Fidélité catholique francophone Index du Forum Fidélité catholique francophone
Ce forum est un espace de discussion pour défendre la Foi Catholique à la suite de Mgr Marcel Lefebvre. Il n'est donc ni pour le ralliement à l'église conciliaire ni pour le sédévacantisme.
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Fenêtre Overton

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fidélité catholique francophone Index du Forum -> résistance catholique -> résistance catholique
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Mikaël


Hors ligne

Inscrit le: 04 Jan 2017
Messages: 345
Localisation: Genève

MessagePosté le: Ven 9 Nov - 09:11 (2018)    Sujet du message: Fenêtre Overton Répondre en citant

"il s'agit du modèle d'ingénierie sociale baptisé "Fenêtre Overton" (The Overton Window). Le modèle a été développé dans les années 1990 par Joseph P. Overton (1960-2003), ancien vice-président du centre analytique américain Mackinac Center for Public Policy. Selon sa théorie, une fenêtre est l'intervalle d'idées qui peuvent être acceptées par la société à un moment donné et qui sont exprimées ouvertement par les autorités sans être considérées comme des extrémistes.

Les idées évoluent selon les stades suivants :

1/ inconcevables (inacceptables, défendu)
2/ radicales (défendu mais avec des réserves)
3/ acceptables;
4/ utiles (raisonnable, rationnel)
5/ populaires (socialement acceptables)
6/ légalisées (dans la politique d'état)

L'utilisation de la fenêtre Overton est à la base de la technologie de manipulation de la conscience publique en vue de faire accepter par les société des idées qui lui étaient précédemment étrangères, telles que la levée des tabous.

Les groupes de réflexion (GREC ou autres) produisent et diffusent des opinions à l'extérieur de la fenêtre Overton en vue de rendre la société plus sensible envers diverses idées et vis à vis d'une politique. Quand un groupe de réflexion veut imposer une idée considérée comme inacceptable par l'opinion publique, il utilise par étapes la Fenêtre.

Cette méthode d'ingénieurie sociale s'applique aujourd'hui à toutes sortes de sociétés en vue de les faire évoluer vers l'idéal maçonnique.

En ce qui regarde la FSSPX, l'obstacle n'était pas tant la Messe que sa prise de distance pratique avec l'église conciliaire. Le but des sociétés de pensées a donc été de ne pas toucher aux sacrements mais aux rapports tendus que cette société entretenaient avec la néo église. Ce fut par exemple l'objectif du GREC qui voulait "faire rencontrer des catholiques aux opinions ou convictions divergentes pour parler sans se fâche de sujets qui fâchent"

Le but de la manoeuvre était de ramener les traditionalistes sous l'autorité conciliaire alors que Mgr Lefebvre avait estimé au contraire que, pour le bien de la Foi Catholique, il fallait se couper de cette autorité malsaine tant que celle-ci ne se serait pas convertie réellement (testament aux 4 évêques). Horreur absolue pour la maçonnerie qui ne pouvait plus contrôler ces catholiques.

Si nous reprenons le schéma d'Overton appliqué à la FSSPX :

1/ le ralliement est inconcevable (testament homélies de Mgr Lefebvre jusqu'à sa mort en 1991)
2/ l'abbé Aulagnier pousse cette idée radicale et entraine Campos mais il est considéré comme radical dans son action (trop tôt), il est renvoyé de la FSSPX. Mais l'idée perce dans la FSSPX auprès des jeunes générations qui n'ont pas combattu les modernistes.
3/ Entre 2000 et 2012, l'idée d'un ralliement devient acceptable pour certains dans la FSSPX .... moyennant des conditions, des discussions etc .. La levée des excommunications favorise ce courant d'idées.
4/utiles : Mgr Fellay expose en 2012 l'utilité du ralliement : la FSSPX aura une radio à Rome, de l'influence etc ...
5/ populaires : pas en France à cause la maudite résistance qui publie des articles mais dans des pays plus libéraux comme les États Unis, le Bénélux, l'Allemagne où l'idée plait bien.
6/ légalisation : en 2012 par le biais du chapitre qui exclut le principal opposant au ralliement (Mgr Williamson) et entérine de façon absolue et définitive la possibilité d'un ralliement.

On peut réadapter mon schéma qui n'est pas absolu mais en gros c'est cela qui s'est passé.

Voilà pourquoi un abbé Schmidberger peut affirmer aujourd'hui que "certaines idées et positions que l'on pouvait entendre dans les prieurés dans les années 1980-1990 seront aujourd'hui considérées comme inacceptables".

Il y a donc bien eu entre 1991 et 2018 une révolution des idées dans la FSSPX.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 9 Nov - 09:11 (2018)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Gillou47


Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2017
Messages: 434

MessagePosté le: Ven 9 Nov - 17:21 (2018)    Sujet du message: Fenêtre Overton Répondre en citant

C'est intéressant :

La fenêtre Overton correspond à une vision libérale de la société, et suppose qu'une situation politique donnée se trouve entre deux extrêmes, et cela admet qu'il puisse y avoir ensuite des évolutions vers la droite ou vers la gauche :
http://sunnyclo.ipower.com/pearlsofliberty/?page_id=5107


Dans la situation des fidèles traditionalistes :
- un extrême inacceptable : la FSSPX se dissout selon l'ordre donné en 1974, les êvêques consacrés par Mgr Lefebvre remettent sans condition leur mitre entre les mains de Rome, les prêtres de la FSSPX rejoignent les diocèses, célèbrent la nouvelle messe, acceptent le nouveau code, organisent des cérémonies oecuméniques, et les fidèles cessent de faire des histoires pour des pratiques religieuses périmées ;
- l'autre extrême : décréter que toutes les consécrations épiscopales modernes sont invalides, que le pape François n'a aucun pouvoir devant Dieu, et on se rassemble avec les sédévacantistes de toutes tendances pour élire un pape à nous ;

Et effectivement, dans une gestion libérale, on se place en souplesse entre ceux deux extrêmes, avec une acceptation d'un petit quelque chose d'un côté, quelques critiques contre le Concile de l'autre, etc.

Bien entendu, il est contraire à la doctrine chrétienne, et en particulier à la philosophie thomiste, de considérer qu'une bonne décision est juste une moyenne entre deux extrêmes faux.


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 09:22 (2018)    Sujet du message: Fenêtre Overton

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fidélité catholique francophone Index du Forum -> résistance catholique -> résistance catholique Toutes les heures sont au format GMT
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2018 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com powered by ArgenBLUE free template