Fidélité catholique francophone Index du Forum Fidélité catholique francophone
Ce forum est un espace de discussion pour défendre la Foi Catholique à la suite de Mgr Marcel Lefebvre. Il n'est donc ni pour le ralliement à l'église conciliaire ni pour le sédévacantisme.
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

L'actuelle FSSPX s'amuse-t-elle ?

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fidélité catholique francophone Index du Forum -> résistance catholique -> résistance catholique
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Joseph


Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2017
Messages: 135

MessagePosté le: Jeu 1 Nov - 20:38 (2018)    Sujet du message: L'actuelle FSSPX s'amuse-t-elle ? Répondre en citant



Citation:
Mélanie : - Mon Père, il se fait beaucoup de mal en ce moment contre l'Église.

RP : - Comment le sait-elle ? Je ne lui ai pas parlé du vote du premier article de la loi sur les Associations; elle ne lit pas de journal et ne voit personne. Or je me suis aperçu qu'elle en sait plus que moi.

Mélanie : - On a écrit des lettres de menace à beaucoup de cardinaux de Rome, pour qu'ils empêchent le Pape de se mêler des affaires de la France. Les Francs-maçons disent que les affaires de la France ne le regardent pas. Il y a des cardinaux qui les instruisent de tout ce que pensent les autres !

RP - D'où partaient ces lettres ?

Mélanie - De France et d'Allemagne.

RP - Ma bonne Sœur, le mal est grand, mais pas plus qu'à d'autres époques.



Mélanie - Il n'a jamais été aussi grand depuis Notre-Seigneur.

RP - Il y a eu des temps plus tristes pour l'Église.

Mélanie - De plus violentes persécutions, oui, mais les Chrétiens se tenaient debout.

RP - Ces congrès ? Ces pèlerinages ? Ces œuvres de toutes sortes ?

Mélanie - Les Catholiques s'amusent.

Ces crucifiements mystiques peut-être quotidiens, sont-ils l'expiation que Dieu lui demande ?

Quel mot : les catholiques s'amusent !

(Diou, 7 février 1901)










Le dialogue ci-dessus implique un religieux et Mélanie Calvat, bergère de la Salette.

En le transposant dans le contexte actuel, on constate que les démonstrations triomphalistes de la néo-FSSPX, ses « congrès, pèlerinages, et œuvres de toutes sortes », correspondent tout à fait, mutatis mutandis, à la situation du catholicisme en France au début du siècle dernier, telle que rappelée dans cet échange.

Regardez Fsspx-news et la Porte latine : chaque jour apporte son bilan glorieux de célébrations, manifestations et inaugurations diverses partout dans le monde, dans la splendeur des cérémonies, des ornements liturgiques, et des objets sacrés ! Rien n’est trop beau pour Dieu, évidemment… sauf que la FSSPX exhibe ces signes comme une preuve suffisante de la résurrection de la foi traditionnelle sur les décombres de Vatican II !

« - Conciliaires ! préparez-vous à nous laisser la place… »

Le pèlerinage annuel du Christ-Roi à Lourdes est emblématique à cet égard : fervente piété collective, nombre de participants en hausse (7 000 personnes), fastes liturgiques, prédications édifiantes (essentiellement spirituelles !), nombreux prêtres, théories de religieux, de religieuses, d’enfants de chœur, chorales de qualité, quêtes généreuses, que demander d’autre ? Tout cela, notons-le bien, dans la libre disposition des sanctuaires et de la grotte…

N’oublions pas les 65 entrées dans les séminaires internationaux de la Fraternité cette année, ni l’espoir de récupérer de plus en plus de lieux de culte abandonnés par les diocèses à l’agonie (abbé de Jorna, sur La Porte latine).

Oui, à Lourdes surtout, la FSSPX « s’amuse », et « amuse » les fidèles, sous le regard conciliant des autorités modernistes (les évêques de France « en embuscade »), parce qu’elles tiennent leur revanche sur l’œuvre de Mgr Lefebvre, tandis que la Fraternité se voit déjà victorieuse sans avoir à combattre !

La preuve que la FSSPX « s’amuse » ? Il suffit de lire ce qu’écrit la mouvance des « ralliés » de la première heure, par exemple le « Salon beige » :




Comment est-il possible que les traditionalistes se fassent piéger de façon aussi grossière ?

• Manque de formation sur les procédés divers et variés des ennemis de l’Eglise, qui savent adapter leur stratégie aux circonstances, la manière douce pouvant être parfois plus efficace que la manière forte. Pour la prise d’une forteresse, il y a plusieurs techniques, dont le tunnel sous les murailles, et le Cheval de Troie. L’histoire garantit le succès de l’un et de l’autre.

• Défaut de jugement, obéissance mal comprise, et manque d'esprit de sacrifice : on va à Lourdes, pour prier certes, mais aussi pour "faire nombre", démontrer de façon ostentatoire la vitalité de « la Tradition », … et "retrouver ses amis et relations dans un hôtel sympa", échanger poliment entre « tradis », tout en bénéficiant de l’accueil bienveillant (et secrètement « amusé ») des autorités du Sanctuaire, qui n'ont plus grand’chose à craindre de ces catholiques soi-disant prêts au martyr !

En acceptant d’être hébergée et de s’exprimer « sans fâcherie » au sein des structures de l’Eglise conciliaire, notamment dans le cadre du Pèlerinage de Lourdes, la Fraternité se résigne doucement à un « ralliement pratique »… au détriment du combat de la foi.

François s’en satisfait très bien, dans sa prédilection pour les « périphéries » de l’Eglise, où il range la Fraternité.

A Lourdes et ailleurs, l’Eglise conciliaire s’apprête à gagner par la ruse, ce qu’elle n’a pas réussi à obtenir par la force !

Et pour ceux qui n’auraient pas encore compris, rappelons seulement que Rome déclare les ordinations de la Fraternité désormais « tolérées et acceptées, sans sanction », pour la raison qu’elles « ne présentent aucun danger, à l’heure actuelle » (Communiqué de l’évêque de Ratisbonne du 22 juin 2016, relayant les propos de Mgr Pozzo, Secrétaire de la Commission Ecclesia Dei).

Mais « aucun danger » pour qui ?  Et pourquoi « à l'heure actuelle » ?

Autre question : ces 7 000 pèlerins seraient-ils capables d'affronter un jour (qui sait ?) ceci :





Fort peu probable, quand on voit les prêtres dits « de la Fidélité » en nombre insuffisant et abandonnés à un ministère écrasant… par leurs anciens confrères, qui se prétendent encore combattants de la Foi !


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 1 Nov - 20:38 (2018)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
CMS


Hors ligne

Inscrit le: 02 Juin 2018
Messages: 31
Localisation: Bayonne

MessagePosté le: Sam 3 Nov - 15:37 (2018)    Sujet du message: L'actuelle FSSPX s'amuse-t-elle ? Répondre en citant

A voir ce grand spectacle où tout est lisse et consensuel avec les autorités de Lourdes (donc, également, avec les évêques de France, qui tiennent là leur réunion annuelle quelques jours après), il faut se rendre à l'évidence : les Conciliaires confirment, année après année, qu'ils sont en train de gagner une bataille majeure, au cœur même de la Cité mariale !
 
Comment donc ? Tout simplement en muselant peu à peu la parole de protestation des représentants de la Tradition... et ce, dans un lieu hautement symbolique et de rayonnement mondial. Le dommage à la cause catholique n'en est que plus grand.
 
Quand on est reçu dans le domaine des Sanctuaires avec courtoisie et toutes les prévenances d'ordre matériel, comment pourrait-on avoir l'indécence de protester au micro, sur l'esplanade, dans les basiliques, ou devant la grotte, contre le pontificat du pape François et la destruction de l'Eglise qui s'opère sous nos yeux ? C'est IMPOSSIBLE !
 
A part quelques pointes inoffensives, les pieux sermons prononcés lors des trois messes du pèlerinage sont des modèles de retenue et de discrétion sur les sujets sensibles de l’actualité ecclésiale. Certains parleront même d'autocensure !  
 
Pour avoir ainsi laissé bâillonner la parole historique de Mgr Lefebvre, les "félicitations" doivent aller surtout à Mgr Fellay, car c'est sous son règne que l'atmosphère s'est "détendue" à Lourdes au détriment du vrai combat de la foi...
 
Du temps de l'abbé Coache - fondateur du pèlerinage du Christ-Roi, il faut le rappeler - et ensuite du temps de la Fraternité fidèle (à son Fondateur), la coexistence avec les responsables des Sanctuaires n'était pas du tout pacifique !
 
Quelque chose a changé dans le binôme Conciliaires-Traditionalistes, mais de quel côté à votre avis ?


Revenir en haut
Gillou47


Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2017
Messages: 434

MessagePosté le: Sam 3 Nov - 17:28 (2018)    Sujet du message: L'actuelle FSSPX s'amuse-t-elle ? Répondre en citant

Il faut savoir aussi que les sanctuaires de Lourdes y trouvent un intérêt financier substantiel...

Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 10:14 (2018)    Sujet du message: L'actuelle FSSPX s'amuse-t-elle ?

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fidélité catholique francophone Index du Forum -> résistance catholique -> résistance catholique Toutes les heures sont au format GMT
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2018 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com powered by ArgenBLUE free template