du Forum Fidélité catholique francophone
Ce forum est un espace de discussion pour défendre la Foi Catholique à la suite de Mgr Marcel Lefebvre. Il n'est donc ni pour le ralliement à l'église conciliaire ni pour le sédévacantisme.
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Ralliement canonique de la FSSPX

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fidélité catholique francophone Index du Forum -> résistance catholique -> résistance catholique
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 04 Jan 2017
Messages: 31

MessagePosté le: Sam 22 Sep - 07:02 (2018)    Sujet du message: Ralliement canonique de la FSSPX Répondre en citant

Alors que la plupart des membres et des fidèles de la FSSPX sont dans une sorte de déni de réalité, les observateurs extérieurs de la FSSPX convergent dans l'opinion que la FSSPX n'est plus en état "d'apesanteur canonique" autrement dit qu'elle est bel et bien canoniquement dépendante des autorités romaines .
Citation:
Riposte-catholique
La réinformation catholique au quotidien https://www.riposte-catholique.fr
Réflexion sur la Fraternité Saint-Pie X Author : Summorum Pontificum
Categories : Communiqué, Divers summorum, Documents, Informations, Revue de presse, Summorum Pontificum
Date : 19 septembre 2018


Notre confrère Monde & Vie (n°959, Septembre 2018) sous la plume de François Hoffman dresse quelques perspectives pour la Fraternité Saint-Pie X suite au dernier Chapitre Général qui a vu l'élection de l'abbé Davide Pagliarani comme Supérieur Général.

François Hoffman estime notamment qu'il y a depuis plusieurs mois un certain nombre de décisions interne à la FSSPX dans ses relations à l'Eglise (et aux Evêques) qui changent petit à petit les équilibres, comme le Motu Proprio Summorum Pontificum a redonné une place à la "voie diocésaine" pour les prêtres voulant célébrer la messe dans la forme extraordinaire (au moins ponctuellement).


Le statut par morceaux de la FSSPX : l’acquis bergoglien ?
La FSSPX discute depuis l’an 2000 avec Rome. Or, en 18 ans, il y a eu beaucoup d’évolutions redevables aux démarches de Mgr Fellay, à l’action de Benoit XVI et surtout, dans un paradoxe apparent, aux initiatives de François. L’abbé Pagliarani ne pourra que les prendre en compte.


Outre la levée des excommunications des évêques ordonnés par Mgr Lefebvre, il faut compter les différentes « pièces » accumulées qui font que la FSSPX dispose aujourd’hui d’un véritable statut par morceaux.Au fur et à mesure des années, les éléments du puzzle canonique se sont accumulés. Cela permet à la Fraternité d’agir avec le tampon ecclésial jusque danssa vie quotidienne. Il y a bien sûr la question des confessions et des mariages. À ce titre, répondant aux ouvertures romaines, tous les évêques de France, sauf trois, ont donné des facultés aux prêtres de la FSSPX afin qu’ils disposent d’une juridiction pour marier. Récemment, lors d’une réunion de prêtres de la FSSPX, l’abbé Jean-Michel Gleize aurait rappelé la nécessité de dispose de pouvoirs de la part de l’évêque diocésain sous peine de nullité du mariage. Un appel à ne plus agir en vase clos.


Quant aux confessions, à l’issue du Jubilé de la miséricorde, le pape François a établi à titre permanent la faculté pour les fidèles de la FSSPX de recevoir validement et licitement l’absolution sacramentelle de leurs péchés (lettre apostolique Misericordia et misera du 20 novembre 2016).


La FSSPX peut aussi juger en premier ressort ses prêtres. Enfin, ses ordinations ne sont plus considérées comme illégitimes au regard de Rome. En effet, elle s’est montrée moins rigide que certains évêques diocésains lors de récentes ordinations sacerdotales. Concernant les autres aspects de la vie comme l’exemption des vœux des religieux ou la réduction à l’état laïc des prêtres, la FSSPX a fait le choix de recourir aux congrégations romaines. Aujourd’hui, il est impossible d’affirmer que la FSSPX vit dans un état d’apesanteur canonique.


Article complet sur Tradinews Monde & Vie














Dernière édition par Admin le Lun 24 Sep - 11:54 (2018); édité 1 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 22 Sep - 07:02 (2018)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Joseph


Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2017
Messages: 124

MessagePosté le: Dim 23 Sep - 19:58 (2018)    Sujet du message: Ralliement canonique de la FSSPX Répondre en citant

Cet article, qui n'a rien d'une révélation, ne fait que confirmer les fameuses étapes (ou paliers) que Rome avait fixées à Mgr Fellay en vue d'une union complète.
Le 23 septembre 2014 (4 ans déjà ! Rome prend son temps!) , Mgr Pozzo affirmait ceci après son entrevue avec Mgr Fellay : 
Citation:
Je ne pense pas qu’on puisse indiquer dès à présent une échéance précise pour la conclusion du chemin entrepris. L’engagement de notre part et, je suppose, de la part du supérieur de la FSSPX, consiste à procéder par étapes, sans raccourcis improvisés, mais aussi avec l’objectif clairement affiché de promouvoir l’unité dans la charité de l’Église universelle guidée par le successeur de Pierre.




Dernière édition par Joseph le Lun 24 Sep - 11:56 (2018); édité 1 fois
Revenir en haut
CMS


Hors ligne

Inscrit le: 02 Juin 2018
Messages: 22
Localisation: Bayonne

MessagePosté le: Dim 23 Sep - 20:13 (2018)    Sujet du message: Ralliement canonique de la FSSPX Répondre en citant

En fait les étapes dont parle Mgr Pozzo n'ont pas vraiment concerné l'établissement d'une prélature. Le discours de Mgr Pozzo évoque en effet cette question mais en réalité Rome est allée bien plus loin dans le ralliement. 


L'abbé de Tanouärn le dit bien : "ce sont les sacrements qui font l'essentiel de la vie du prêtre" (de la FSSPX). Et qui le niera ? C'est donc par le biais de la pratique des sacrements, reconnus par étapes, que les prêtres sont rentrés tacitement dans le giron de l'église conciliaire. 


Et le coup a marché à 100% puisque vous entendez des catholiques pratiquants encore dans la FSSPX affirmer candidement qu'ils quitteraient cette oeuvre du jour où elle aurait signé. 


Mais quand on a signé (ou accepté par la voie des supérieurs) la dépendance des sacrements à l'égard des modernistes, nous fera-t-on croire qu'on a rien signé ? 


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 00:20 (2018)    Sujet du message: Ralliement canonique de la FSSPX

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fidélité catholique francophone Index du Forum -> résistance catholique -> résistance catholique Toutes les heures sont au format GMT
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2018 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com powered by ArgenBLUE free template